Viol suivi de grossesse et avortement à Mandiana : le présumé auteur, sa femme et une ATS déférés en justice

4 janvier 2021 à 19 07 48 01481

Comme annoncé précédemment, un homme a violé, enceinté et fait avorter une fillette de 11 ans (la nièce de sa femme) à Mandiana. L’affaire se trouvait jusque-là entre les mains de la police ; mais ce lundi, 4 janvier 2021, malgré les tractions pour un règlement à l’amiable en famille, le dossier a été transféré à la justice de paix de Mandiana. Et, une information judiciaire aurait déjà été ouverte au niveau du cabinet d’instruction de cette juridiction, a appris le correspondant local de Guineematin.com à Mandiana.

Lire

Tribunal de Kaloum : le procès du gouverneur de la Banque centrale renvoyé au 25 janvier

4 janvier 2021 à 19 07 02 01021

Dr Louncény Nabé, Gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG)

Comme annoncé précédemment, le gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), Dr Louncény Nabé, est poursuivi en justice pour « abus de confiance et rébellion à la loi ». Son procès s’est ouvert ce lundi, 4 janvier 2021, devant le tribunal correctionnel de Kaloum. Après la fixation de la consignation, l’audience a été renvoyée au 25 janvier prochain, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Les voeux de nouvel an 2021 du Président de l’ UGN Dr. Diao Baldé

4 janvier 2021 à 18 06 22 01221

Dr. Diao Baldé, président du parti UGN

Chers cadres, militantes, militants, sympathisantes et sympathisants du parti UGN.

Chers compatriotes de la Guinée et de la diaspora.

C’est avec un sentiment de profonde gratitude et d’immense espoir que je viens vous présenter nos voeux pour la nouvelle année 2021.

Lire

CHAN 2021 : la Guinée ira avec 30 joueurs au Cameroun

4 janvier 2021 à 18 06 09 01091

L’entraîneur du Syli local a dévoilé ce lundi, 4 janvier 2021, la liste des joueurs retenus pour la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2021. Kanfory Lappé Bangoura a sélectionné 30 joueurs qui vont aller défendre les couleurs de la Guinée dans cette compétition réservée aux joueurs locaux, prévue du 16 janvier au 7 février 2021, au Cameroun.

Lire

Éventuel dialogue politique : « l’UFDG ne se sent pas concernée pour l’instant »

4 janvier 2021 à 17 05 38 01381

Après la réélection du président Alpha Condé à un 3ème mandat (contestée par une partie de l’opposition), de plus en plus de voix s’élèvent pour appeler à l’ouverture d’un dialogue politique afin d’aplanir les divergences entre le pouvoir et l’opposition. Même certains partis d’opposition, comme l’UFR de Sidya Touré et l’UDRG de Bah Oury s’inscrivent dans cette logique. Mais qu’en est-il de l’UFDG, le principal parti d’opposition qui continue toujours de revendiquer la victoire de son candidat à la présidentielle du 18 octobre 2020 ?

Lire

Ouverture de la candidature au programme d’entrepreneuriat TEF 2021 de la Fondation Tony Elumelu

4 janvier 2021 à 15 03 25 01251

La plus grande intervention entrepreneuriale d’Afrique ouvre la voie à la reprise économique de Covid-19

 

TEF cible plus de 3000 PME – Focus en 2021 sur les femmes entrepreneurs

  

La Fondation Tony Elumelu (TEF), la principale organisation philanthropique africaine dédiée à l’autonomisation des entrepreneurs africains, ouvre des candidatures sur sa plate-forme numérique TEFConnect (www.tefconnect.com) aujourd’hui, 1er janvier 2021.

L’intervention de cette année donne la priorité à la relance économique des petites et moyennes entreprises (PME) et des jeunes entrepreneurs africains, à la suite de la perturbation des activités économiques de Covid-19.

Pour relever les défis particuliers liés à la pandémie, sortir des millions de personnes de la pauvreté et créer des emplois durables sur tout le continent, le programme d’entrepreneuriat de la Fondation autonomisera 1000 jeunes entrepreneurs africains, sélectionnés dans la cohorte 2020. La Fondation ouvrira également les candidatures à 2400 jeunes entrepreneurs supplémentaires en 2021, en collaboration avec des partenaires mondiaux.

La Fondation Tony Elumelu, qui a célébré dix ans d’impact en 2020, donne autonomise une nouvelle génération d’entrepreneurs africains, à travers le programme d’entrepreneuriat TEF. Les candidats retenus reçoivent une formation en entreprenariat de classe mondiale, un mentorat, un capital d’amorçage non remboursable d’un montant de 5000 $ et des opportunités de réseautage mondial. Le programme est ouvert aux entrepreneurs de toute l’Afrique, qu’il s’agisse de nouvelles start-ups ou de jeunes entreprises existantes, opérant dans n’importe quel secteur.

Le PDG de la Fondation Tony Elumelu, Ifeyinwa Ugochukwu, a déclaré: «La Fondation Tony Elumelu démontre plus que jamais notre engagement à libérer le potentiel des jeunes entrepreneurs africains, la clé de la transformation économique à long terme de l’Afrique. La pandémie a créé des défis à travers le continent, mais nous savons qu’avec le programme éprouvé de la Fondation Tony Elumelu, nous pouvons exécuter le plus grand plan de relance économique Covid-19 pour les PME africaines et briser le cycle de la pauvreté en Afrique. « 

Le programme d’entrepreneuriat de 100 millions de dollars de la Fondation Tony Elumelu, lancé en 2015 pour autonomiser 10 000 entrepreneurs sur 10 ans, entre maintenant dans sa 7e année et a autonomisé à ce jour plus de 9 000 jeunes entrepreneurs africains de 54 pays africains.

Les candidats potentiels doivent postuler sur le hub de réseautage numérique pour les entrepreneurs africains, www.tefconnect.com.

Transmis par le service de communication de UBA

Lire

Détournement de 15 milliards à Siguiri ? Un conseiller communal accuse le maire et ses « copains »

4 janvier 2021 à 12 12 59 01591

Dr Moussa Oriya Keïta

C’est un conseiller communal apparemment sidéré par la gestion du maire Elhadj Koumba Sékou Magassouba, qui a annoncé la nouvelle au lendemain de la session ordinaire du conseil communal de Siguiri. Dr Moussa Oriya Keïta a laissé entendre que le maire de la commune urbaine s’est livré à « une délinquance financière » en détournant un montant de 15 milliards de francs guinéens. Un montant qui proviendrait du fonds de développement local (FODEL), rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette ville aurifère.

Lire

Cellou Dalein Diallo : « ceux qui pensent que l’UFDG va sombrer se trompent »

4 janvier 2021 à 12 12 28 01281

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

Ils sont nombreux aujourd’hui à penser que l’UFDG est en train de sombrer. En effet, le principal parti d’opposition du pays, qui revendique toujours la victoire de son candidat à la présidentielle du 18 octobre 2020, traverse actuellement une situation difficile : de nombreux responsables et militants de la formation politique sont incarcérés, son siège et ses bureaux sont fermés et gardés par des agents des forces de défense et de sécurité.

Lire

Fermeture des frontières guinéennes : Bah Oury déplore « une mesure contre-productive »

4 janvier 2021 à 10 10 54 01541

Bah Oury, président de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG)

La fermeture prolongée de frontières guinéennes avec certains pays voisins préoccupe le président de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG). Bah Oury déplore une décision qui a de graves conséquences et interpelle les autorités sur la question.

Lire

Accident de la circulation à Siguiri : 3 morts et un blessé

4 janvier 2021 à 9 09 58 01581

Un accident de la circulation est survenu hier, dimanche 3 décembre 2020, dans la commune rurale de Kintinian, relevant de la préfecture de Siguiri. Il a fait trois morts et un blessé, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Les Opérateurs de Téléphonie face au développement durable en Guinée

4 janvier 2021 à 9 09 41 01411

Kaba Mamadi, Consultant en digitalisation-NTIC-TELECOM


Libre Opinion : La République de Guinée, en ratifiant en 1993 la Convention Cadre des Nations
Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), s’est engagée à œuvrer pour une politique de développement durable, basée sur l’utilisation rationnelle des ressources naturelles et l’amélioration des techniques de production.

Lire

Primature : Kassory Fofana plébiscité par 80% des sondés proches de la mouvance (AGSP)

4 janvier 2021 à 7 07 21 01211

Ibrahima Kassory Fofana, Premier ministre, chef du Gouvernement

Une shortlist de huit personnalités a été testée

Comme tout sondage portant sur la cote de popularité, il a été question de choisir entre des personnalités politiques et publiques. Le choix de l’AGSP a porté sur huit personnalités appartenant à la fois à la société civile et à tous les bords politiques en Guinée. Pour mieux comprendre l’état de l’opinion sur la question du profil du Premier ministre, l’AGSP a demandé aux guinéens de faire leur choix dans cette shortlist en proposant une série de questions relatives à leur perception de l’action politique et sociale des nominés, leur opinion sur leur intégrité morale et leur compétence supposée. En outre, un item a porté sur le choix spontané de Premier Ministre selon la préférence des sondés. Enfin, la question de la nature – ouverte notamment à l’opposition ou fermée à la seule mouvance présidentielle – du futur gouvernement a été posée.

M. Kassory Fofana se porte mieux dans l’opinion publique

Si le sondage de l’AGSP place le Docteur Ousmane Kaba, leader du Parti PADES, comme le premier choix des guinéens pour occuper le poste de Premier ministre, l’étude prouve néanmoins que le Docteur Kassory Fofana résiste bien dans l’opinion publique. Il se place deuxième avec 25,56% des personnes interrogées, plus de dix points derrière le candidat malheureux du PADES lors de l’élection présidentielle (36,47%).

Dans un contexte de défiance politique, surtout d’une bonne partie de l’opposition dont on rappelle qu’elle est majoritaire dans l’échantillon (56% contre 44%), le fait que l’actuel Premier Ministre, proche du Chef de l’Etat, se retrouve à un tel niveau dénote d’une certaine façon, une forme de validation de son travail à la primature dans l’opinion publique.

Le bilan de M. Kassory Fofana depuis deux ans et demi à la primature semble jouer en sa faveur dans l’opinion tant les réformes ont été réalisées au pas de charge. De la création des agences nationales – Anies, Aguifil, Aficom – aux programmes comme Wuri ou la Mamri en passant par la lutte contre la corruption, M. Ibrahima Kassory Fofana semble avoir récolté une forme de reconnaissance de l’opinion du travail bien fait.

Kassory Fofana plébiscité par 80% des sondés proches de la mouvance

Le duo Dr Ousmane Kaba et M. Ibrahima Kassory Fofana raflent à eux d’eux près des deux tiers des choix des sondés (62,03%). Cette forte proportion d’adhésion populaire explique l’ancrage du locataire du palais de la Colombe auprès des Guinéens. Mieux, quand on analyse l’échantillon selon les préférences politiques des personnes, il apparaît clairement que l’actuel Premier Ministre reste le principal choix au sein de la mouvance présidentielle : «80% des sondés se déclarant proches ou être de la mouvance présidentielle ont choisi M. Ibrahima Kassory Fofana» peut-on lire à la quatrième page paragraphe 3 dudit rapport.

Par ailleurs, l’étude révèle qu’ «en termes de préférence pour les personnalités proposées, les personnes issues de l’opposition penchent en très grande majorité pour Dr Ousmane Kaba (73%)». Que les sondés proches de l’opposition soient défavorables en majorité à M. Ibrahima Kassory Fofana est tout à fait compréhensible en ce sens que l’engagement de l’actuel Premier ministre en faveur de la mise en œuvre du programme de gouvernance du Président de la République fut total. D’ailleurs, la forte présence des sondés proches de l’opposition explique contre toute attente qu’ils militent à près de 8,2% à la nomination du leader de l’UFDG.

Toutefois, de toutes les personnalités citées, M. Ibrahima Kassory Fofana apparaît comme la figure la plus transversale en récoltant des scores intéressants dans toutes les couches sociales et dans toutes les formations politiques.

Ce constat est corroboré par les réponses fournies à la question ouverte sur la préférence des Guinéens au poste de Premier Ministre. On peut lire dans les conclusions de l’étude que le choix des Guinéens porte sur deux principales personnalités dont M. Ibrahima Kassory Fofana et Dr Ousmane Kaba : «Indépendamment des préférences politiques, du lieu de résidence ou de la profession, l’actuel Premier Ministre et le leader du PADES sont nettement cités par rapport aux autres personnalités. Près du tiers des personnes les ont cités, respectivement 32, 2% et 30,2% ».

En définitive, nul n’est dans le secret des dieux pour savoir qui sera choisi par le président de la République, néanmoins sur la base de l’opinion publique guinéenne, le maintien de M. Ibrahima Kassory Fofana à la primature semble ne pas faire de doute.

Rappel méthodologique

Entre le 1er et le 6 Décembre 2020, l’Association Guinéenne de Sciences Politiques a réalisé un sondage auprès des guinéens sur le profil type souhaité du Premier ministre dans le prochain gouvernement. Le sondage a porté sur un échantillon représentatif de 934 personnes choisies selon la méthode des quotas (sexe, résidence, âge) après une stratification par regroupement régional de toutes les communes du pays. Le dernier fichier électoral rendu public par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ayant servi de base de sondage à cette étude renseigne le poids des quartiers, des communes, des préfectures et de régions. Ces informations in fine permettent de déterminer le nombre de femmes et d’hommes à interroger à l’intérieur des quartiers et des communes.

Source : AGSP, 2020

Lire