Accra (Ghana) : la Guinée championne 2022 de ‘’Speeling Bee international’’ (Durra Institute)

Dans le but de stimuler la compétitivité de ses apprenants, l’institut ghanéen ‘’Durra Institute of Languagues’’ d’Accra a initié un concours d’orthographe en anglais (Speeling Bee international) qui met aux prises chaque année des ressortissants de plusieurs nationalités. La deuxième édition de cette compétition- qui s’est déroulée du 16 juin au 16 juillet 2022- a été remportée par les étudiants guinéens face aux compétiteurs venus de dix autres pays d’Afrique de l’Ouest et centrale : Mali, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger, Bénin, Cameroun, Gabon, Tchad, Guinée Équatoriale, République Démocratique du Congo.

La finale (qui a opposé la Guinée au Niger) s’est déroulée hier, samedi 16 juillet 2022, dans la salle de conférence de cet institut d’étude des langues anglaise, arabe et espagnole, devant plusieurs centaines d’étudiants, en présence des ambassadeurs de plusieurs pays et des associations d’élèves, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la cérémonie.

Le règlement de ce concours d’épellation (Speeling Bee) accorde 30 secondes au candidat pour épeler un mot. À l’occasion de la finale, chaque pays devait épeler 50 mots en raison de 3 points par mot. Et, à la fin, c’est la Guinée qui s’est distinguée avec 33 points devant le Niger qui a totalisé 27 points. D’où la satisfaction de Bilguissou Barry, capitaine de l’équipe guinéenne.

Bilguissou Barry, capitaine de l’équipe guinéenne

« Nous sommes vraiment très contents. On a vraiment travaillé dur parce que c’était une compétition qui n’est vraiment pas facile ; mais, on l’a fait et on est fier d’avoir rendu notre pays très fier de nous. La joie est immense. L’année prochaine, nous ne serons pas là. Donc, je conseillerai à nos frères et soeurs de ne pas hésiter à participer parce qu’après tout, ça permet aussi d’apprendre. Il faut donc qu’ils aient confiance en eux », a-t-elle lancé.

Présent à cette finale pour apporter le soutien de l’association des étudiants guinéens au Ghana, Ismaël Kallo, le responsable chargé de l’éducation de cette association, a dit sa satisfaction de voir le drapeau guinéen hissé haut au Ghana.

Ismaël Kallo, chargé à l’éducation de l’association des étudiants guinéens au Ghana

« Pour moi, c’est un sentiment de satisfaction parce que participer à une compétition de haut niveau qui regroupe près de 20 pays n’est jamais facile. Aujourd’hui, je suis plus que satisfait de voir le drapeau de la Guinée hissé très haut au Ghana par les étudiants guinéens. Donc, nous les félicitons et nous les encourageons pour faire plus que ça à l’avenir », a-t-il dit.

En plus du trophée et des médailles, les compétiteurs guinéens ont remporté d’autres cadeaux d’encouragements de la part de cet institut, tout comme l’équipe nigérienne. À rappeler que la troisième place est revenue au Burkina Faso (champion de la 1ère édition, organisée l’année dernière) qui a battu la Côte d’Ivoire en demi-finale.

Depuis Accra, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS