La section du groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) de la sous-préfecture de Kamsar, préfecture de Boké a secouru des commerçants victimes d’incendie il y a quelques semaines au grand marché de la localité.

Ce sont quatorze millions six cent quatre-vingt mille francs guinéens (14 680 000 GNF) qui ont été mobilisés par la section GOHA de Kamsar en faveur des victimes. La cérémonie de remise a eu lieu hier, lundi 26 novembre 2018, a-t-on appris, de source proche des donateurs.

Selon El hadj Mamadou Barry, président de cette section du GOHA, ce montant « symbolique », mobilisé par ses membres ont été partagés entre les douze victimes.

Comme on le sait, les pratiques d’aides de ce genre aux victimes sont ancrées dans la vie du groupe organisé des hommes d’affaires de Guinée. Mais, au-delà des apports financiers et autres contributions des membres en faveur des victimes, le président de cette structure fait assez d’efforts pour obtenir le dédommagement des victimes des pillages et incendies interviennent. Actuellement, Cherif Mohamed Abdallah ne cesse de mettre la pression sur l’ensemble des acteurs politiques et l’Etat pour obtenir l’application des accords politiques dans la partie dédommagement des victimes.

Pour rappel, les troubles politiques ont engendré l’appauvrissement de plus de mille personnes, avec la perte de près de 220 milliards de francs guinéens depuis 2012 avec 1 568 opérateurs économiques guinéens victimes enregistrés dans les registres du GOHA, sans compter les dégâts enregistrés à Kindia et à Conakry récemment.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin