Alpha Condé agacé par les critiques des opposants et les rapports des ONGs : voici le compte rendu du conseil des ministres

17 décembre 2020 à 18 06 37 123712

Alpha Condé a changé la Constitution de 2010 pour s’offrir un 3ème mandat à la tête de la République de Guinée

A l’occasion du conseil des ministres de ce jeudi, 17 décembre 2020, le président Alpha Condé a encore une fois démontré, à la tête du pays, qu’il a du mal à digérer les critiques des opposants à son régime et les rapports des ONG nationales et internationales sur les graves violations des droits humains sous sa gouvernance. Au lendemain de la mort suspecte d’un troisième détenu provisoire (Roger Bamba, arrêté et détenu à la maison centrale depuis plus de trois mois sans jugement), le chef de l’Etat et son équipe ont préféré retrousser les manches contre l’opposition et les ONGs.

Lire

Kankan : les étudiants manifestent contre la cherté des frais d’inscription

17 décembre 2020 à 10 10 14 121412

Il n’y a pas de cours ce jeudi, 17 décembre 2020, à l’Université Julius Nyerere de Kankan. Les étudiants de cette institution d’enseignement supérieur ont boudé les classes pour protester contre la cherté des frais d’inscription et de réinscription, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Guinée : Cellou Dalein rejette le 3ème mandat d’Alpha Condé

15 décembre 2020 à 21 09 43 124312

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG et principal opposant au régime Alpha Condé

Le président de l’UFDG et principal adversaire du président-fondateur du RPG rejette le troisième mandat. C’est sur sa page Facebook que Cellou Dalein Diallo a laissé éclater sa colère, peu après la cérémonie officielle de prestation de serment du président Alpha Condé ce mardi, 15 décembre 2020.

Lire

Investiture d’Alpha Condé ou appel de l’opposition ? Le marché de Matoto paralysé

15 décembre 2020 à 16 04 29 122912

Dans la journée de ce mardi, 15 décembre 2020, les activités ont tourné au ralenti dans plusieurs marchés de la capitale guinéenne. C’est le cas du grand marché de Matoto qui, d’habitude, grouille du monde. Dans ce marché, très prisé de Conakry, les activités commerciales ont été complètement paralysées, a constaté un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Investiture d’Alpha Condé : 3 000 policiers déployés à Conakry (ministre de la Sécurité)

15 décembre 2020 à 14 02 44 124412

image d’archive

Comme annoncé précédemment, le président Alpha Condé a été investi ce mardi, 15 décembre 2020, à la tête de la Guinée pour un troisième mandat à la tête de la République de Guinée. La cérémonie s’est déroulée au palais « Roi Mohamed V », dans la commune de Kaloum. Mais, face aux menaces de manifestations de l’UFDG/ANAD et du FNDC, un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans la capitale guinéenne.

Lire

Interdiction de manifester le 15 décembre : l’OGDH dénonce une « décision liberticide »

12 décembre 2020 à 16 04 28 122812

Elhadj Mamadou Malal Diallo, président par intérim de l’OGDH

C’est un véritable coup de colère du président par intérim de l’OGDH (organisation guinéenne de défense des droits de l’Homme) contre le gouvernement Alpha Condé qui excelle dans l’art de confisquer le droit de manifester des guinéens dans le pays. Dans un entretien avec un reporter de Guineematin.com ce samedi, 12 décembre 2020, Elhadj Mamadou Malal Diallo s’est insurgé contre l’interdiction des manifestations et a dénoncé « des décisions liberticides ».

Lire

Interdiction des manifestations en Guinée : la marche des femmes de l’opposition reste maintenue

12 décembre 2020 à 16 04 13 121312

Hadja Maïmouna Diallo, porte-parole des femmes de l’opposition

La marche des femmes de l’opposition reste bel et bien maintenue le 14 décembre 2020. Et ce, malgré la sortie du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bouréma Condé, réitérant l’interdiction de toute manifestation décidée récemment par le gouvernement guinéen. C’est madame Bah Hadja Maïmouna Diallo, la porte-parole des organisatrices, qui l’a annoncé au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce samedi 12 décembre 2020.

Lire

Dr. Mouctar Diallo propose des solutions de sortie de crise au Gouvernement : « dans le contexte actuel, la lutte passe forcément par le dialogue politique »

12 décembre 2020 à 13 01 07 120712

Dr. Mouctar Diallo, président de l’ONG Alternatives Citoyennes Guinée

Le dialogue serait en soi un facteur de paix, de sécurité et de stabilité dans notre pays.

Dans le contexte actuel, la lutte passe forcément par le dialogue politique. De ce fait, je propose, la création d’un CADRE NATIONAL DE DIALOGUE Politique entre la mouvance et l’opposition. Ainsi, établir un comité de suivi pour contrôler l’application des recommandations adoptées pendant ce dialogue politique inclusif.

Lire

Guinée : après la bataille du 3ème mandat, le régime Alpha Condé est sur le front diplomatique

12 décembre 2020 à 7 07 36 123612

Après avoir gagné la bataille du troisième mandat dans la douleur, le régime de Conakry ouvre un nouveau front : celui de la diplomatie. Et, il ne va pas des mains mortes pour le besoin de la cause. Avec en toile de fond l’investiture d’Alpha Condé prévue mardi prochain. Les autorités guinéennes mettent les bouchées doubles afin d’obtenir une présence massive des membres de la communauté internationale à cette messe du troisième mandat.

Lire

Célébration de la journée des Droits de l’Homme : voici le discours du ministre Taran DIALLO

10 décembre 2020 à 13 01 36 123612

Mamadou Taran DIALLO, ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale

C’est dans un contexte de crise politique marquée par l’assassinat de plusieurs dizaines de personnes, notamment de jeunes qui manifestaient contre le troisième mandat d’Alpha Condé, et l’arrestation et la détention sans jugement de plus de trois cent personnes proches de Cellou Dalein Diallo ou soupçonnées de l’être que le 72ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme a été célébré en République de Guinée. Ce 10 décembre 2020, cet anniversaire a été célébré au Centre Culturel Franco – Guinéen de Conakry en présence de nombreuses personnalités.

Lire

Urgent : les femmes de l’opposition annoncent une marche à Conakry

10 décembre 2020 à 12 12 03 120312

C’est dans la matinée de ce jeudi, 10 décembre 2020, que l’annonce a été faite aux médias. Les femmes de l’opposition veulent manifester à la veille de l’investiture du président Alpha Condé pour un troisième mandat à la tête de la République de Guinée.

Lire

Wanindara « assiégé » : la colère de Cellou Diallo, conseiller à la mairie de Ratoma

10 décembre 2020 à 8 08 22 122212

image d’archive

Cela fait dix jours que les habitants de Wanindara vivent dans la terreur. Ce quartier de la commune de Ratoma est la cible des forces de défense et de sécurité, qui procèdent à un ratissage dans la localité. Une situation qui révolte Mamadou Cellou Diallo, conseiller communal à la mairie de Ratoma. Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com dans l’après-midi d’hier, mercredi 9 décembre 2020, cet élu local a fustigé ces exactions, appelant les autorités guinéennes à revoir leur façon de faire.

Lire

Divorce entre le PS et le RPG : Ce qu’en dit Dr Faya Millimouno

8 décembre 2020 à 9 09 51 125112

Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc Libéral

Face aux nombreux cas de morts enregistrés en Guinée lors des violences postélectorales et la lutte du FNDC contre le 3ème mandat d’Alpha Condé, le Parti Socialiste français a décidé de prendre ses distances vis-à-vis du régime de Conakry. L’annonce a été faite par le secrétaire général dudit parti, Olivier Faure.

Lire

Guinée : les partisans de Cellou Dalein veulent perturber l’investiture d’Alpha Condé

7 décembre 2020 à 13 01 42 124212

Dans un communiqué signé hier, dimanche 06 décembre 2020, l’ANAD et l’UFDG demandent aux populations du grand Conakry de manifester le mardi 15 décembre, jour de l’investiture du président Alpha Condé pour un troisième mandat à la tête de la République de Guinée. Les partisans de Cellou Dalein Diallo emboitent ainsi le pas à ceux du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) qui avaient également appelé à des mouvements de protestation.

« L’ANAD/UFDG rappelle avec force que les résultats sortis des urnes de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 ont conféré la victoire à son candidat Mamadou Cellou Dalein DIallo. L’ANAD/UFDG considère que la cérémonie d’investiture prévue le 15 décembre 2020 consacre l’imposture. En attestent le manque de ferveur des guinéens mais aussi l’absence d’intérêt pour la communauté internationale dû au hol-up électoral », lit-on dans ce communiqué.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité de ce communiqué :

Lire

Espoir perdu pour Cellou Dalein ? Macron « valide » le 3ème mandat d’Alpha Condé

30 novembre 2020 à 19 07 17 111711

C’est une nouvelle et grande victoire du camp Alpha Condé ! Après une longue attente, le président français a finalement « validé » la réélection contestée de son homologue guinéen pour un troisième mandat. Ce lundi, 30 novembre 2020, Emmanuel Macron a adressé ses félicitations et ses « vœux de succès » à Alpha Condé.

Lire

Manifestation de l’UFDG et de l’ANAD : notre constat sur la route le Prince

25 novembre 2020 à 11 11 03 110311

Malgré l’interdiction de toutes les manifestations de rue en Guinée par les autorités, l’UFDG et l’ANAD appellent leurs partisans à manifester ce mercredi, 25 novembre 2020, dans tout le pays pour exiger la libération des opposants « illégalement » détenus. A Conakry, cet appel ne semble pas avoir été entendu, car aucune manifestation n’a été signalée pour le moment dans la capitale guinéenne, rapportent les journalistes de Guineematin.com déployés sur le terrain.

Lire

Arrestations de nombreux citoyens en Guinée : Samba Bah et Sory Diallo libérés par la justice

25 novembre 2020 à 10 10 37 113711

Arrêtés à Conakry en marge des violences post-électorales qui ont secoué la Guinée au lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, Mamadou Samba Bah, Ibrahima Sory Diallo et Ismael Cherif Haïdara viennent d’être fixés sur leur sort. En audience correctionnelle hier, mardi 24 novembre 2020, le tribunal de première instance de Dixinn a relaxé deux des trois prévenus. Par contre, le tribunal a condamné Ismael Cherif Haïdara à un an de prison dont six mois assortis de sursis, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Interdiction de manifester en Guinée : Saïkou Yaya Barry dénonce une volonté « d’oppresser le peuple »

24 novembre 2020 à 6 06 35 113511

Saîkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, le gouvernement guinéen a annoncé la suspension des manifestations sur toute l’étendue du territoire national. Officiellement, cette mesure (qui empiète sur un droit constitutionnel du peuple) a été prise pour des raisons de « crise sanitaire » liée à la COVID-19. Mais, du côté de l’opposition, cette décision du pouvoir est perçue comme une provocation et une volonté d’enraciner un peu plus une dictature dans le pays. Saïkou Yaya Barry, le secrétaire exécutif de l’union des forces républicaines (UFR) soupçonne le régime Alpha Condé de vouloir brimer et oppresser le peuple.

Lire

Interdiction de manifester en Guinée : l’OGDH dénonce une violation de la constitution

23 novembre 2020 à 16 04 59 115911

Elhadj Mamadou Malal Diallo, président par intérim de l’OGDH

La décision du gouvernement d’interdire toute manifestation de rue en Guinée passe mal dans le milieu politique et chez les défenseurs des droits de l’homme. Réagissant à cette mesure, le président par intérim de l’Organisation Guinéenne de Défense des Droits de l’Homme et du Citoyen (OGDH), dénonce une violation de la constitution guinéenne. Elhadj Mamadou Malal Diallo trouve incompréhensible la raison invoquée pour justifier cette décision et rappelle que les autorités guinéennes ne sont pas à leur coup d’essai. Il l’a dit au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce lundi 23 novembre 2020.

Lire