Thierno  Yaya Diallo : « Ibn chambas a favorisé le 3ème mandat d’Alpha Condé »

Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée moderne

« Ibn Chambas a trop d’amis à Conakry ! Il a raté plusieurs fois son coup. Donc, ce n’est pas sûr qu’il puisse rassurer tout le monde. C’est quelqu’un qui a favorisé le 3ème mandat. Il était là et il a accompagné Alpha Condé quelque part pour briguer un 3ème mandat et nous mettre dans cette situation. Le désigner comme médiateur nous ramène de mauvais souvenirs », a notamment dit Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée Moderne interrogé par un journaliste de Guineematin.com sur la désignation de Mohamed Ibn Chambas comme médiateur dans la crise guinéenne.

Le choix du diplomate ghanéen, Mohamed Ibn Chambas, comme médiateur de la CEDEAO en Guinée ne passe pas chez le leader du parti ‘’Guinée Moderne’’. Thierno Yaya Diallo évoque des raisons qui devraient nous inquiéter.

Le leader du parti Guinée Moderne n’approuve pas cette décision de la CEDEAO de ramener Ibn Chambas dans la crise guinéenne, notamment à cause de son accointance avec le régime Alpha Condé pendant que celui-ci cherchait à briguer un 3èmemandat illégal à la tête de la Guinée. « C’est vrai que Mohamed Ibn Chambas est un diplomate qui a beaucoup d’expérience ; mais, pour le cas de la Guinée, avec le passif qu’il a dans notre pays, ses multiples échecs d’éviter à la Guinée cette crise, une autre personne aurait été idéale. Même si l’expérience du terrain, la connaissance des différents acteurs socio-politiques est un atout ; mais, Ibn Chambas aurait pu être un conseiller parce qu’il n’a pas réussi à empêcher la Guinée d’entrer dans cette crise pendant qu’il était représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest. Donc, moi, j’ai des soucis et je pense qu’une autre personne aurait été mieux », a déclaré Thierno Yaya Diallo.

Selon le patron de « Guinée Moderne », au regard de son passif, Mohamed Ibn Chambas ne peut pas être un bon interlocuteur. « Il a trop d’amis à Conakry et il a raté plusieurs fois son coup. Donc, ce n’est pas sûr qu’il puisse rassurer tout le monde. C’est quelqu’un qui a favorisé le 3ème mandat. Il était là et il a accompagné Alpha Condé quelque part pour briguer un 3ème mandat et nous mettre dans cette situation. Le désigner médiateur de la CEDEAO pour la Guinée nous ramène de mauvais souvenirs. Car, on a vu des cadres de la CEDEAO et des Nations-Unies se laisser corrompre en Guinée pour accepter ce 3ème mandat », a-t-il rappelé.

Entretien réalisé par Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS