Comme on le sait, deux jeunes civils (Mamadou Alimou Baldé et Mamadou Bella Baldé) et un policier (le Brigadier chef Bakary Camara) ont été tués avant-hier et hier à Wanindra, dans la commune de Ratoma, suite à la journée ville morte décrétée par l’opposition républicaine.

Dans la matinée d’hier, jeudi 08 novembre 2018, Guineematin.com y a dépêché un reporter pour recueillir les témoignages des parents des victimes :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin