Décret : Bah Ousmane nommé à la présidence de la République

25 janvier 2021 à 21 09 28 01281

Elhadj Bah Ousmane, ministre d’Etat, conseiller à la présidence de la République, président de l’UPR


Dans un décret publié ce lundi, 25 janvier 2021, le président Alpha Condé à nommé Elhadj Bah Ousmane ministre conseiller à la présidence de la République. Fidèle parmi les fidèles soutiens du chef de l’État, le président de l’UPR est chargé des infrastructures à la présidence de la République.

Lire

Kindia : reconnu coupable par la justice, le militaire du camp Samoréyah « libéré »

25 janvier 2021 à 20 08 32 01321

Le procès en première instance du sous-lieutenant Abdoulaye Sow vient de connaitre son épilogue au tribunal correctionnel de Kindia. Ce militaire en service au bataillon spécial des commandos en attente du camp Samoréyah était poursuivi pour « coups et blessures volontaires ». Des faits pour lesquels il a été reconnu coupable et condamné ce lundi, 25 janvier 2021, à 18 mois de prison assortis de sursis et au payement de deux (2) millions de francs guinéens d’amende. Une condamnation qui, dans le concret, le libère de la prison où il était détenu depuis le 16 décembre 2020. C’est pourquoi, insatisfait de ce verdict, l’avocat de la défense promet de faire appel de cette décision du tribunal. Me Abdoulaye Keïta estime que le Droit n’a pas été dit dans cette affaire, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire

Confirmation de Papa Koly au ministère de l’Hydraulique : la joie de Patrice Pépé Loua

25 janvier 2021 à 19 07 11 01111

Papa Koly Kourouma et Patrice Pépé LOUA

Libre opinion : Dans un décret publié à la télévision nationale, le président de la République, le professeur Alpha Condé a renouvelé sa confiance à Elhadj Papa Koly Kourouma, à la tête du ministère d’Etat, ministère de l’hydraulique et de l’assainissement. Cette reconduction a suscité beaucoup de réactions dont celle de monsieur Patrice Pépé Loua, le Directeur Général de la SEG, un des fidèles parmi les fidèles du ministre.

Lire

Opposition au 3ème mandat d’Alpha Condé : l’avocat réclame la libération de Madic 100 Frontière, « il n’a rien fait » !

25 janvier 2021 à 16 04 31 01311

Mamady Condé, alias Madic 100 Frontière

Comme annoncé précédemment, Mamady Condé, alias Madic 100 Frontière, a de nouveau comparu ce lundi, 25 janvier 2021, au tribunal de première instance de Dixinn pour répondre du chapelet d’infractions (téléchargement, diffusion de messages, photos, dessins de nature raciste ou xénophobe, menaces, violences et injures par le biais d’un système informatique) articulés contre lui. Le jeune opposant au 3ème mandat d’Alpha Condé a déjà reconnu les faits qui lui sont reprochés ; et, le ministère public a requis 10 ans de prison ferme à son encontre. Mais, ses avocats viennent de plaider son renvoie « des fins de la poursuite », rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a suivi ce procès.

Lire

Recette des Télécommunications : 1 073 milliards GNF annoncés et seulement 734 milliards GNF présentés

25 janvier 2021 à 16 04 03 01031

Kaba Mamadi, Consultant, spécialiste en Digitalisation/NTIC/TELECOM

Kaba Mamadi, Consultant, spécialiste en Digitalisation/NTIC/TELECOM : Avec le potentiel des télécommunications en Guinée, une prévision de 1073 milliards de francs guinéens est peu. Il est possible de doubler cette prévision avec de la volonté et de la transparence dans le recouvrement des recettes.

Lire

3ème mandat d’Alpha Condé : 10 ans de prison et 300 millions d’amende requis contre Mamadi Condé (Madic 100 frontière) !

25 janvier 2021 à 13 01 53 01531

Mamadi Condé, alias Madic 100 frontières

Poursuivi pour « téléchargement, diffusion de messages, photos, dessins de nature raciste ou xénophobe, menaces, violences et injures par le biais d’un système informatique », Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, a de nouveau comparu ce lundi, 25 janvier 2021, devant le tribunal de première instance de Dixinn. Ce militant de l’UFDG (la principale formation politique d’opposition en Guinée) et opposant au troisième mandat du président Alpha Condé risque 10 ans de prison ferme dans cette affaire. C’est en tout cas cette lourde peine que le procureur Sidy Souleymane N’Diaye vient de requérir à son encontre, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui suit actuellement ce procès.

Lire

Perquisition au groupe Gangan RTV : les associations guinéennes des médias dénoncent

25 janvier 2021 à 13 01 17 01171

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, le groupe Gangan (radio et télé) a été a subi une descente musclée des agents de la police le vendredi dernier, 22 janvier 2020. Cette perquisition des locaux de la radio et de la télévision Gangan, sans mandat, par des de la Brigade de répression du banditisme (BRB N°2) et de la Compagnie mobile d’intervention et sécurisation (CMIS N°2) de Kaporo préoccupe et révolte les professionnels des médias en République de Guinée.

Lire

Développement local à Mandiana : les quartiers demandent des « actes pratiques » au maire de la ville

25 janvier 2021 à 12 12 52 01521

C’est un nouveau cap qui vient d’être tracé pour le maire de la commune urbaine de Mandiana. Les chefs des différents quartiers de la ville (qui a tout l’air d’une bourgade) demandent à l’autorité communale de Mandiana de faire du reprofilage des routes de la commune une priorité dans son plan de développement local. Avec un ton teinté de reproche, ces élus qui sont en contact direct avec les populations ont invité le maire, Ibrahima Sira Diakté, de sortir des discours plaisants et de « poser des actes pratiques » que tout le monde peut voir sur le terrain. Ils se sont fait entendre lors de la première session du conseil communal, tenu le 07 janvier dernier. Mais, cette sortie des responsables à la base a mis le maire dans tous ses états, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mandiana.

Lire

Grève des boulangers à Labé : pas de pain sur le marché

25 janvier 2021 à 11 11 51 01511

Le prix du pain continue de faire jaser en Guinée et particulièrement à Labé. Dans la matinée de ce lundi, 25 janvier 2020, les consommateurs ont été surpris par de constater l’absence du pain dans les fours et stands de vente au marché central et dans les différents quartiers de la ville.

Lire