Dimitri Diomandé

La Côte D’ivoire célèbre ce mardi, 07 juillet 2018, le 58ème anniversaire de son accession à l’indépendance. A la veille de la commémoration de cette fête nationale, le président de la République ivoirienne, Alassane Dramane Ouattara, a amnistié 800 personnes dont l’ancienne première Dame de la République, madame Simone Gbagbo.

Dans la journée de ce mardi, un reporter de Guineematin.com a rencontré certains ressortissants ivoiriens vivants en Guinée pour recueillir leurs sentiments.

A propos de la célébration de la fête de l’indépendance ivoirienne, Dimitri Diomandé a un sentiment de joie. « Parce que la Côte D’ivoire s’est beaucoup battue pour obtenir l’indépendance. Mais, aujourd’hui, quand même, nous sommes un peu frustrés du fait que nous fêtons l’indépendance hors de notre pays ».

Tieu Gueu Aristide

De son côté, Tieu Gueu Aristide se réjouit de la fête anniversaire de son pays tout en regrettant la non célébration de cette fête en Guinée. « Malheureusement pour nous, la fête n’a pas été organisée ici en Guinée. On aurait voulu célébrer cette fête comme ceux qui sont au pays ; mais, malheureusement, aucune organisation n’a été faite ici ».

Amnistie en faveur de madame Simone Gbagbo

Interrogé sur l’amnistie accordée à l’ex première Dame ivoirienne, Simone Gbagbo, par l’actuel président Alassane Dramane Ouattara, Dimitri Diomandé pense que « c’est une honte pour ceux qui ont arrêté Simone Gbagbo ! Une première dame qui a été arrêtée, déshabillée au vu de tout le monde et qui a été emprisonnée…».

De son côté, Tieu Gueu Aristide ne comprends pas les raisons qui ont motivé la libération de l’ancienne première Dame de son pays. « La libération de cette dame me plait beaucoup mais je me demande pourquoi on l’a libérée ? Je suis un peu gêné par cette question parce que je ne comprends rien. Une première dame qui a été attrapée et qui a fait la prison. Si on l’a libère comme ça cela sous-entend quelque chose… », pense Tieu Gueu Aristide.

Propos recueillis par Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin