Un jeune homme a été retrouvé mort ce jeudi, 28 juin 2018 à Dankakörö dans la commune urbaine de Siguiri. En raison de l’état de décomposition avancé du corps, la victime n’a pas été identifiée. Les circonstances de sa mort ne sont pas non plus élucidées, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

C’est dans un chantier de construction d’un bâtiment situé à Dankakörö, un district de la commune de Siguiri que le corps sans vie d’un jeune a été retrouvé ce jeudi matin. Le corps était enfui dans un tas de sable. Informé de la découverte, le président du district, Fadouba Magassouba, s’est rendu sur les lieux. Mais, en raison de l’état de décomposition très avancé du corps, la victime n’a pas pu être identifiée.

« Ce matin, j’ai été informé par les citoyens de l’existence d’un corps sans vie dans ce chantier. Je suis venu pour faire le constat, j’ai trouvé que le corps est enfui dans un tas de sable. Aussitôt, j’ai informé les autorités qui ont dépêché des agents de la police et un médecin légiste qui sont venus faire leur constat. Tout ce qu’on peut dire, c’est que c’est un jeune homme qui peut avoir une vingtaine d’années, et il semble qu’il a été pourchassé par son meurtrier. Parce que nous avons trouvé des chaussures abandonnées à quelques mètres de là où le corps a été retrouvé », témoigne le président du district de Dankakörö.

Selon le médecin qui a procédé à l’autopsie, ni la victime, ni les circonstances de sa mort ne peuvent être identifiées avec l’état actuel de son corps. Et, les autorités ont décidé d’inhumer le corps et d’ouvrir une enquête pour tenter d’en savoir plus sur son identité et sur les circonstances de sa mort.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin