Affaire Elhadj Doura: le GOHA reporte sa journée sans commerce et appelle à la mobilisation

Suite à l’annonce sur les réseaux sociaux et dans certains médias de la découverte d’un corps qui serait celui d’Elhadj Doura, enlevé depuis décembre dernier, les réactions se multiplient. Après avoir annoncé une journée sans commerce le lundi 7 mai, à travers une déclaration, le GOHA (Groupe Organisé des Hommes d’Affaires) décide de reporter ce mouvement. L’information a été donnée ce vendredi 4 mai 2018, à travers une conférence de presse animée à Labé par la structure, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses correspondants dans la région.

Entouré de ses représentants à la base, Cherif Mohamed Abdallah, le président du GOHA, n’a pas manqué d’exprimer son inquiétude sur l’insécurité grandissante en Guinée et qui vise en particulier les opérateurs économiques.

S’agissant de la découverte d’un corps sans vie, qui serait celui de l’opérateur économique Elhadj Abdourahmane Diallo, le président du GOHA se montre prudent. « Ces derniers temps, il y a des rumeurs persistantes qui disent qu’il a été assassiné quelque part et sa dépouille retrouvée. Mais, puisque les autorités habilitées à confirmer sa mort ne l’ont pas  fait, nous (GOHA, ndlr) nous ne pouvons pas le confirmer et encore moins sa famille. De toute façon, nous sommes très inquiets par rapport à cette situation », soutient Cherif Abdallah.

Face à cette situation confuse, le président du GOHA annonce le report de la journée sans commerce qu’il avait lui-même appelée, en attendant d’avoir une information claire sur cette affaire. « Pour se faire entendre, nous avons fait une déclaration pour appeler à une journée sans commerce, le lundi 7 Mai 2018 sur l’ensemble du territoire national. Mais, vu la situation, du fait qu’on n’a pas reçu une confirmation ou une infirmation sur la mort d’Elhadj Doura, en commun accord avec les membres de notre organisation, nous avons décidé de reporter la journée sans commerce de ce Lundi 7 Mai 2018, pour une date ultérieure et qui fera l’objet d’une autre déclaration, parce qu’il faut que  tout le monde sache que les opérateurs économiques sont fatigués de cette situation », a-t-il dit.

Le responsable du GOHA a, enfin, demandé à tous les opérateurs économiques guinéens de rester mobilisés, pour répondre à tout éventuel appel de l’organisation.

Depuis Labé, Alpha Boubacar Diallo, pour Guinéematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS