Conakry : le mécanicien Alpha Boubacar Bah au tribunal de Dixinn pour le vol d’une moto TVS

Alpha Boubacar Bah, mécanicien de profession, est jugé depuis hier, jeudi 24 novembre 2022, devant le tribunal correctionnel de Dixinn, délocalisé à la mairie de Ratoma. Il est poursuivi pour vol et recel portant sur une moto au préjudice d’Alpha Gassimou Diallo. A la barre, le prévenu a nié les faits pour lesquels il est jugé, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Alpha Boubacar Bah comparaît pour des faits de vol et recel. Faits prévus et punis par les articles 373 et 485 du code pénal guinéen. Les faits se sont déroulés cette année 2022 et le dossier.

Lors de son audition à la barre, le prévenu, Alpha Boubacar Bah a expliqué qu’Alpha Gassimou Diallo n’avait pas les documents qui prouvent que la moto de marque TVS lui appartenait. Il soutient l’avoir acheté dans les mains d’un certain Mamadou Diallo.

« Mamadou Diallo est venu vers moi. Il m’a dit qu’il veut vendre sa moto à 6 millions GNF. Mais la moto n’avait pas de papiers. Je lui ai dit que je n’achète pas de moto qui n’a pas de papiers. Après, il m’a dit qu’il a eu un décès et qu’il devait se rendre au village. Il m’a fait des propositions en disant de payer 3 millions GNF comme avance et qu’après, je pourrais payer petit-à-petit le reste de l’argent. Donc, j’ai accepté d’acheter la moto. C’est après l’achat de la moto qu’une autre personne, du nom d’Alpha Gassimou Diallo est venue réclamer la moto. Mais, rien ne prouve que la moto lui appartient. Parce que moi après l’achat de la moto, Mamadou Diallo m’a donné la carte grise de la moto sur laquelle est écrit le nom de Mamadou Diallo. Le seul papier que j’ai et qui justifie que j’ai acheté la moto, c’est la carte grise. Je n’ai aucun document attestant que j’ai acheté la moto dans les mains de Mamadou Diallo. La moto a été achetée en 2022, mais je ne me rappelle plus du mois exactement », s’est défendu le prévenu Alpha Boubacar Bah.

Sur demande du parquet, représenté par le procureur Siba Toupou et l’avocat du prévenu, la présidente du tribunal, Hadja Sayon Traoré, a renvoyé le dossier au 08 décembre 2022 pour la comparution d’Alpha Gassimou Diallo et la suite des débats.

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS