Hadja Aïssata Daffé entre au Gouvernement : voici la liste des 12 « nouveaux » ministres (décret)

27 janvier 2021 à 23 11 26 01261

Hadja Aïssata Daffé, nouvelle ministre de l’Action Sociale et de l’Enfance

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, le président Alpha Condé a nommé ce mercredi, 27 janvier 2021, de « nouveaux » ministres du premier Gouvernement de son troisième mandat. Parmi les 12 promus, Hadja Aïssata Daffé ! L’ancien députée de l’opposition, ancienne présidente des femmes de l’UFR entre aujourd’hui au gouvernement, en occupant la tête du Département de l’Action Sociale et de l’Enfance…

Lire

Transfert d’argent en Guinée : vers une perturbation du service Orange money ?

27 janvier 2021 à 20 08 29 01291

Amadou Lamarana Bah, porte parole du mouvement des gérants des points de vente Orange money

« … le samedi 30 janvier, nous allons partir en grève. Il ne s’agira pas de descendre dans la rue ; mais, nous comptons arrêter momentanément toutes les activités dans tous les points de vente Orange money. En plus, nous allons demander aux clients qui viennent d’aller créer un compte Momo (MTN Mobile money, ndlr) pour ceux qui n’en n’ont pas ».

Lire

Il est grand temps que les pays étrangers arrêtent leur intervention en RCA

27 janvier 2021 à 19 07 47 01471

Faustin-Archange Touadéra, Président de la République centrafricaine

Par OMAN MBIKO (Bangui République centrafricaine) pour CAJ News.

Le 27 décembre, la République centrafricaine (RCA) s’est rendue aux urnes pour voter pour le prochain président. Cependant, l’annonce de la victoire préliminaire du président Faustin-Archange Touadéra – il a été réélu pour un second mandat avec 53,9% des voix – n’a pas mis fin aux violences qui avaient secoué le pays peu avant les élections. Le fait que la RCA ait jusqu’à présent été confrontée à d’innombrables attaques de groupes armés contre ses principales villes, y compris la capitale Bangui, empêche ses citoyens de pousser un soupir de soulagement que les années tumultueuses sont terminées.

Lire

Incendie d’une maison à Kankan : « rien n’a été sauvé », lamente Elhadj Karim Diakité

27 janvier 2021 à 19 07 22 01221

C’est une maison de trois chambres et un salon qui a pris feu ce mercredi, 27 janvier 2021, au quartier Briqueterie, dans la commune urbaine de Kankan. Le feu s’est déclaré dans ce bâtiment aux environs de midi, sans causer de perte en vie humaine. Mais, d’importants dégâts matériels y ont été enregistrés. Les victimes assurent que rien n’a été sauvé dans la maison.

Lire

Labé : une vieille de plus de 70 ans blessée par balle par son petit fils à Dombi

27 janvier 2021 à 19 07 08 01081

Les faits se sont produits dans la soirée d’hier, mardi 26 janvier 2021, à Dombi, un secteur relevant du quartier Daka1, dans la commune urbaine de Labé. Et, c’est un jeune homme âgé de 22 ans qui a ouvert le feu sur sa grand-mère, une septuagénaire. La pauvre femme a été blessée au front, mais son pronostic vital n’est pas encore engagé, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Tron (Kankan) réclame à Alpha Condé des postes au Gouvernement : « il ne faut pas oublier nos enfants… »

27 janvier 2021 à 14 02 08 01081

A l’occasion d’une réunion tenue ce mercredi, 27 janvier 2021, au quartier Dalakö (dans la commune urbaine de Kankan), les notables de Tron (une localité composée de plusieurs sous-préfectures de Kankan) ont demandé au président Alpha Condé de nommer leurs enfants dans son Gouvernement pour les récompenser des efforts déployés pour sa réélection à la tête de la Guinée.

Lire

Grève d’Ismaël Condé, dossier d’Ousmane Gaoual et Cie, procès en appel de Grenade… Me Béa à Guineematin

27 janvier 2021 à 12 12 05 01051

Ils sont plus de 300 responsables et militants de l’opposition guinéenne à croupir depuis plusieurs mois à la maison centrale de Conakry. Ils ont été arrêtés en raison de leur opposition au troisième mandat du président Alpha Condé, et sont pour la plupart détenus sans jugement. Ce mardi, 16 janvier 2021, Me Salifou Béavogui et Me Alsény Aïssata Diallo, deux membres du collectif d’avocats qui défend ces détenus politiques, sont allés leur rendre visite en prison.

Lire

Aissatou Noumou Diallo : « la Guinée est un État incapable de protéger sa population »

27 janvier 2021 à 11 11 25 01251

Aujourd’hui, la Guinée est un pays déchiré et fragilisé par la division politique, l’injustice, l’ethno stratégie, l’impunité et surtout la résignation des uns et des autres. Il faut rappeler que ces deux (2) dernières années la Guinée a connu ses pires moments de crise, des familles mises à la belle étoile, des manifestations politiques incessantes avec tous les dégâts (matériels et humains) qui vont avec, des guinéens tués, des femmes et enfants violés, des affrontements ethniques et pour finir une insécurité économique et politique galopante qui favorise la criminalité.

Lire

Libération des emprises des routes à Conakry : plusieurs boutiques et kiosques visés à Ratoma

27 janvier 2021 à 11 11 13 01131

72 heures ! C’est le délai qui a été donné depuis, mardi 25 janvier 2021, aux occupants des boutiques, magasins, kiosques, parkings, ateliers de coutures et autres qui sont contigus à la chaussée pour quitter les lieux avant les opérations de démolition qui visent à libérer les emprises de la route Kipé-Taouyah, dans la commune de Ratoma. Des agents sont déjà sur le terrain pour marquer au rouge les constructions concernées par la démolition.

Lire

Violations des Droits de l’Homme par les forces guinéennes de sécurité ? Le FNDC salue la sortie du Conseil de sécurité de l’ONU

27 janvier 2021 à 11 11 01 01011

image d’archive

Communiqué : La Coordination Nationale du FNDC salue l’invitation du conseil de sécurité des Nations Unies adressée aux autorités guinéennes d’agir en toute urgence pour sanctionner les violations des droits de l’Homme commises par les forces de défense et de sécurité lors des manifestations. Le FNDC partage les inquiétudes des Nations Unies sur les restrictions à la liberté d’expression et de réunion par le gouvernement en République de Guinée.

Lire

Meurtre du policier Bakary Camara à Wanindara (Conakry) : 6 des 13 accusés condamnés à 30 ans de prison !

27 janvier 2021 à 9 09 52 01521

Brigadier chef Bangaly Camara

Le tribunal criminel de Dixinn a rendu hier, mardi 25 janvier 2021, son verdict dans l’affaire du meurtre de Bakary Camara, un agent de police tué en novembre 2018 à Wanindara, un quartier de la commune de Ratoma, dans la haute banlieue de Conakry. Et, sur les 13 accusés qui ont été renvoyés devant cette juridiction de première instance pour être jugés, 7 ont été déclarés non coupables et acquittés par le tribunal. Cependant, les six autres accusés et qui sont en fuite ont été condamnés par défaut à 30 de réclusion criminelle. Le tribunal a également décerné un mandat d’arrêt à leur encontre, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Arrestation d’un « faux caporal-chef de l’Armée » à Doko (Siguiri) : « je suis stagiaire au camp Alpha Yaya »

27 janvier 2021 à 8 08 45 01451

Le suspect se faisait passer pour un caporal-chef de l’armée guinéenne. Il a été interpellé hier, mardi 26 janvier 2021, par les services de sécurité postés au niveau du PA militaire de Kolenda, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. Et, on lui reproche notamment d’usurpation de titre, faux et usage de faux.

Lire

Insécurité à Kankan : des maisons cambriolées en plein jour au quartier Bordeau

27 janvier 2021 à 8 08 29 01291

C’est une situation qui inquiète aujourd’hui les habitants du quartier Bordeau, dans la commune urbaine de Kankan. Depuis quelques temps, des cambriolages de maisons y sont perpétrés en plein jour par des inconnus. Le dernier cas en date a été enregistré le lundi dernier, 25 janvier 2021. Les malfaiteurs ont défoncé les portes de certaines maisons pour s’emparer de l’argent et des objets de valeurs.

Lire