Alors que la situation était calme jusque-là, des élèves du collège de Koloma ont brièvement interrompu la circulation sur la route Le Prince. N’ayant pas eu de professeurs dans leurs classes, des dizaines de collégiens sont venus s’en prendre aux automobilistes. Ils ont érigé des barricades au niveau du carrefour de Bomboly et de Garage Moto. De nombreux véhicules vont rebrousser chemin.

Stationné non loin de là, un pickup de la police est aussitôt intervenu pour tenter de ramener l’ordre. Les collégiens vont se servir de pierres pour lapider le véhicule des forces de l’ordre. Les agents vont répliquer en servant du gaz lacrymogène à outrance. Les collégiens sont pourchassés jusque dans les profondeurs du quartier.

Le calme revient peu à peu sur les lieux (10 heures 05). Gendarmes et policiers ont pris place au marché de Koloma et à certains endroits sensibles et veillent aux grains.

Cette brève perturbation de la circulation intervient au moment où l’opposition républicaine appelle ses partisans à une marche pacifique ce mardi pour protester contre la façon dont se fait l’installation des conseils communaux à travers la Guinée.

Alpha Mamadou Diallo depuis Koloma marché pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin