Un homme âgé d’une soixantaine d’années a accidentellement trouvé la mort dans une mine d’or, hier mardi 06 Novembre 2018 à Siguiri. Les faits se sont produits aux environs de 17 heures, dans le district d’Alahiné, relevant de la sous préfecture de Doko, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est un éboulement différent des autres qui a coûté la vie à Elhadj Siaka Diakité, âgé de 65 ans, marié à quatre femmes et père de 4 enfants. Ce commerçant de profession a accidentellement trouvé la mort dans la mine d’or appelée Sounabé.

Selon nos sources d’informations, la victime n’était pas mineure. Elhadj Siaka Diakité n’était pas non plus venu pour travailler. Mais, il détenait des machines à concassage et des motos à pompe dans la mine d’or. Il était venu contrôler ses travailleurs.

Selon Madou Camara, l’un des témoins du drame, la victime s’était arrêtée sur une partie de la terre dont le fond est creusé. « Elhadj n’était pas un mineur, il était venu visiter ses travailleurs et leur apporter à manger. Là où il s’est arrêté, les gens avaient creusé en profondeur. C’est là que tout s’est affaissé et il est tombé dans le trou. C’est là il a trouvé la mort ».

Elhadj Siaka Diakité doit rejoindre sa dernière demeure ce mercredi, 07 Novembre 2018, à Alahiné.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin