« Nous avons dit aux enseignants de rester à la maison de rester à la maison. Ce qui se passe à Conakry aujourd’hui est vraiment très déplorable avec ces cas de morts, ces actes de vandalisme, de destruction de biens publics. Quand on parle de grève on reste chez soi. Il ne s’agit pas de s’en prendre aux biens publics et privés. Ça n’a pas de sens », a notamment dit Aboubacar Kaba du SLECG.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour visionner la vidéo de notre entretien :

 
Entretien réalisé par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments