Au cours d’une conférence islamique animée dans la soirée d’hier jeudi 15 juin 2017, Elhadj Mohamed Saliou Camara, grand imam de la mosquée Fayçal de Conakry, a invité les jeunes de Kindia à respecter les principes de l’islam. Cette conférence, organisée par la jeunesse musulmane du quartier Fissa école, a mobilisé de nombreux citoyens venus des différents horizons de la commune urbaine, des sages et certaines autorités administratives de la cité des agrumes, rapporte Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Elhadj Mamadou Saliou Camara s’est accentué sur les thèmes principaux qui sont basés sur le respect des principes de l’islam, notamment l’importance de ce mois saint de Ramadan et la différence entre l’islam et les autres religions.

« Vous savez, il y a plusieurs personnes qui sont dans cette religion, mais elles ne connaissent pas tous ces principes. D’autres aussi la considèrent comme une coutume, alors que a coutume est très différente d’une religion. La religion à des obligations : tu peux aimer quelque chose, mais la religion ne te les recommande pas et tu es obligé de l’abandonner. En un mot c’est protéger la jeunesse contre certains faits. Dire par exemple que quelqu’un qui n’a pas l’âge de 18 ans ne doit pas jeûner tout le mois de ramadan. C’est pourquoi nous sommes venus pour dire à la jeunesse que le jeûne est une obligation pour un musulman », a expliqué le conférencier.

Sur le second thème, l’ancien imam de la mosquée de Dabondy est revenu sur la différence entre l’islam et les autres religions : « la jeunesse musulmane ne connait pas actuellement ce que sa religion recommande. Par exemple, les chrétiens connaissent parfaitement ce que leur religion leur demande. Aujourd’hui en Guinée, il n’y a pas une fête qui est célébrée plus que la fête du 24 ou de 31 décembre. Et alors qu’il considère Jésus Christ comme le fils de Dieu, quelque chose qui est formellement condamnée chez nous », a-t-il dit.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments

Guineematin