Lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry

Le lieutenant colonel Mamadou Alpha Barry a recouvré la liberté après plusieurs jours passés au PM3 de Matam. Cet officier chargé de la communication de la gendarmerie nationale, joint par téléphone dans la matinée de ce mardi 05 juin 2018, a confirmé être chez lui, entouré des siens, a appris Guinematin.com, à traves un de ses reporters.

« Oui absolument, j’ai recouvré la liberté, hier soir. Quant au moral, ça va. Je suis à la maison », a dit au bout du fil le colonel Barry. A la question de savoir si le dossier va connaitre une suite judiciaire, le colonel Barry répond qu’on lui a « juste dit de rentrer à la maison. Il ne peut pas y avoir de poursuite, puisque je n’ai pas commis une infraction ».

Selon le colonel Barry, beaucoup de personnalités et des anonymes se sont impliqués pour sa libération. L’officier chargé de la communication de la gendarmerie nationale a profité pour les remercier vivement.

Interrogé sur ses conditions de « détention », au PM3, l’officier de gendarmerie dit que tout s’est bien passé. « J’étais avec des amis, il n’y avait rien ».

En attendant la levée de sa suspension, le colonel Barry reste à la maison, entouré des siens.

Pour rappel, les ennuis de l’officier chargé de la communication de la gendarmerie ont commencé lors d’une sortie médiatique, le 16 mai dernier, dans l’émission Les Grandes Gueules, de la radio Espace FM. Les propos qu’il a tenus ce jour ont été jugés discourtois à l’encontre du Dr Mohamed Diané, ministre d’Etat en charge de la défense nationale. Sa hiérarchie avait présenté des excuses au ministre d’Etat avant de suspendre le colonel et le mettre aux arrêts.

Alpha Mamadou Diallo pour Guinematin.com

Tél. : 628 17 991 7

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin