déchets à Conakry, GuinéeCertains jeunes de Contéyah sont dans la rue ce lundi matin (15 décembre 2014) pour protester contre l’insalubrité de leur quartier, a constaté un reporter de Guineematin.com 

Selon nos informations, les manifestants ont barricadé la route, notamment sur le pont dit « pont Télimélé » pour exiger la propriété de leur quartier. Ils s’opposent surtout contre une décharge créée en ces lieux et la fumée nauséabonde qui les intoxiquent, dit un des manifestants, interrogé par Guineematin.com sur place.

En Guinée, les manifestations de rue sont devenues le moyen le plus efficace de résolution des préoccupations des populations par les autorités. Le limogeage des élus locaux et leur remplacement par des militants dès la prise du pouvoir par le président Alpha Condé a rompu tout lien de communication entre gouvernants et gouvernés.

Récemment, le Premier ministres, des membres du gouvernement, des ambassadeurs et partenaires techniques de la Guinée ont été « chassés » dans un quartier de Conakry, hostile à une cérémonie que le président de la République devait présider, l’installation d’un centre de traitement d’Ebola…

Pour le moment, il n’y a pas de casses, ni de forces de l’ordre sur les lieux de cette autre manifestation, à Contéyah.

À suivre

Commentaires