Manifestation du FNDC : Abdoulaye Kourouma se dit « trop petit » pour s’y opposer

5 juillet 2020 à 12 12 42 07427

Honorable Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD

Les réactions se multiplient au sein de la classe politique guinéenne suite au récent appel du FNDC, qui a invité les Guinéens à une manifestation de rue le 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé. Alors que la mouvance présidentielle et certains petits partis d’opposition non membres du Front National pour la Défense de la Constitution dénoncent cette sortie, Abdoulaye Kourouma, lui, ne s’y oppose pas. Le président du parti RRD et député à l’Assemblée nationale, rappelle que la manifestation est un droit constitutionnel et indique qu’il ne peut nullement s’opposer à son exercice.

Lire

Obsèques des jeunes tués lors des manifs du FNDC : vive émotion chez les parents des victimes

4 juillet 2020 à 13 01 06 07067


Comme annoncé précédemment, les dernières victimes de la lutte contre le changement de la constitution guinéenne ont été inhumées hier, vendredi 03 juillet 2020, à Conakry. Huit (8) jeunes tués lors des manifestations appelées par le FNDC en janvier, février et mars 2020, ont rejoint leur dernière demeure au cimetière de Bambéto, dans la commune de Ratoma. Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution et leurs partisans se sont massivement mobilisés par prendre part à la marche funèbre organisée à cette occasion.

Lire

Obsèques des jeunes tués lors des dernières manifs du FNDC : Cellou Dalein entre tristesse et colère

3 juillet 2020 à 16 04 48 07487

Comme prévu, le FNDC a organisé ce vendredi, 3 juillet 2020, les obsèques des jeunes tués lors de ses dernières manifestations organisées à Conakry contre le changement de la constitution guinéenne et un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé. Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution et plusieurs de leurs partisans se sont mobilisés pour accompagner ces victimes qu’ils qualifient de martyrs à leur dernière demeure, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Manif à Kankan : le Groupe Dabo Médias attaqué par des groupes de jeunes

30 juin 2020 à 16 04 20 06206

Les jeunes manifestants contre le manque de courant à Kankan continuent de régner en maîtres et sèment la panique dans la commune urbaine. Après avoir repoussé les forces de sécurité, ils sont venus s’en prendre au Groupe Dabo Médias par des jets de pierres. Aucun blessé n’a été enregistré mais plusieurs vitres ont été brisées, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Affrontements à Koyamah (Macenta): au moins 30 blessés, dont 5 militaires (sous-préfet)

23 juin 2020 à 17 05 41 06416

Comme annoncé précédemment, des affrontements inter-communautaires au tour d’un bas-fond ont eu lieu ce mardi, 23 juin 2020, dans la sous-préfecture de Koyamah (Macenta), située à la frontière avec le Libéria. Joint au téléphone par le correspondant de Guineematin.com basé à N’zérékoré, le sous-préfet de Koyamah parle d’au moins 30 blessés, dont 5 militaires.

Lire

Guinée : le dialogue politique est-il encore possible avant la prochaine présidentielle ?

23 juin 2020 à 17 05 11 06116

Depuis 2010, la Guinée est empêtrée dans un cercle vicieux de crises politiques. Des crises qui, par moment, ont été réglées par des pourparlers entre les protagonistes de la classe politique. Même si les conclusions de ces pourparlers (les accords politiques) ont souffert parfois dans leur mise en œuvre, elles ont tout de même permis de surmonter certains obstacles qui se sont posés à la Guinée dans la construction de sa jeune et fébrile démocratie.

Lire

Affrontement inter-communautaire à Macenta : plusieurs blessés à Koyamah

23 juin 2020 à 13 01 55 06556

La commune rurale de Koyamah, située à 140 kilomètres de la ville de Macenta, est le théâtre de violents affrontements à relents communautaires. Selon des informations confiées à Guineematin.com, deux camps se livrent à une bataille rangée dans la localité depuis la matinée de ce mardi, 23 juin 2020.

Lire

Manifestation à Kankan : « On est fatigués d’Alpha Condé »

22 juin 2020 à 19 07 59 06596

Comme annoncé précédemment, de nombreux jeunes ont manifesté ce lundi, 22 juin 2020, à Kankan. Ils protestaient contre le manque de courant dans la capitale de la Haute Guinée, bastion du parti au pouvoir. Des accrochages ont opposé les manifestants aux forces de l’ordre, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Libération de Foniké Menguè le 29 juin 2020 ? L’espoir d’un des avocats du FNDC

22 juin 2020 à 15 03 05 06056

Maître Thierno Souleymane Barry, membre du collectif d’avocats du FNDC

Les avocats de l’activiste Oumar Sylla, membre de la coordination nationale du Front National Défense de la Constitution (FNDC), se sont encore rendus à la deuxième chambre de contrôle de l’instruction de la Cour d’Appel de Conakry ce lundi, 22 juin 2020. La démarche vise à obtenir la libération de celui qui est connu sous le nom de Foniké Menguè, inculpé de diffusion de fausses informations et mis sous mandat de dépôt depuis bientôt 2 mois, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Reprise des manifs du FNDC : ce qu’en pensent certains citoyens de Conakry

17 juin 2020 à 20 08 45 06456

Élu président de la République de Guinée en 2010 et réélu en 2015, Alpha Condé a changé la constitution qui lui interdit de briguer plus de deux mandats à la tête du pays, alors qu’il a juré deux fois de la respecter et la faire respecter. Aujoud’hui, tout porte à croire que le chef de l’Etat guinéen va essayer de se maintenir au pouvoir.

Lire

Présidentielle 2020 : la CENI travaille sur un chronogramme, jure Aly Bocar Samoura

15 juin 2020 à 23 11 36 06366

Aly Bocar Samoura, responsable de la communication de la CENI

Dans les conditions normales, les guinéens devraient être appelés aux urnes avant la fin de cette année pour élire le successeur du président Alpha Condé, à la tête de la Guinée depuis dix ans. L’article 28 de la constitution dispose que « le scrutin pour l’élection du président de la République a lieu, quatre-vingt-dix jours, au plus, et soixante jours, au moins, avant la date de l’expiration du mandat du président de la République en fonction ». Ceci dit, l’élection présidentielle de cette année doit normalement se tenir au mois d’octobre prochain, au plus tard. Car, le mandat de l’actuel président guinéen arrivera à échéance le 21 décembre 2020.

Lire

Crise politique en Guinée : le FNDC manifestera le 08 juillet prochain

15 juin 2020 à 14 02 04 06046

Comme promis le samedi dernier, le FNDC (Front national pour la défense de la Constitution) a transmis aux médias ce lundi, 15 juin 2020, sa déclaration officielle annonçant la reprise des manifestations de rue en Guinée. Pour ce redémarre des protestations contre le régime Alpha Condé, les responsables du Front ont choisi la date du 08 juillet prochain, entre le rond-point de la Tannerie pour le Palais du Peuple, en passant par l’autoroute Fidel Castro.

Lire

Vers la reprise des manifestations en Guinée : « Alpha Condé est coupable de parjure et de haute trahison » (Cellou Dalein)

14 juin 2020 à 9 09 45 06456

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la constitution du 22 mars dernier (contestée et combattue par les partis de l’opposition et une bonne partie de la société civile) a été modifiée par on ne sait qui avant d’être promulguée par le président Alpha Condé. Suite à une saisine des députés du pouvoir, la Cour Constitutionnelle a « validé » cette constitution non adoptée par référendum…

Lire

Reprise des manifestations en Guinée : le FNDC annoncera la date le lundi

13 juin 2020 à 16 04 16 06166

Le lundi, 15 juin 2020, le FNDC va donner la date de la reprise de ses manifestations de rue, visant à protester contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé. C’est l’un des responsables du Front National pour la Défense de la Constitution, qui l’a annoncé au cours d’une conférence de presse ce samedi, 13 juin 2020, à Conakry.

Lire

New York : le maire félicite les citoyens et annonce des sanctions contre des policiers

8 juin 2020 à 18 06 21 06216

Bill De Blasio, maire de la ville de New York

Les Etats-Unis ont connu des vagues de manifestations sans précédent suite au décès de l’afro-américain Georges Floyd, tué par un policier Blanc. La vile de New York a connu des incidents, mais sans commune mesure avec d’autres villes où des actes de violence ont été perpétrés. Après une semaine de couvre-feu, le maire de la ville, Bill De Blasio, a fini par lever le couvre-feu dans la soirée d’hier, dimanche 07 juin 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com aux Etats-Unis.

Lire

Le RPG veut démettre Ismaël Condé : le vice-maire de Matam dénonce « une méconnaissance des textes de lois »

4 juin 2020 à 20 08 58 06586

Ismaël Condé, premier vice-maire de la commune de Matam

L’opposition d’Ismaël Condé à toute candidature du président Alpha Condé pour un 3ème mandat lui vaut une inimitié qui ne dit pas son nom au RPG. Après son « exclusion » des rangs du parti au pouvoir, désormais c’est sont poste de premier vice-maire de Matam qui est visé par ses « ennemis intimes ». Interrogé à ce sujet par un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce jeudi, 04 juin 2020, Ismaël Condé soutient qu’un tel scénario est pratiquement impossible et même inimaginable.

Lire

Violences à N’Zérékoré : des émissaires d’Alpha Condé chez le patriarche de la ville

1 juin 2020 à 10 10 27 06276

Le patriarche de N’zérékoré, Molou Holomo Haly Zogbélémou

Plus de deux mois après les graves violences qui ont secoué la ville de N’Zérékoré à l’occasion du double scrutin contesté du 22 mars 2020, le président Alpha Condé a dépêché des émissaires dans la région. Conduite par Sékou Souapé Kourouma, la délégation est allée rencontrer les populations locales pour discuter des mesures à prendre maintenir la paix dans cette partie du pays, en proie régulièrement à des conflits inter-communautaires. Le samedi, 30 mai, elle a rencontré le patriarche de N’Zérékoré, Molou Holomo Hazaly Zogbélémou, pour débattre de cette question, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire