Guinée : Etienne Soropogui, Abdoulaye Bah et 19 autres prisonniers politiques auditionnés

19 janvier 2021 à 19 07 35 01351

Les auditions des opposants arrêtés au lendemain de la présidentielle contestée du 18 octobre 2020 se poursuivent au tribunal pour enfants, délocalisé pour la circonstance au tribunal militaire de Conakry. Après un premier groupe de 15 personnes hier, 21 autres détenus politiques, dont Etienne Soropogui (président du mouvement politique Nos Valeurs Communes), Abdoulaye Bah (membre du bureau exécutif de l’UFDG), sont passés devant le pool de juges d’instruction en charge du dossier, ce mardi 19 janvier 2021. Ils ont été auditionnés pendant plusieurs heures avant de retourner à la maison centrale de Conakry, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Décès en prison de Mamadou Oury Barry : communiqué du FNDC

19 janvier 2021 à 17 05 26 01261

Le FNDC est endeuillé par la triste nouvelle de l’assassinat d’un autre détenu politique, Mamadou Oury Barry, ce samedi 16 Janvier 2021 à la Maison Centrale de Conakry qui est devenue une tombe pour les opposants au troisième mandat du clan Alpha Condé.

Lire

Décès de Barry Oury en prison : témoignage d’une maman sur son fils unique

18 janvier 2021 à 12 12 29 01291

Feu Mamadou Oury Barry et sa mère, madame Kadiatou Tounkara

C’est une triste nouvelle qui afflige la famille Barry de Bantounka 2 (commune de Ratoma) ! Arrêté à Conakry au lendemain de la fête de Tabaski par des éléments du PA de Cosa, Mamadou Oury Barry (21 ans) et chauffeur de profession, est décédé le samedi dernier, 16 janvier 2021, à la maison centrale de Conakry. Le défunt est originaire de la commune rurale de Garambé, préfecture de Labé.

Lire

Cellou Baldé et Cie, Madic 100 frontière… plusieurs opposants devant la justice ce lundi

18 janvier 2021 à 11 11 16 01161

Cellou Baldé, ancien député uninominal de Labé et coordinateur des fédérations UFDG de l’intérieur du pays

L’actualité judiciaire est très riche ce lundi, 18 janvier 2021, en Guinée. Plusieurs opposants, qui sont détenus depuis quelques mois à la maison centrale de Conakry, seront entendus aujourd’hui par la justice. Il s’agit notamment de l’ancien député Mamadou Cellou Baldé et du célèbre militant de l’UFDG Madic 100 frontière.

Lire

Biro Soumah du PPC : « avec Kassory Fofana, la réconciliation des Guinéens n’est pas possible »

16 janvier 2021 à 17 05 55 01551

Aboubacar Biro Soumah, président du Parti pour le Progrès et le Changement

Comment la reconduction de Kassory Fofana à la Primature est-elle accueillie au PPC ? Le président de la formation politique d’opposition a répondu à cette question dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce samedi 16 janvier 2021. Aboubacar Biro Soumah estime que cette décision n’est pas surprenante au regard des actes posés par Ibrahima Kassory Fofana depuis son arrivée à la tête du gouvernement guinéen, en 2018. L’opposant parle d’un mariage éternel entre le président Alpha Condé et son chef de gouvernement.

Lire

Kassory Fofana reconduit Premier ministre : Francis Haba « n’a pas grand espoir »

16 janvier 2021 à 11 11 39 01391

Pépé Francis Haba, président de l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD)

Les réactions n’ont pas tardé au sein de la classe politique guinéenne, suite à la reconduction de Kassory Fofana à son poste de Premier ministre. Une décision annoncée hier, vendredi 15 janvier 2021, un mois exactement après la prestation de serment du président Alpha Condé pour un 3ème mandat à la tête de la Guinée.

Lire

Kassory Fofana reconduit Premier ministre : « il ne faut pas s’attendre à un changement », dit Jacques Gbonimy

16 janvier 2021 à 9 09 42 01421

Jacques Gbonimy, président de l’UPG

Comme annoncé précédemment, le président Alpha Condé a reconduit Ibrahima Kassory Fofana au poste de Premier ministre. Le décret a été lu à la télévision nationale hier soir, vendredi 15 janvier 2020, un mois après la prestation de serment du Chef de l’Etat guinéen pour un 3ème mandat et quelques heures seulement après l’annonce de la démission du gouvernement.

Lire

Guinée : on prend le même et on recommence

16 janvier 2021 à 9 09 34 01341

Un peu moins d’un mois après son investiture pour un troisième mandat, le pouvoir tente de nous présenter comme un premier mandat d’une quatrième République, Alpha Condé a confirmé Ibrahima Kassory Fofana, un des partisans et artisans du changement de la constitution de 2010 au poste de Premier ministre hier, vendredi 15 janvier 2021. Confirmant ainsi l’une de ses différences avec son prédécesseur et éternel adversaire politique, le général Lansana Conté. Contrairement à ce dernier, qui était une puissante machine à dénicher et promouvoir de nouveaux cadres, l’actuel numéro un guinéen, lui, garde très longtemps ses collaborateurs.

Lire

Manifeste de la jeunesse pour une société guinéenne démocratique

15 janvier 2021 à 18 06 29 01291

La jeunesse guinéenne est un orphelin politique, car ses besoins de justice et d’égalité continuent d’être ignorés par les acteurs et décideurs politiques. Ce qui s’explique tout d’abord par un rapport de subordination que la classe politique entretient avec la jeunesse, réduite à être un valet de pied au service de partis politiques dont le seul souci est le renforcement des privilèges liés au pouvoir.

Lire

Retard de la nomination du gouvernement : les citoyens interpellent Alpha Condé

15 janvier 2021 à 10 10 13 01131

Alpha Condé, président de la République

Un mois après sa prestation de serment pour un 3ème mandat à la tête de la Guinée, le président Alpha Condé n’a toujours pas nommé son gouvernement. Même le Premier ministre qui va diriger ce gouvernement n’est pas encore connu. Et, certains citoyens commencent à en avoir marre de ce retard qui laisse le pays dans une situation d’incertitude. Ils demandent au Chef de l’Etat de se bouger rapidement pour permettre au pays de passer à autre chose.

Lire

Fermeture prolongée des frontières guinéennes : le GOHA appelle à la solidarité des victimes

14 janvier 2021 à 18 06 51 01511

Dans une déclaration publiée ce jeudi, 14 janvier 2021, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires de Guinée (GOHA) a appelé les commerçants et les personnes de bonne volonté à faire preuve de générosité envers les victimes de la fermeture prolongée de nos frontières. Comme on le sait, il y a plus de trois mois, quand il se battait contre les acteurs politiques et sociaux pro-démocratie, le régime Alpha Condé avait pris la décision unilatérale de fermer les frontières de la Guinée avec le Sénégal, la Guinée Bissau et la Sierra Léone.

Lire

Maintenir ou renvoyer Kassory de la Primature ? Ce que Dembo Sylla propose à Alpha Condé

13 janvier 2021 à 16 04 30 01301

Honorable Dembo Sylla, vice-président de l’UDG

Ibrahima Kassory Fofana sera-t-il maintenu à son poste de Premier ministre ou remplacé ? C’est la question qui focalise les attentions depuis la prestation de serment du président Alpha Condé pour un 3ème mandat à la tête de la Guinée. Et, cette question suscite beaucoup de débat entre les partisans et les opposants de l’actuel chef du gouvernement guinéen.

Lire

Condamnation de Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté : leurs avocats rejettent la décision

13 janvier 2021 à 15 03 31 01311

Les réactions n’ont pas tardé suite à la condamnation de Souleymane Condé, ancien coordinateur du FNDC aux Etats-Unis, et Youssouf Dioubaté. Deux opposants au 3ème mandat du président Alpha Condé qui ont écopé d’une peine d’un an d’emprisonnement et 20 millions de francs d’amende chacun. Le collectif des avocats de la défense dénonce une décision « inique et cynique » et promet d’interjeter appel pour qu’il y ait un nouveau procès à la Cour d’appel de Conakry. C’est maître Salifou Béavogui, membre de ce collectif, qui l’a annoncé peu après le prononcé du verdict ce mercredi, 13 janvier 2021, au tribunal de première instance de Dixinn.

Lire

Guinée : 2 opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé condamnés à un an de prison

13 janvier 2021 à 12 12 20 01201

Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté, en compagnie de l’avocat Me Salifou Béavogui

Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté sont désormais situés sur leur sort. Les deux opposants au 3ème mandat du président Alpha Condé sont condamnés à un an d’emprisonnement et au paiement d’une amende de 20 millions de francs guinéens chacun. C’est la décision rendue ce mercredi, 13 janvier 2021, par le tribunal de première instance de Dixinn, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Lire

Lutte contre le 3ème mandat d’Alpha Condé : Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté condamnés

13 janvier 2021 à 11 11 36 01361

image d’archive

Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté sont désormais situés sur leur sort. Les deux opposants au 3ème mandat du président Alpha Condé sont condamnés à un an d’emprisonnement et au paiement d’une amende de 20 millions de francs guinéens chacun. C’est la décision rendue ce mercredi, 13 janvier 2021 par le tribunal de première instance de Dixinn, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Lire

Faya Millimouno sur la détention prolongée des opposants en Guinée : « j’ai rencontré le président de l’Assemblée nationale… »

11 janvier 2021 à 17 05 30 01301

 

Faya Millimouno et Ousmane Gaoual Diallo

Obtenir la libération de tous les prisonniers politiques, c’est le souhait du président du Bloc Libéral, Dr Faya Millimouno. Et, l’opposant mène actuellement des démarches dans ce sens. Il l’a fait savoir dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce lundi 11 janvier 2021.

Lire

Crise politique en Guinée : le P.U.R plaide pour la libération des opposants détenus

10 janvier 2021 à 12 12 01 01011

La détention de nombreux opposants au 3èmemandat du président Alpha Condé préoccupe le Parti de l’Unité et du Renouveau (P.U.R). Au nom de la paix et de la quiétude, la formation politique exhorte les autorités guinéennes à libérer tous les prisonniers politiques. C’est son président Mamadou Louda Baldé qui a lancé cet appel à l’occasion d’un match de gala auquel il a participé ce samedi, 9 janvier 2021, à Dixinn, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

2020 : l’année de toutes les violences à Kankan

6 janvier 2021 à 18 06 07 01071

La bande à Moussadjan Condé qui terrorise la ville, le Mouvement Citoyen pour l’Électrification de la Haute Guinée qui occupe la rue pour réclamer une meilleure desserte du courant électrique, l’opposant Cellou Dalein Diallo qui se voit refusé l’accès à la ville de Kankan, des partisans ou supposés proches de l’UFDG qui sont attaqués et violentés, l’actualité aura été bouillonnante en 2020, dans la ville de l’érudit Cheick Fanta Mady Chérif.

Lire

Les voeux de nouvel an 2021 du Président de l’ UGN Dr. Diao Baldé

4 janvier 2021 à 18 06 22 01221

Dr. Diao Baldé, président du parti UGN

Chers cadres, militantes, militants, sympathisantes et sympathisants du parti UGN.

Chers compatriotes de la Guinée et de la diaspora.

C’est avec un sentiment de profonde gratitude et d’immense espoir que je viens vous présenter nos voeux pour la nouvelle année 2021.

Lire

Guinée : 2020 s’en va avec la démocratie naissante

3 janvier 2021 à 8 08 29 01291

L’année 2020 s’annonçait des plus agitées. Elle aura tenu toutes ses promesses. Notamment dans le combat politique. Dès octobre 2019, le front de refus contre le troisième mandat avait entamé la résistance. Celle-ci aura été fatale à beaucoup de militants de l’opposition. Mais aussi à nos libertés individuelles.

Lire