Tron (Kankan) réclame à Alpha Condé des postes au Gouvernement : « il ne faut pas oublier nos enfants… »

27 janvier 2021 à 14 02 08 01081

A l’occasion d’une réunion tenue ce mercredi, 27 janvier 2021, au quartier Dalakö (dans la commune urbaine de Kankan), les notables de Tron (une localité composée de plusieurs sous-préfectures de Kankan) ont demandé au président Alpha Condé de nommer leurs enfants dans son Gouvernement pour les récompenser des efforts déployés pour sa réélection à la tête de la Guinée.

Lire

Grève d’Ismaël Condé, dossier d’Ousmane Gaoual et Cie, procès en appel de Grenade… Me Béa à Guineematin

27 janvier 2021 à 12 12 05 01051

Ils sont plus de 300 responsables et militants de l’opposition guinéenne à croupir depuis plusieurs mois à la maison centrale de Conakry. Ils ont été arrêtés en raison de leur opposition au troisième mandat du président Alpha Condé, et sont pour la plupart détenus sans jugement. Ce mardi, 16 janvier 2021, Me Salifou Béavogui et Me Alsény Aïssata Diallo, deux membres du collectif d’avocats qui défend ces détenus politiques, sont allés leur rendre visite en prison.

Lire

Aissatou Noumou Diallo : « la Guinée est un État incapable de protéger sa population »

27 janvier 2021 à 11 11 25 01251

Aujourd’hui, la Guinée est un pays déchiré et fragilisé par la division politique, l’injustice, l’ethno stratégie, l’impunité et surtout la résignation des uns et des autres. Il faut rappeler que ces deux (2) dernières années la Guinée a connu ses pires moments de crise, des familles mises à la belle étoile, des manifestations politiques incessantes avec tous les dégâts (matériels et humains) qui vont avec, des guinéens tués, des femmes et enfants violés, des affrontements ethniques et pour finir une insécurité économique et politique galopante qui favorise la criminalité.

Lire

Libération des emprises des routes à Conakry : plusieurs boutiques et kiosques visés à Ratoma

27 janvier 2021 à 11 11 13 01131

72 heures ! C’est le délai qui a été donné depuis, mardi 25 janvier 2021, aux occupants des boutiques, magasins, kiosques, parkings, ateliers de coutures et autres qui sont contigus à la chaussée pour quitter les lieux avant les opérations de démolition qui visent à libérer les emprises de la route Kipé-Taouyah, dans la commune de Ratoma. Des agents sont déjà sur le terrain pour marquer au rouge les constructions concernées par la démolition.

Lire

Violations des Droits de l’Homme par les forces guinéennes de sécurité ? Le FNDC salue la sortie du Conseil de sécurité de l’ONU

27 janvier 2021 à 11 11 01 01011

image d’archive

Communiqué : La Coordination Nationale du FNDC salue l’invitation du conseil de sécurité des Nations Unies adressée aux autorités guinéennes d’agir en toute urgence pour sanctionner les violations des droits de l’Homme commises par les forces de défense et de sécurité lors des manifestations. Le FNDC partage les inquiétudes des Nations Unies sur les restrictions à la liberté d’expression et de réunion par le gouvernement en République de Guinée.

Lire

Meurtre du policier Bakary Camara à Wanindara (Conakry) : 6 des 13 accusés condamnés à 30 ans de prison !

27 janvier 2021 à 9 09 52 01521

Brigadier chef Bangaly Camara

Le tribunal criminel de Dixinn a rendu hier, mardi 25 janvier 2021, son verdict dans l’affaire du meurtre de Bakary Camara, un agent de police tué en novembre 2018 à Wanindara, un quartier de la commune de Ratoma, dans la haute banlieue de Conakry. Et, sur les 13 accusés qui ont été renvoyés devant cette juridiction de première instance pour être jugés, 7 ont été déclarés non coupables et acquittés par le tribunal. Cependant, les six autres accusés et qui sont en fuite ont été condamnés par défaut à 30 de réclusion criminelle. Le tribunal a également décerné un mandat d’arrêt à leur encontre, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Arrestation d’un « faux caporal-chef de l’Armée » à Doko (Siguiri) : « je suis stagiaire au camp Alpha Yaya »

27 janvier 2021 à 8 08 45 01451

Le suspect se faisait passer pour un caporal-chef de l’armée guinéenne. Il a été interpellé hier, mardi 26 janvier 2021, par les services de sécurité postés au niveau du PA militaire de Kolenda, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. Et, on lui reproche notamment d’usurpation de titre, faux et usage de faux.

Lire

Insécurité à Kankan : des maisons cambriolées en plein jour au quartier Bordeau

27 janvier 2021 à 8 08 29 01291

C’est une situation qui inquiète aujourd’hui les habitants du quartier Bordeau, dans la commune urbaine de Kankan. Depuis quelques temps, des cambriolages de maisons y sont perpétrés en plein jour par des inconnus. Le dernier cas en date a été enregistré le lundi dernier, 25 janvier 2021. Les malfaiteurs ont défoncé les portes de certaines maisons pour s’emparer de l’argent et des objets de valeurs.

Lire

Après sa nomination à la présidence, Elhadj Ousmane Bah fait des révélations

26 janvier 2021 à 19 07 32 01321

Au lendemain de la publication du décret le nommant Ministre d’Etat, conseiller spécial du Président de la République chargé des questions d’infrastructures, Elhadj Ousmane Bah, par ailleurs président de l’UPR, le plus vieux et allié fidèle du RPG Arc-en-ciel, a reçu ce mardi, 26 janvier 2021, à sa résidence à Kipé, une délégation de son parti, venue lui exprimer son soutien et sa satisfaction.

Lire

Menace de grève du Syndicat National de l’Education : les précisions de son S/G général adjoint, Maghariou Sow

26 janvier 2021 à 18 06 45 01451

Maghariou Sow, secrétaire général adjoint du Syndicat National de l’Education (SNE)

Le syndicat national de l’éducation (SNE) a déposé un préavis de grève au près des autorités éducatives guinéennes auxquelles il donné 15 jours au maximum pour faire face à ses revendications. La démarche vise à exiger des autorités le respect du contenu du protocole d’accord signé au mois de janvier 2020 avec l’intersyndicale. Faute de quoi, le SNE compte appeler à une grève des enseignants dans les prochaines semaines.

Lire

Détournement présumé de 15 milliards à Siguiri : plusieurs blessés suite à des affrontement

26 janvier 2021 à 17 05 19 01191

Des affrontements ont éclaté ce mardi, 26 janvier 2021, en marge d’une manifestation contre le maire de la ville de Siguiri, Elhadj Koumba Sékou Magasouba, accusé du détournement de plus 15 milliards de francs guinéens. Dans la matinée, les manifestants ont envahi la mairie pour fermer les locaux afin d’empêcher l’autorité communale de travailler. Malheureusement, ils ont été pris à partie sur place par des jeunes acquis à la cause du très contesté maire. Les affrontements entre les deux camps ont fait plusieurs blessés. Et, les forces de l’ordre qui sont intervenues sur les lieux ont procédé à plusieurs interpellations, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

DPE de Siguiri : les cadres boudent leurs bureaux pour réclamer le payement de leur prime d’incitation

26 janvier 2021 à 16 04 23 01231

C’est quasiment à une journée portes closes qu’on assiste aujourd’hui à la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Siguiri. Les cadres de cette direction ont boudé leurs bureaux ce mardi, 26 janvier 2021, en signe protestation contre le non payement de leur prime d’incitation, a appris le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Conakry : un an de prison requis contre Sidy Dieye, le DG de la Banque Islamique de Guinée, poursuivi pour faux et usage de faux…

26 janvier 2021 à 15 03 48 01481

Sidy Dieye, Directeur Général de la Banque Islamique de Guinée (BIG)

Poursuivi au même titre que l’institution bancaire qu’il dirige, Sidy Dieye, le Directeur Général de la Banque Islamique de Guinée (BIG), était de nouveau devant le tribunal correctionnel de Kaloum où il a répondu hier, lundi 25 janvier 2021, des accusations de « faux et usage de faux, et harcèlement moral » articulées contre lui. Le Directeur Général de la Banque Islamique de Guinée a été trimbalé en justice par son ancien directeur des ressources humaines, Amadou Bah. Et, au terme des débats devant le tribunal, le ministère public a requis un an de prison contre le patron de la BIG. Pour sa part, la défense a plaidé pour la relaxe de son client, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché dans ce tribunal.

Lire

Mieux vaut en rire (ou pas)… Ôte-toi de là que je m’y mette !

26 janvier 2021 à 15 03 24 01241

Opinion ! L’actu de la semaine écoulée, a été dominée par la gestation du nouvel attelage gouvernemental. Alors que « Professeur » n’en finit pas de nommer, ou plutôt de confirmer (comme on aime à le dire dans le bled) les membres de l’ancienne équipe, des voix s’élèvent pour exprimer leur déception. Pour elles, cela irait à l’encontre du nouveau slogan du « premier président de la IVe République » : gouverner autrement !

Lire

Mahmoud Bah nommé par Joe Biden aux États-Unis : qui est le nouveau patron de la MCC ?

26 janvier 2021 à 12 12 16 01161

Mamoud Bah, Directeur Général par intérim de la Millennium Challenge Corporation (MCC)

Joe Biden, le tout nouveau président des États-Unis, a nommé monsieur Mahmoud Bah, un immigrant Africain d’origine guinéenne, directeur général par intérim de la Millennium Challenge Corporation (MCC). Pour en savoir plus sur Monsieur Bah, le correspondant de Guineematin.com aux États-Unis a joint au téléphone sa sœur ainée, Madame Diallo née Aissatou Yebhé Bah et son mari, Monsieur Diallo Lamine, qui vivent également à Washington DC, dans le Maryland.

Lire

Dalakan (Mandiana) : risque d’affrontement à la frontière guinéo-malienne

26 janvier 2021 à 12 12 08 01081

Mamady Diakité, président des ressortissants de Dalakan à Conakry

L’alerte a été donnée le samedi dernier, 23 janvier 2021, par le président de l’association des ressortissants du district de Dalakan à Conakry. Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com, Mamady Diakité a expliqué que les populations de Dalakan (République de Guinée) et celles de Siradjouba (République du Mali) sont actuellement en mauvais terme ; et, chacune d’elles se prépare à en découdre. Et, pour cause, « l’arrestation et l’emprisonnement arbitraire » de cinq habitants de Dalakan par des agents maliens de sécurité. Les cinq prisonniers ont déjà été libérés ; mais, leur interpellation a attisé un conflit qui dure depuis 1993 et qui a déjà fait des morts lors des précédents affrontements entre les deux communautés frontalières de la Guinée et du Mali.

Lire

3ème mandat d’Alpha Condé : 3 ans de prison requis contre des présumés opposants

26 janvier 2021 à 11 11 43 01431

Alpha Condé, élu pour un 3ème mandat de 6 ans à la tête de la République de Guinée

En audience correctionnelle hier, lundi 25 janvier 2021, le parquet du tribunal de première instance de Mafanco a requis 3 ans d’emprisonnement contre Mamadou Saliou Diallo (moto-taxi), Abdoulaye Kéïta (mécanicien) et Youssouf Sow (chauffeur). Ces trois jeunes -arrêtés au lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020 et conduits en détention à la maison centrale de Conakry- sont poursuivis pour « participation délictueuse à un attroupement armé, destruction de biens publics et privés, détention d’armes légères et de petits calibres, coups et blessures volontaires ». Des faits que ces prévenus ont tous réfuté à la barre, rapporte le journaliste que Guineematin.com a dépêché au tribunal.

Lire

Guinée : 50 ans après les « purges », les victimes du régime Sékou Touré réclament toujours justice

26 janvier 2021 à 9 09 12 01121

Des personnalités guinéennes pendues le 25 janvier 1971

Il y a déjà 50 ans que des guinéens pour la plupart se faisaient arrêter, condamner et tuer par le régime de Sékou Touré, le premier président de la Guinée indépendante. Et, à travers une marche organisée à Conakry hier, lundi 25 janvier 2021, ces victimes ont été commémorées par les membres de l’Association des Victimes du Camps Boiro (AVCB). Tout en réclamant justice pour toutes les victimes de la première république dans ce pays, les marcheurs ont demandé aux autorités actuelles de Guinée d’honorer ces âmes perdues en mettant une sépulture et des stèles en leur nom, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire