A quelques semaines des examens nationaux session 2018, le DPE de N’Zérékoré a rendu publique le nombre de candidats au niveau local. Ce sont en tout 22.742 élèves qui prendront part à ces évaluations nationales dans la préfecture, a appris le correspondant de Guineematin.com sur place.

Dans deux semaines au plus tard, les cours seront arrêtés dans toutes les écoles du pays pour laisser place aux examens nationaux qui vont clôturer l’année scolaire en cours. Dans la préfecture de N’Zérékoré, les programmes scolaires sont aujourd’hui quasiment achevés (98% de taux d’exécution). Un pourcentage qui réjouit le directeur préfectoral de l’éducation, Moussagbè Diakité, satisfait que les programmes d’enseignement soient achevés malgré les perturbations enregistrées pendant l’année scolaire.

Tranquille au sujet de l’exécution des programmes, le responsable éducatif s’atèle désormais à préparer les examens nationaux prévus en juin prochain. Examens auxquels 22.742 élèves dont 8.454 filles de la préfecture de N’Zérékoré prendront part selon lui : « Cette année, à l’entrée en 7ème, j’aurai à présenter au compte de la préfecture, 11.498 candidats dont 4.738 filles. Au BEPC (Brevet d’Etudes du Premier Cycle), N’Zérékoré va présenter 7.117 candidats dont 2.798 filles. Et au Baccalauréat unique, nous allons à présenter 4.224 candidats dont 1.133 filles pour toutes options confondues », a dit le DPE.

Moussagbè Diakité en a profité pour inviter les candidats à réviser et les parents au suivi de leurs enfants. Il faut toutefois souligner que le SLECG version Aboubacar Soumah a appelé les enseignants à une grève générale illimitée à partir du lundi 21 mai prochain pour protester contre la tenue du congrès organisé par le camp de Souleymane Sy Savané. Ce qui risque de perturber le déroulement des examens nationaux session 2018.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél. : +224620166816

Facebook Comments

Guineematin