Au lendemain de la présentation à la presse des kidnappeurs présumés d’Elhadj Abdourahmane Diallo par la gendarmerie guinéenne, c’est l’inquiétude qui règne chez la famille du vieil opérateur économique. Et pour cause, malgré le payement de la rançon réclamée par les ravisseurs et l’arrestation de plusieurs membres du groupe qui a enlevé l’opérateur économique, Elhadj Doura reste toujours introuvable. Une situation qui fait craindre davantage les membres de la famille pour la vie de leur père, a appris Guineematin.com qui a contacté un membre de la famille.

En versant la somme de 2 milliards de francs réclamée par les ravisseurs, la famille d’Elhadj Doura pensait pouvoir retrouver immédiatement le vieil homme de 80 ans, enlevé le 05 décembre 2017. Mais, plusieurs semaines après, l’opérateur économique reste toujours en détention, et cela en dépit même de l’arrestation de plusieurs membres du Gang. Ce qui inquiète sérieusement sa famille, qui s’interroge sur les intentions des ravisseurs.

« C’est vraiment inquiétant, parce qu’ils sont allés jusqu’à la maison où était détenu notre papa à Sonfonia, mais ils n’ont trouvé personne sur les lieux. Le nommé Elhadj qui a reçu la rançon qu’on a payée s’est enfui avec le vieux vers une destination qui reste pour le moment inconnue. Donc, on ne sait pas maintenant quelles sont ses intentions ; sinon, lorsqu’il a reçu le montant qu’il a réclamé, il aurait dû le relâcher. Chaque jour qui passe maintenant, on perd petit à petit l’espoir de retrouver notre père vivant », a déclaré au téléphone de Guineematin.com Saïdou Diallo, un des fils d’Elhadj Doura.

Tout de même, Saïdou Diallo précise qu’ils sont en contact avec les services de sécurité qui poursuivent les recherches pour tenter de mettre main sur le reste des ravisseurs. Selon lui, des mandats d’arrêts internationaux seront bientôt délivrés contre ces personnes qui courent toujours avec le vieil homme de 80 ans.

L’erreur de la Gendarmerie : le marabout n’est pas le gendre d’Elhadj Doura

Saidou Diallo a tenu à réagir par ailleurs, aux déclarations faites par la gendarmerie, à l’occasion de la présentation des personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire. Il a apporté une précision sur l’identité du marabout présenté comme étant un gendre de son père et qui ne l’est pas en réalité : « Ils ont fait une erreur, il n’est pas le gendre de mon papa. En fait, son père était un ami intime à mon papa ; et, pour cette raison, mon papa a parrainé en quelque sorte leur famille. C’est lui qui s’occupait de leurs cérémonies ici. C’est pourquoi, c’est lui qui est allé demander la fille d’un de ses amis pour la donner à ce marabout en mariage », a-t-il corrigé.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél.: 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin