Dr.-Ataoulaye-Sall

Elhadj Ataoulaye Sall, Directeur Général de l’hôpital régional de Labé

Après quatre (4) jours de soins intensifs au Centre de Traitement d’Ebola de Donka, Mme Fatoumata Bailo Sambayaabhé qui vient de recouvrer sa santé a été libérée dans la soirée du mercredi 24 décembre dernier, a appris le correspondant de Guineematin.com d’une source officielle et proche de sa famille.

Cette information nous a été donnée par le Directeur Général de l’hôpital régional de Labé, Elhadj Ataoulaye Sall, natif de Popodara.

L’on se rappelle rappelle que c’est cette dame qui est rentrée à Sambayaabhé avec son petit fils et son beau-fils, après l’enterrement à Conakry de sa fille décédée d’Ebola. Elle a développé la maladie après le décès de son petit fils, nouveau-né qui avait été laissé à la postérité par la nourrice qui est décédée à Conakry.

Transférée au CTE de Donka après avoir été testée positif à la maladie hémorragique à virus Ebola, elle n’y a fait que quatre (4) jours de traitement intensif. Elle a vite recouvré sa santé grâce à la performance du système de défense de son organisme qui lui a permis de résister à la maladie, selon le Directeur Régional de la Santé de Labé, Elhadj Mamadou Houdy BAH.

Malgré ce témoignage rassurant des techniciens de la santé, Mme Fatoumata Bailo Sambayaabhé continue de subir la stigmatisation de la part de ses proches. Après le CTE de Donka, elle a eu du mal à trouver une famille d’accueil au sein de la nombreuse communauté de Sambayaabhé à Conakry où elle s’apprête à rentrer à Labé.

Le comité local de riposte contre Ebola réserve à cette dame un accueil chaleureux.
Selon les spécialistes de la santé, cette dame guérie d’Ebola a désormais un système immunitaire qui lui permet de résister à la maladie pendant 12 ans, période au cours de laquelle elle ne court aucun risque en touchant le corps d’un malade d’Ebola.

Par ailleurs, à ce jour, les superviseurs de l’OMS ont réussi à identifier 80 contacts dont 74 cas suivis et 7 cas confirmés actuellement en traitement aux CTE de Donka et Forécariah.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Téléphone : (00224) 660 11 35 15

Commentaires