Ibrahima Kassory Fofana aura ses 100 jours de fonction à la Primature demain vendredi, 31 août 2018. Le Premier ministre guinéen a été nommé le 21 mai 2018 et a pris fonction le 24 du même mois. A l’heure donc de dresser le traditionnel bilan des 100 jours du chef du gouvernement guinéen, Guineematin.com a donné la parole à plusieurs habitant de Conakry qui ont dit ce qu’ils pensent de l’action de Kassory Fofana.

Décryptage !

Lamine Soumah

Lamine Soumah

Mohamed Lamine Soumah, entrepreneur : personnellement, je n’ai rien vu de l’action du Premier ministre, et je pense que Kassory ne pourra rien faire pour ce pays. Il est là seulement avec son gouvernement pour nous tromper. C’est un ancien clan qui est là pour tromper le peuple. Chacun d’eux cherche son intérêt personnel. Le Premier ministre et son gouvernement ainsi que le premier responsable du pays sont tous des personnes qui ne respectent pas leurs engagements. Donc Kassory est un faux type et il ne peut pas faire l’affaire de la Guinée.

Aboubacar Touré

Aboubacar Touré

Aboubacar Touré, administrateur culturel : lors de sa prise de fonction, il a promis dans son discours de restaurer l’ordre public, de redresser la situation économique… Il a lancé des initiatives relatives à l’assainissement de la ville à la fin de chaque mois. Je pense que cela, il l’a réussi. Mais parmi les promesses tenues, il n’a même pas réalisé les 50%. Il a dit également dans son discours qu’aucun ministre ou responsable du gouvernement ne doit présider des mamayas ou des cérémonies.

Et tout récemment je l’ai vu présider la mamaya à Kankan. J’ai appris sur les antennes que si cette décision s’appliquait, cela allait freiner la gabegie et les détournements dans le gouvernement. Parce que ces responsables quand ils sont dans ces cérémonies ils gaspillent l’argent. Mais quand lui, le Premier ministre il est le premier à violer cette décision je pense que cela n’est pas appréciable.

J’ai aussi lu une de ses lettres de mission qu’il a adressée au ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique. Je trouve que le contenu est bon mais comme cela a toujours été le cas, c’est l’application et la mise en œuvre des actions qui font défaut en Guinée. Donc le bilan des actions qu’on pourra tirer de ces 100 jours-là, n’a même pas atteint 50% parce qu’avec le problème du prix du carburant il y a eu des remous, les routes sont en mauvais état, et beaucoup de choses ne marchent pas. Les idées qu’il a mises en place sont salutaires mais attendons de voir la réalisation, car c’est cela toujours le problème de la Guinée.

Ousmane Condé

Ousmane Condé

Ousmane Condé, marchand : le prix du carburant est monté à son temps, il n’a rien pu résoudre. C’est à son temps que toutes les denrées alimentaires sont parties à la hausse. Tout ce qu’il a promis, il n’a rien réalisé. Mieux vaut enlever Kassory et le remplacer par un autre qui est plus réaliste et plus efficace. On parle aujourd’hui de l’assainissement, il faut aller au niveau de l’autoroute, vous trouverez que rien n’a été fait. Les montagnes d’ordures et la boue au niveau des différents marchés restent intactes. Pendant ses 100 jours à la Primature, il n’a rien foutu sauf faire des promesses.

Propos recueillis par Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 664 413 227/654 416 922

Facebook Comments

Guineematin