Composition du CNT : Elhadj Mamadou Saliou Diallo, un candidat idéal

22 novembre 2021 à 22 10 29 112911

Elhadj Mamadou Saliou Diallo, Président de l’AHCDC Guinée

La Guinée se dirige vers la mise en place du Conseil national de la transition (CNT). L’organe sera composé de 81 personnes issues de toutes les couches socioprofessionnelles du pays et sera chargé de légiférer pendant cette période d’exception.

Lire

4 places pour le RPG Arc-en-ciel au CNT : « nous sommes très satisfaits »

22 novembre 2021 à 21 09 12 111211

Sékou Souapé Kourouma

Le RPG Arc-en-ciel est sorti satisfait de la réunion de la classe politique tenue ce lundi, 22 novembre 2021, à Conakry. Car, l’ancien parti au pouvoir et ses alliés ont obtenu quatre places sur les quinze accordées à l’ensemble des partis politiques du pays au Conseil national de la transition (CNT). Une clé de répartition vivement saluée par Sékou Souapé Kourouma, le représentant du RPG Arc-en-ciel à cette rencontre.

Lire

Choix des représentants de la classe politique au CNT : « les critères se font par copinage », dénonce la CPR

22 novembre 2021 à 20 08 35 113511

Daniel Kolié, Président du parti CADRE

C’est le point noir qui a entaché la rencontre de la classe politique tenue ce lundi, 22 novembre 2021, à Conakry. La Coalition des partis pour la rupture (CPR), dirigée par Dr Faya Millimouno, a claqué la porte avant la fin des travaux. Elle rejette la clé de répartition des quinze places accordées aux partis politiques au CNT, dénonçant des critères basés sur le copinage. Selon Daniel Kolié, le chef de la délégation de cette coalition politique, Dr Ousmane Doré, président du parti MND et meneur des négociations, a violé les principes établis dès le départ.

Lire

Répartition des 15 places des partis politiques au CNT : « ça reflète à peu près la réalité » (Fodé Oussou)

22 novembre 2021 à 19 07 58 115811

Joie et satisfaction, ce sont les sentiments exprimés par Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, au sortir de la réunion des acteurs politiques, ce lundi 22 novembre 2021, à Conakry. Une rencontre qui leur a permis de répartir les quinze places accordées aux partis politiques au Conseil national de la transition (CNT). Ce proche de Cellou Dalein Diallo a estimé que la clé de répartition reflète à peu près la réalité sur le terrain, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Labé : début des opérations de recensement des fonctionnaires de l’Etat

22 novembre 2021 à 19 07 53 115311

En exécution de la lettre circulaire N° 020/MATD en date 19 novembre 2021 du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, les opérations de recensement des fonctionnaires ont démarré ce lundi, 21 novembre 2021, dans la région administrative de Labé. Le coup d’envoi a été donné dans la salle du gouvernorat par Ouremba Traoré, chef de cabinet du gouvernorat de Labé, rapporte Guineematin.com à travers son correspondant dans cette région de la Moyenne Guinée.

Lire

Décès de M’mah Sylla : manifestation des femmes à Labé pour réclamer justice

22 novembre 2021 à 19 07 43 114311

Evacuée à Tunis de suite de viol et d’intervention chirurgicales mal faites dans des cliniques médicales à Conakry, M’mah Sylla a succombé samedi dernier. Et, la nouvelle de sa mort a suscité une vague d’indignation en Guinée. D’ailleurs, en dépit de la volonté des autorités d’accélérer les enquêtes dans cette affaire, des voix se lèvent déjà pour réclamer justice pour cette jeune fille. Et, c’est dans cette dynamique que des femmes ont battu le pavé ce lundi, 22 novembre 2021, dans la ville de Labé (en Moyenne Guinée), rapporte Guineematin.com à travers son correspondant à Labé.

Lire

Déclaration de la Direction Générale de la CBG

22 novembre 2021 à 19 07 30 113011

 

Kamsar, 22 novembre 2021

La CBG informe que la Direction Générale a été saisie d’un document portant sur des irrégularités supposées dans le fonctionnement interne de a compagnie. Le document émanerait d’un groupe d’employés de la CBG et concerne différents secteurs de la compagnie.

Lire

Agression du 22 novembre 1970 : « elle a eu lieu avec l’aval de Sékou Touré », dit Aliou Barry

22 novembre 2021 à 18 06 11 111111

La Guinée commémore ce lundi, 22 novembre 2021, le 51ème anniversaire de l’agression portugaise du 22 novembre 1970 sur son territoire. A cette journée de souvenirs douloureux et d’émotion qui font remonter les tristes souvenirs de cette tentative de déstabilisation du régime Sékou Touré ourdi par une puissance colonel (le Portugal), mais aussi la vague de répressions orchestrée en Guinée par le régime en place contre « les complices » de cette agression, Guineematin.com est à la rencontre de Aliou Barry, chercheur et directeur du CAES (centre d’appui et d’études stratégiques).

Lire

Guinée : pourquoi devrait-on réviser la méthode de calcul de l’inflation ?

22 novembre 2021 à 16 04 47 114711

Safayiou DIALLO, Économiste

Libre Opinion : En raison du constat d’un écart manifeste entre le taux d’inflation diffusé et celui réel (sujet sur lequel nous reviendrons en détail au cours des semaines prochaines), il nous parait opportun d’éclairer la lanterne de l’opinion publique mais aussi d’attirer l’attention des autorités politiques sur les véritables enjeux des réformes. Quoi que cet écart fut considérable à l’avènement de la Covid-19 et de ses avatars, il pourrait entre autres s’expliquer par le fait que le panier de biens qui composent l’indice ainsi que les pondérations qui y sont attribués ne représentent forcément les biens achetés par les ménages au cours d’une période donnée.

Lire

Conakry : le PDG-RDA commémore l’agression du 22 novembre 1970

22 novembre 2021 à 16 04 13 111311

Le PDG-RDA a commémoré ce lundi, 22 novembre 2021, l’agression portugaise du 22 novembre 1970. Une attaque organisée et perpétrée par des étrangers et des Guinéens, dans le but de faire tomber le régime de Sékou Touré (le premier président de la République de Guinée). A l’occasion de cette date anniversaire, l’ancien parti au pouvoir a rendu hommage à tous ceux qui avaient lutté pour permettre à la Guinée de vaincre les agresseurs, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Port autonome de Conakry : des travailleurs menacés d’arrestation

22 novembre 2021 à 16 04 01 110111

Accusée de « mauvaise gestion » par un collectif des travailleurs du port autonome de Conakry, Mme Touré Aïssata Aribot, la directrice générale dudit port, aurait privilégié la répression à la négociation. Car, selon des informations confiées à Guineematin.com dans l’après-midi de ce lundi, 22 novembre 2021, Mme Touré Mama Aïssata Aribot vient d’ordonner l’arrestation des travailleurs qui mettent en cause sa gestion du port.

Lire

Jean Marc Telliano : « ce n’est pas dans la barbarie qu’on va obtenir la libération du Pr Alpha Condé »

22 novembre 2021 à 13 01 24 112411

Jean Marc Telliano, président du RDIG

Soutien du RDIG au CNRD, libération d’Alpha Condé, désignation des représentants de classe politique au CNT. Jean Marc Telliano, président du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG), parti allié du RPG Arc-en-ciel, a abordé toutes ces questions dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, le samedi 20 novembre 2021. L’ancien ministre de l’Agriculture et ancien député à l’Assemblée nationale se dit confiant quant à la libération d’Alpha Condé, toujours retenu par les militaires qui l’ont évincé. Mais pour cela, il indique que l’ancien parti au pouvoir et ses alliés doivent agir avec tact.

Lire

Port autonome de Conakry : les travailleurs dénoncent Aïssata Aribot, la Directrice Générale

22 novembre 2021 à 13 01 15 111511

Mme Touré Aïssata Aribot

C’est une situation embarrassante pour Mme Touré Aïssata Aribot, la Directrice Générale du Port Autonome de Conakry. Sa gestion du port (maillon fort de l’économie nationale) vient d’être mise en cause par un collectif des travailleurs. Ce collectif dénonce des « dysfonctionnements » dans la gestion des ressources humaines et financières du port. Et, la nouvelle est déjà arrivée aux oreilles du ministre des transports, a appris un journaliste de Guineematin.com ce lundi.

Lire

Conakry : les acteurs politiques en conclave autour du choix de leurs représentants au CNT

22 novembre 2021 à 13 01 02 110211

Quelques jours après leur première rencontre, tenue jeudi dernier, les acteurs politiques sont de nouveau réunis ce lundi, 22 novembre 2021, dans un réceptif hôtelier de Conakry. Ils planchent une nouvelle fois sur la désignation de leurs représentants au Conseil national de la transition (CNT), a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Viol et mort de M’mah Sylla : au-delà de Mmah, le sort de toutes ces femmes qui souffrent en silence…

22 novembre 2021 à 12 12 04 110411

Feue M’mahawa Sylla

Par Saliou SAMB : Très rarement, un viol collectif, suivi de la mort d’une femme, n’a suscité autant d’émotion en Guinée. Mmah Sylla, illustre inconnue jusque-là, abusée, empoisonnée par toutes les substances qui lui ont été injectées et poussée à l’avortement par des personnes se réclamant du corps médical, a connu un destin tragique. Très mal en point avant son départ pour Tunis, la jeune dame a finalement rendu l’âme, loin de son pays et des siens…

Lire

Conakry : l’ONG AGICOM offre des cadeaux aux lauréats des examens du CEE et du BEPC 2021

22 novembre 2021 à 10 10 40 114011

Sacs à dos, cahiers, stylos, boîtes des outils des mathématiques, un tableau d’honneur, sont entre autres des fournitures scolaires et cadeaux que l’ONG Agir pour la Communauté (AGICOM), a offert aux lauréats des différents examens nationaux (CEE et du BEPC) session 2021 hier, dimanche 21 novembre 2021. Ils sont au total 12 lauréats à bénéficier de ces premiers cadeaux pour la zone spéciale de Conakry. La cérémonie de remise a eu lieu dans la salle de réunion de l’université UNC de Conakry, en présence des parents et amis des différents lauréats, de leurs responsables d’écoles et des représentants des communes de Ratoma et de Matam, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Labé : la justice innocente la femme accusé d’avoir tué son mari en tirant son sexe

22 novembre 2021 à 10 10 11 111111

Après quelques semaines passés en prison, Haby Diallo, qui était accusée d’avoir tué son mari en tirant son sexe a été libérée. La justice a estimé que la jeune femme n’est pas responsable de la mort de son époux. C’est le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Labé qui a annoncé la nouvelle devant les médias, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire