Entre les habitants de Niandakoro et de Norrassoba et le régime Alpha Condé, ce n’est pas le parfait amour comme c’était le cas il y a quelques années. Ce sont les représentants des deux villages de la préfecture de Siguiri qui l’ont fait entendre à l’occasion d’un passage du président du PADES, Dr Ousmane Kaba le lundi dernier, 29 octobre 2018, a constaté le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Niandakoro et Norrassoba sont connus pour être des bastions historiques du RPG et d’Alpha Condé. Durant les longues années qu’il a passées dans l’opposition, l’actuel président guinéen a toujours bénéficié du soutien sans faille des habitants de ces localités. Mais aujourd’hui, la situation semble avoir changé. C’est en tout cas ce qu’ont laissé entendre les représentants des deux villages devant Dr Ousmane Kaba, le président du PADES, de passage dans ces localités lundi. Ils se disent complètement déçus d’Alpha Condé et veulent en finir avec sa gouvernance.

Nianda Laye Doumbouya

« Nous nous sommes trompés en choisissant ce parti, nous regrettons aujourd’hui notre choix. On a rien gagné avec ce pouvoir qui a passé 8 ans à la tête du pays. Ce régime nous a trompés. Le pouvoir n’est pas une question d’ethnie, mais c’est celui qui peut apporter le bonheur au peuple que nous voulons. Nous n’avons plus besoin d’un leader qui va se réclamer de l’ethnie malinké ou qui est diplômé de la Sorbonne pour nous tromper, nous voulons des guinéens qui peuvent sauver la Guinée », a déclaré Nianda Laye Doumbouya, le porte-parole de Niandakoro.

Doyen Sékou Doumbouya

Le discours est également le même à Norrassoba où le doyen du village, Sékou Doumbouya, a parlé au nom des habitants de la localité : « Vous (Dr Ousmane Kaba) êtes venus ici en 2010 pour nous demander de soutenir Alpha Condé, mais Alpha nous déçus. Depuis son arrivée au pouvoir, les problèmes ne font que se multiplier à Norrassoba, nous regrettons aujourd’hui notre choix. Si rien ne va aujourd’hui entre nous et nos parents de l’autre côté, tout cela à cause de la politique d’Alpha Condé », a dit le doyen de Norrassoba.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin