Mamou : plus de 300 personnes renforcent leurs connaissances religieuses et scientifiques

L’Association des Étudiants de l’Université de Médine (Arabie Saoudite) regroupant des jeunes de Mamou, a lancé la 7ème édition de son séminaire scientifique annuel dans la journée d’hier, dimanche 31 juillet 2022, dans la commune urbaine. Plus de 300 personnes participent à ce séminaire qui porte sur différents thèmes comme la purification mineure et majeure, les 6 piliers de la foi, comment éviter l’usure, comment lire le Coran, comment préparer le sermon, les droits conjugaux, la pédagogie. C’est l’école Franco-arabe de l’Union Musulmane qui a servi de cadre à cette rencontre, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Des hommes, des femmes et des jeunes venus de plusieurs couches socioprofessionnelles prennent part à cette rencontre qui vise à renforcer leurs connaissances religieuses et scientifiques. Ce séminaire regroupe des leaders religieux, des acteurs venus de différents secteurs d’activités de la préfecture.

Dr Alpha Ahmad Diallo, doctorant en jurisprudence à Médine

Dr Alpha Ahmad Diallo, Doctorant en Jurisprudence islamique à l’Université de Médine, est revenu sur les cibles, les objectifs et les activités prévues. « Ce séminaire de 5 jours, qui a démarré aujourd’hui dimanche 31 juillet, s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de nos formateurs, des imams, des commerçants, des ouvriers, des jeunes et des femmes. Le taux d’échec de cette année doit amener chaque acteur de l’éducation à se poser deux questions essentielles : pourquoi cet échec généralisé ? Comment trouver des solutions idoines pour résoudre les maux qui rongent notre système éducatif ? Nous mènerons des activités comme la tenue des conférences dans les mosquées, visite des malades à l’hôpital, des prisonniers à la maison centrale de Mamou, des excursions à Soumbalako. Nous invitons donc tous les acteurs de l’éducation d’accompagner le système éducatif pour le bonheur de notre pays car elle constitue la seule arme pour résoudre nos maux », a-t-il dit.

Ce séminaire, tout comme ceux qui l’ont précédé, est organisé sur fonds propres par les étudiants avec l’appui des autorités et sages de la ville de Mamou. Elhadj Amadou Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou, s’est réjoui de cette initiative.

Elhadj Amadou Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou

« Cette organisation est parfaite. Elle contribue énormément à l’émancipation des musulmans. Ces étudiants sont déterminés, ils prélèvent sur leurs bourses d’entretien pour venir nous former. Ils développent aussi des thématiques importantes qui touchent toutes les couches. J’invite les populations de Mamou à venir massivement pour apprendre davantage leur religion. Ils défilent aussi dans les mosquées pour prêcher. Chaque couche sociale aura sa part dans ce séminaire. Eduquons nos enfants. Nous avons le bonheur ici… ».

Elhadj Kerfala Mansaré, inspecteur Régional de l’éducation de Mamou

Une initiative vivement saluée par les bénéficiaires, à l’image d’Elhadj Kerfalla Mansaré, inspecteur régional de l’éducation de Mamou qui remercie les organisateurs. « C’est un honneur pour moi et je profite pour remercier vivement nos étudiants de Médine. A partir de l’Arabie Saoudite, ils pensent à l’éducation guinéenne. C’est une leçon pour nous les enseignants et les parents d’élèves. Cette année, les résultats n’étaient pas reluisants. Si vous venez renforcer les capacités intellectuelles de nos enseignants, on ne peut que vous remercier. Certains enseignants ne peuvent même pas recopier convenablement les sujets. Vous êtes en train d’aider la Guinée à travers le système éducatif. Au nom de mon Ministre, nous vous disons grand merci. Nous invitons les enseignants à venir suivre ces formations, c’est dans leur intérêt. Chaque parent doit désormais participer activement à la valorisation du système éducatif », a laissé entendre Elhadj Kerfalla Mansaré.

Aly Badra Camara, gouverneur de région administrative de Mamou

Présent à cette rencontre, Aly Badra Camara, gouverneur de la région administrative de Mamou, a félicité les organisateurs avant de prodiguer de sages conseils. « Chers fidèles musulmans, l’occasion est opportune. Je me fais le devoir de vous adresser mes sincères remerciements pour votre sens de responsabilité. L’être humain que nous sommes, nous avons des défauts et des qualités. Voyant ces fils de Mamou qui brillent dans les pays francophones, anglophones et arabophones, en tant premier responsable, ça nous réconforte sincèrement. Merci d’avoir initié ce séminaire, merci de penser à renforcer les capacités intellectuelles de nos enseignants. Que Dieu vous paye pour la volonté qui vous anime pour organiser ce séminaire. Nous vous invitons à pérenniser vos valeurs. Dans les autres régions, chacun s’inspire des valeurs de Mamou. Préservez ces valeurs-là. La Guinée en général compte sur Mamou parce que c’est la ville carrefour. Acceptons-nous et donnons-nous les mains pour préserver ces valeurs intarissables », a conseillé le gouverneur.

De Mamou Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625 69 89 19/657 34 39 39  

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS