Oustage_Abdoul_Hamid_Companyah (1)Le Sermon du vendredi 5 décembre 2014 «porte sur « le devoir de reconnaissance du musulman vis-à-vis des bienfaits de sa mère » à la mosquée de Companyah, une sainte cité de la culture islamique située au Nord-Est de la commune urbaine de Labé, a appris le correspondant local de Guineematin.com du jeune imam de la localité, Thierno Abdoul Hamid BALDE.

«Le devoir de reconnaissance du musulman à sa mère» à la mosquée de Companyah, première partie : 

Thierno Abdoul Hamid BALDE, imamn de Companyah : deuxième partie :

L’Imam rapporte que Dieu condamne et maudit l’ingratitude : « Cher frère de lait, aimes et respectes ta mère pour que Dieu (Gloire à Lui) t’aime. L’ingratitude mène vers la malédiction et la malédiction vers le châtiment ( Thank Less ness is not good), indique, à cet effet, Thierno Abdoul Hamid BALDE qui exhorte les croyants à la reconnaissance : « En tout cas, c’est l’ami de Dieu qui est l’heureux dans les deux (2) camps (vie et l’au-delà). Sois reconnaissant de ses bienfaits à ton égard. Remarques! Au début de la grossesse ce sont les brûlures de son estomac, les vomissements, le manque d’appétit, la fatigue et les vertiges qui l’anéantissaient. Parfois, elle s’évanouissait. Et tout cela c’est avant l’accouchement dont la douleur ne peut-être interprétée même par les plus éloquents. La plupart d’entre elles perdent la vie pendant cet accouchement extrêmement douloureux pour donner une autre vie. Cela, malgré elles.»

 Réalisé à Labé par Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments