Visite du chef de l’Etat et Manifs du FNDC à Kindia : « les services de sécurité vont veiller au grain »

Comme annoncé précédemment, le président de la République, le Professeur Alpha Condé, est attendu demain, lundi 06 janvier 2020, dans la préfecture de Kindia. Officiellement, le chef de l’Etat guinéen vient pour « réceptionner les infrastructures réalisées par l’ANAFIC (agence nationale de financement des collectivités) à Goléa et Samoréyah, deux districts relevant de la commune rurale de Dambakania.

Et, sur place, les autorités administratives de la ville des agrumes (épaulées par le ministre de l’énergie, Dr Cheick Taliby Sylla) sont vent début pour préparer un accueil chaleureux locataire du palais Sékhoutouréyah, a constaté Guineematin.com à travers sa rédaction régionale à Kindia.

A moins de 24 heures de la visite du chef de l’Etat, la place des martyrs de Kindia (où le président Alpha Condé devrait tenir son meeting) fait sa toilette. En plus des coups de balais pour le nettoyage, ce lieu public vient de recevoir une nouvelle couche de peinture.

N’fan Soumane Touré, Préfet de Kindia

Depuis quelques jours, les radios de la place raisonnent au rythme de cette visite de « haute importance » du président Alpha Condé dans la ville des agrumes. Des spots, des émissions interactives (où se relais des communicants du RPG arc-en-ciel et les autorités administratives préfectorale et communale de Kindia) y sont diffusés pour inciter la population à sortir massivement pour accueillir l’actuel locataire de Sékhoutouréyah.

Selon le préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré, tout le monde (y compris les autorités morale et traditionnelle de Kindia) est mis à contribution pour bien préparer cette visite du président Alpha Condé.

« On est dans les préparatifs. Tous les sous-préfets, les élus locaux, les représentants des organisations de la société civile, les autorités morale et traditionnelle, les autorités religieuses, les coordinations régionales établies à Kindia, tout le monde est impliqué dans ces préparatifs. Il n’y a pas d’exclusion. C’est l’entièreté de la population de Kindia qui est interpelée pour que l’accueil qui va être réservé à monsieur le président de la République soit enthousiaste et amicale, un évènement inoubliable… », a indiqué N’Fansoumane Touré..

Pour la première autorité préfectorale de Kindia, la venue du chef de l’Etat dans la ville des agrumes est un motif de joie pour les populations de cette préfecture. « Aujourd’hui, avec cette répartition de la richesse nationale, Kindia bénéficie, à travers l’ANAFIC. Parce que chez nous ici, de Linsan jusqu’à Mambia, il y a 25 projets qui sont en train d’être réalisés au compte de l’ANAFIC. C’est un motif de fierté. Donc, tout le monde est interpelé pour que le rendez-vous soit grandiose ».

S’agissant des zones qui seront visitées par le président de la République, le préfet de Kindia a cité un poste de santé, une école… « À Golea, il y a le poste de santé ; et, à Samoréyah, il y a une école de trois salles de classe, le logement du personnel et un forage… », a annoncé N’Fan Soumane Touré, précisant qu’en l’espace d’une année, « le gouvernement a voulu qu’il y ait la réalisation de près d’une trentaine de microprojets à Kindia en vue de réduire la pauvreté ».

Parlant de la menace du FNDC d’organiser des marches généralisées dans les quartiers et districts de Kindia pour protester contre un troisième mandat du président Alpha Condé, la première autorité préfectorale de la cité des agrumes assure que toutes les dispositions sont prises pour éviter que « des citoyens mal intentionnés arrivent à créer des échauffourées » pendant cette visite du chef de l’Etat à Kindia.

« La sécurité va être garantie ; et, le moins qu’on puisse demander aux citoyens, c’est de se calmer pour le bonheur et pour l’honneur de Kindia. Nous ne voudrions pas que délibérément des citoyens mal intentionnés arrivent à créer des échauffourées qui troublent la quiétude sociale ici… Tous ceux qui se mettent à l’encontre du développement de Kindia n’ont qu’à attendre les autres jours ; mais, il ne faut pas qu’ils profitent de l’arrivée du président pour créer des troubles. Parce que les services de sécurité et de défense vont veiller au grain », assure le préfet, N’fansoumane Touré.

A noter que huit (8) commissions ont été mises en place pour faire de cette réception du président de la République, un « évènement qui sera gravé dans les annales de l’histoire » de l’hospitalité de Kindia.

De Kindia, Mamadou Baïlo Keïta et Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS