Une personne a péri et autre a été blessée dans un nouvel éboulement survenu hier mardi, 27 novembre 2018 dans une mine d’or de Siguiri. C’est un jeune homme d’une trentaine d’années qui a trouvé la mort et une mère famille a été grièvement blessée, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Siguiri.

L’éboulement s’est produit en début de soirée du mardi, 27 novembre 2018 dans une mine d’or appelée Tiagbè, située dans le district de Dibi, relevant de la sous-préfecture de Kintinia. Au moment des faits, un jeune homme du nom de Mamadou Oury Barry, 31 ans, et une dame dont nous n’avons pas eu l’identité, étaient en train de travailler dans la mine. Ils se sont retrouvés coincés dans le trou et le jeune a rendu l’âme. La femme, elle, s’en est sortie avec de graves blessures.

Elle a été sauvée par la Croix-Rouge locale, dirigée par Balla Sylla. « Ils étaient deux dans le trou : un jeune et une dame. Ils étaient à la recherche de l’or. Mais, puisque les gens ont beaucoup creusé à l’intérieur de la mine, elle a fini par céder et il y a eu éboulement. Il y a des cailloux qui sont tombés sur la tête du jeune qui a trouvé la mort sur le coup. La dame a été touchée dans le dos, elle a été grièvement blessée », explique le président de la Croix-Rouge de Didi.

A noter que le défunt Mamadou Oury Barry, originaire de Mamou, était marié à 2 femmes et était père de 4 enfants. Il a été inhumé ce mercredi matin à Didi. Quant à la dame blessée, elle a été transportée à l’hôpital préfectoral de Siguiri où elle reçoit des soins.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin