L’opposition républicaine appelle ses partisans à une marche pacifique ce mardi 30 octobre 2018 à Conakry. La démarche vise à protester contre la façon dont se fait l’installation des conseils communaux à travers la Guinée. La circulation est timide ce mardi sur certaines parties de la route Le Prince, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La marche de l’opposition républicaine n’a pas encore commencé dans les rues de la capitale guinéenne. Si des accrochages sont signalés entre la T7 et la Cimenterie, la situation est calme pour le moment (08 heures 55’) sur le tronçon Cosa-Bambeto.

De nombreux motards et des automobilistes empruntent le tronçon. Il n’y a pour le moment pas de barricades. Les forces de l’ordre ne sont également pas su les lieux.

Au marché de Koloma, boutiques et magasins sont fermés. Il en est de même pour le carrefour de Bambeto. L’axe Aéroport-Bambeto-Kipé fonctionne normalement.

Les vendeuses de feuilles de patate et autres condiments du marché de Koloma ont pris place et sont pleines d’entrain.

Le calme règne pour l’instant. Pour qui connaît l’humeur versatile des jeunes de cette partie de Conakry, on est en droit de se demander jusqu’à quand cela va-t-il durer.

Alpha Mamadou Diallo depuis Koloma marché pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin