Ligue 1 : pas de vainqueur entre le Wakriya et l’ASK

18 janvier 2020 à 20 08 55 01551

En souffrance depuis quelques semaines, le Wakriya AC recevait ce samedi, 18 janvier 2020, l’AS Kaloum, en match en retard de la 7ème journée du championnat national de ligue 1. Et, même s’il a fait mieux que lors de ses précédents matchs, le club de Boké n’a pas renoué avec la victoire.

Lire

N’zérékoré : les listes électorales déchirées à Gbangana

18 janvier 2020 à 20 08 45 01451

A peine entamée, l’opération d’affichage des listes électorales se heurte à des problèmes sur le terrain. Alors que l’affichage tarde à se faire dans certaines localités, les listes affichées ont été la cible d’une attaque à N’Zérékoré. Dans la nuit du vendredi à ce samedi, 18 janvier 2020, des personnes non identifiées ont déchiré les listes électorales du quartier Gbangana, dans la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Pita : la maison du Khalife du Fouta inondée de délégations venues de partout

18 janvier 2020 à 20 08 29 01291

Elhadj Bano Bah, Khalif Général du Fouta Djallon

Les scènes de violence enregistrées en début de semaine en Moyenne Guinée dans le cadre des manifestations contre le 3ème mandat pour Alpha Condé ont coûté la vie à un jeune homme à Labé, tué par balle. Des blessés et des dégâts matériels ont eu lieu à Labé, Lélouma et Pita. Des hommes en uniforme sont accusés de s’en être pris au Khalife général du Fouta, Elhadj Bano Bah, en endommageant son véhicule. Les réactions d’indignation se multiplient devant cet acte. De nombreuses délégations, venues de divers endroits, se sont rendues à Pita ce samedi, 18 janvier 2020, pour exprimer leur solidarité avec la victime, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Attaque armée à Kountia : un commerçant tué, son argent emporté

18 janvier 2020 à 20 08 16 01161

Un commerçant, résidant à Kountia magasin dans la préfecture de Coyah, a été la cible d’une attaque à main armée dans la soirée du vendredi, 17 janvier 2020. Les assaillants ont tué le père de famille avant de s’enfuir avec son argent, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Législatives de février 2020 : l’UPR en ordre de bataille pour rafler le maximum de sièges

18 janvier 2020 à 19 07 57 01571

Elhadj Bah Ousmane, président de l’UPR

Les partis politiques engagés dans la compétition au compte des élections législatives du 16 février prochain affûtent les armes pour rafler le maximum de voix. C’est dans cette dynamique que l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), dirigée par Elhadj Bah Ousmane, se met en ordre de bataille. Les militants et responsables du parti se sont retrouvés ce samedi, 18 janvier 2020, pour partager les directives en vue d’une victoire éclatante pour ces joutes électorales boycottées par les grands partis de l’opposition, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Le SLECG ne décolère pas : « nous allons demander le départ du proviseur de Bonfi »

18 janvier 2020 à 19 07 46 01461

Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG

La grève lancée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) le 09 janvier dernier est loin de trouver son épilogue. Devant les poursuites judiciaires engagées contre certains enseignants, les responsables du SLECG invitent leurs membres à resserrer les rangs et à ne pas reculer d’un iota. Cet appel a été lancé par Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG, à l’occasion de l’assemblée générale tenue ce samedi, 18 janvier 2020, à Donka a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Élimination de la « pauvreté absolue » en Guinée : Kassory « corrige » ses propos

18 janvier 2020 à 19 07 38 01381

Le Premier ministre guinéen a provoqué une nouvelle polémique, en déclarant il y a quelques jours, que dans 5 ans, il n’y aura plus de « pauvreté absolue » en Guinée. La déclaration a suscité une vague de réactions sur les réseaux, beaucoup se moquant de l’expression « pauvreté absolue » employée par Ibrahima Kassory Fofana. Le chef du gouvernement guinéen est revenu donc sur le sujet au cours d’un point de presse qu’il a animé ce samedi, 18 janvier 2020, à Kankan. Il a parlé désormais d’élimination de « l’extrême pauvreté » en Guinée, expliquant la procédure que le gouvernement compte suivre pour atteindre cet objectif, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

L’UFR se remobilise pour le combat contre le 3ème mandat d’Alpha Condé : « il faut qu’on se lève… »

18 janvier 2020 à 19 07 26 01261

Comme annoncé précédemment, l’Union des Forces Républicaines (UFR) a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 18 janvier 2020 à son siège à Matam. La séance a été présidée par Bakary Goyo Zoumanigui, vice-président du parti. L’actualité sociopolitique nationale, notamment les prochaines manifestations du FNDC et la crise liée aux prochaines élections législatives ont dominé les débats, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Législatives de février 2020 : Zakaria Koulibaly à l’assaut de l’électorat de Mandiana

18 janvier 2020 à 18 06 58 01581

Dans un décret diffusé récemment sur les ondes des médias publics, le président Alpha Condé a convoqué le corps électoral, avant de fixer la date de la campagne pour les législatives du 16 février 2020. Alors que l’opposition boycotte le scrutin et menace d’empêcher sa tenue, les candidats du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, s’activent sur le terrain pour se faire élire. C’est dans ce cadre que Zakaria Koulibaly, ministre des Hydrocarbures, candidat à l’uninominal à Mandiana, a lancé l’offensive dans cette circonscription, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Cellou Dalein à l’AG de l’UFDG : « la victoire est proche et la dictature va tomber »

18 janvier 2020 à 17 05 54 01541

Les scènes de violence enregistrées en Moyenne Guinée en début de semaine ont fait un mort, des blessés et des dégâts matériels importants. L’attaque contre le domicile du Khalife général du Fouta, Elhadj Bano Bah, par les forces de l’ordre, a suscité beaucoup de réactions d’indignation. La dernière en date est celle du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) qui accuse le président Alpha Condé d’être l’instigateur de cette attaque contre un « symbole ». Cellou Dalein Diallo l’a dit à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti, tenue ce samedi, 18 janvier 2020 à son siège, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

L’UFR aux forces de l’ordre : « n’acceptez pas que des brebis galeuses salissent vos tenues »

18 janvier 2020 à 17 05 46 01461

Des Guinéens ont encore été tués par balles en marge des dernières manifestations organisées par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Alors que les opposants au 3ème mandat s’apprêtent pour le 2ème acte de la « résistance citoyenne active et permanente », Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines (UFR), invite les forces de l’ordre d’être « républicaines » et de ne pas accepter que « des brebis galeuses qui ont reçu de l’argent pour tuer nos compatriotes souillent leur tenue ». Il l’a dit à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti, tenue à son siège ce samedi, 18 janvier 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Lansana Komara répond aux opposants : « le fichier guinéen est le meilleur de la sous-région »

18 janvier 2020 à 17 05 37 01371

Le fichier électoral est l’une des raisons invoquées par les principaux partis d’opposition en Guinée pour justifier leur retrait du processus d’organisation des élections législatives du 16 février 2020. Les opposants estiment que le fichier actuel est totalement corrompu et qu’il ne garantit nullement un scrutin équitable. Un argument balayé d’un revers de la main par Lansana Komara, secrétaire permanent du RPG Arc-en-ciel et ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail. Ce dernier dénonce plutôt « la mauvaise foi » de l’opposition. Il l’a dit à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir de ce samedi, 18 janvier 2020, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Législatives du 16 février 2020 : « il n’y aura pas d’élections sans le PADES »

18 janvier 2020 à 17 05 30 01301

 

Djaba Condé, secrétaire fédérale du PADES à Kankan

A l’image de certains grands partis de l’opposition, le Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) compte boycotter les élections législatives du 16 février prochain et empêcher leur tenue. A l’occasion de son assemblée hebdomadaire de ce samedi, 18 janvier 2020, le parti a réaffirmé son engagement à s’opposer « par tous les moyens légaux » à la tenue du scrutin. Le combat contre le 3ème mandat n’aura pas été occulté à cette rencontre politique, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Boycott des législatives : « c’est parce que Sidya Touré savait que cette élection allait faire tomber son mythe »

18 janvier 2020 à 15 03 36 01361

La non finalisation du processus des élections locales, le manque de transparence du processus électoral et la partialité du président de la CENI. Ce sont les raisons principales invoquées par l’opposition guinéenne pour justifier son retrait du processus électoral en cours et sa décision d’empêcher la tenue des élections législatives le 16 février 2020. Mais, Amadou Damaro Camara, haut responsable du RPG Arc-en-ciel, réfute cette version.

Lire

Grève des pharmaciens : le ministre de la santé rencontre le syndicat

18 janvier 2020 à 14 02 22 01221

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, les Pharmaciens d’Officines Privées de Guinée ont annoncé leur intention d’aller en grève le lundi prochain, 20 janvier 2020, pour dénoncer de nombreux dysfonctionnements dans le secteur. L’annonce en a été faite le mercredi dernier à l’occasion d’une rencontre organisée au siège de la structure à Conakry.

Lire

Elections législatives : Damaro Camara désigne le « pire adversaire » du RPG

18 janvier 2020 à 14 02 11 01111

Malgré la menace des partis d’opposition, qui se sont retirés du processus électoral, d’empêcher la tenue des élections législatives le 16 février 2020, la préoccupation du pouvoir semble être ailleurs. C’est en tout cas ce qu’a laissé transparaître Amadou Damaro Camara lors de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel de ce samedi, 18 janvier 2020. Cette préoccupation, c’est le taux de participation, qui devra déterminer de la crédibilité de ces élections. Ce responsable du parti au pouvoir a exhorté les militants de la formation politique à se mobiliser massivement pour aller voter, afin de ne pas donner raison à l’opposition, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Malick Sankhon annonce : « Alpha Condé sera notre candidat en 2020 »

18 janvier 2020 à 13 01 35 01351

Malick Sankhon, DG de la CNSS et membre du bureau politique national du RPG-AEC

« Rien ne se décidera dans ce pays contre nous parce que le peuple veut de nous ; parce que le peuple veut d’Alpha Condé comme président. Lorsque nous allons gagner les législatives à leur insu, nous ferons ce que le président va nous proposer. Moi, Malick Sankhon, je dis à qui veut l’entendre, en 2020, Alpha Condé sera le candidat du RPG arc-en-ciel »

Lire

Grève du SLECG : notre constat au collège Saifoulaye et au lycée Sékou Touré (Matoto)

18 janvier 2020 à 12 12 13 01131

Alors que des membres du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) sont à la barre du tribunal de Mafanco, la grève déclenchée depuis le 09 janvier dernier par la structure se poursuit. Dans certaines écoles publiques de la commune de Matoto, le mot d’ordre est relativement suivi hier, vendredi 17 janvier 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Grève du SLECG : de nombreuses écoles de Ratoma complètement paralysées (constat)

18 janvier 2020 à 11 11 01 01011

La grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) continue de causer la paralysie de nombreuses écoles de Conakry. C’est le cas du lycée-collège Sonfonia, situé au quartier Foula Madina, où le mot d’ordre de grève est largement suivi. Tel est le constat fait sur place par un reporter de Guineematin.com hier, vendredi 17 janvier 2020.

Lire