L’opposition républicaine appelle ses partisans à observer une journée ville morte ce mercredi 14 novembre 2018. La démarche vise à protester contre les tueries non élucidées de ses militants de 2011 à nos jours. La circulation routière est calme ce mercredi sur la route Le Prince, ente Cosa-Bambeto-Hamdallaye, a constaté un reporter de Guineematin.com qui est sur place.

La situation est calme pour le moment (8 heures 50′) sur cette partie de la route Le Prince. Aucune perturbation n’est signalée pour l’instant. De nombreux véhicules empruntent le tronçon.

Toutefois, boutiques et magasins sont fermés tant à Bambéto qu’à Koloma marché. Les vendeuses dudit marché ont étalé leurs produits et font la cour aux clients.

Des pickup de la police et de la gendarmerie ont pris position à divers carrefours et veillent aux grains.

Cette journée ville morte intervient au lendemain de la marche réprimée des femmes de l’opposition républicaine. Au moins 4 blessés avaient été enregistrés et de nombreuses femmes éprouvées par le gaz lacrymogène. L’opposition républicaine contre remettre ça demain jeudi à travers une marche pacifique sur le tronçon Cosa-Bambeto-Hamdallaye-Dixinn.

Alpha Mamadou Diallo depuis Koloma marché pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin