Vive tension en Haute Guinée : un mort et 2 blessés dans une manifestation à Kérouané

6 mai 2021 à 8 08 32 05325

Un jeune homme a été tué dans une manifestation enregistrée la nuit dernière à Kérouané. La victime a reçu une balle dans l’abdomen pendant que les forces de l’ordre cherchaient à disperser les manifestants qui avaient attaqué les locaux de la préfecture. Au moins deux autres personnes ont été blessées dans ces échauffourées, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Lire

Préparatifs des examens nationaux : les photos des candidats largement surfacturées à Boké

29 avril 2021 à 17 05 21 04214

C’est une véritable arnaque que les autorités éducatives de Boké ont détecté dans les préparatifs des examens nationaux à venir. Dans de nombreuses écoles de la commune urbaine et de certaines sous-préfectures, les photos d’examen des candidats ont été largement surfacturées. Au lieu de 10 000 francs (le prix officiel), certains candidats ont payé 40 000 francs guinéens pour la photo et le traitement de la carte d’identité, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Manque d’enseignants à Koubia : des élèves en colère manifestent dans la rue

29 avril 2021 à 12 12 03 04034

Plusieurs élèves ont manifesté ce jeudi, 29 avril 2021, à Koubia. Ils ont défilé dans la ville pour protester contre le manque d’enseignants au collège du centre. C’est l’intervention du préfet qui a permis de calmer les ardeurs des manifestants, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Kindia : à la rencontre du Pr Lamine Diabaté, ce Guinéen qui a enseigné Emmanuel Macron

28 avril 2021 à 8 08 27 04274

Professeur d’Histoire et de Géographie, Lamine Diabaté a contribué à la formation de l’actuel président français. Il a enseigné Emmanuel Macron au collège d’excellence de Sèvre (France) en 1988-1989. A la retraite, cet enseignant vit aujourd’hui dans la ville de Kindia, très loin de son ancien élève. Conseiller du préfet de Kindia et agriculteur, le Pr Lamine Diabaté a raconté son histoire dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Diountou (Lélouma) : deux élèves meurent noyés dans une rivière

2 avril 2021 à 16 04 30 04304

Un drame est survenu hier, jeudi 1er avril 2021, dans la commune rurale Diountou, située à plus de 30 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Lélouma. Deux jeunes venus de Labé ont péri dans la rivière Taiti, un célèbre lieu de récréation se trouvant dans cette localité. Ils se sont noyés pendant qu’ils se baignaient dans ces eaux très fréquentées, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Labé.

Lire

Manifestation d’élèves à Coyah : « nous en avons marre de la poussière »

23 mars 2021 à 11 11 06 03063

Plusieurs élèves du lycée Almamy Ismaël Sogbè Bangoura de Coyah ont manifesté hier, lundi 22 mars 2021. Ils ont bloqué la route pour protester contre la poussière qui envahit leur école depuis plus d’une année. Les manifestants exigent l’arrosage quotidien de la route qui passe devant leur établissement afin de leur permettre d’étudier dans de meilleures conditions, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Une école privée « attaquée » par la police : un enseignant blessé, plusieurs élèves portés disparus

22 mars 2021 à 21 09 01 03013

Le groupe scolaire la Tourterelle a été sérieusement affecté par la manifestation enregistrée ce lundi, 22 mars 2021, à Lansanayah Barrage, dans la commune de Matoto. La descente musclée de la police sur les lieux a été lourde de conséquences pour cette école. Le fondateur de l’établissement a été violenté par des policiers, un enseignant blessé et surtout, plusieurs élèves sont portés disparus, a appris un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Manque d’enseignants au collège de Sangaréah (Pita) : pas de cours de Maths, Biologie et Chimie

20 mars 2021 à 8 08 28 03283

Quatre enseignants pour huit matières à enseigner. C’est la triste réalité que connaît aujourd’hui le collège de Sangaréah, une sous-préfecture située à 172 km du chef-lieu de la préfecture de Pita. Dans cette école publique, les cours de Mathématiques, Biologie et Chimie ne sont pas dispensés, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes qui s’est rendu sur place.

Lire

Violences au lycée Hoggo M’bouro de Labé : le proviseur de l’école suspendu

15 mars 2021 à 17 05 46 03463

Les autorités éducatives de Labé affichent la fermeté face aux violences enregistrées au lycée Hoggo M’bouro, où des élèves se sont violemment affrontés samedi dernier, 13 mars 2021. Le provisoire du lycée a été suspendu de ses fonctions et le principal du collège a reçu un avertissement, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Propagation du Covid-19 : 5 cas positifs enregistrés à Kouroussa

10 mars 2021 à 14 02 06 03063

Image d’archives

La pandémie de coronavirus refait surface à Kouroussa, préfecture qui avait déjà été touchée par cette maladie il y a plusieurs mois. Cinq cas positifs, dont un enseignant, viennent d’être enregistrés dans la ville natale de l’écrivain Camara Laye, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Lire

Concours interscolaire : le CJSFG encourage les jeunes filles à apprendre les nouvelles technologies

9 mars 2021 à 16 04 11 03113

Le Club des jeunes scientifiques francophones de Guinée (CJSFG) a bouclé ce lundi, 8 mars 2021, la 3ème édition de son concours interscolaire en maîtrise du clavier et en QCM. La finale s’est déroulée à l’Université Mercure International de Conakry sous la présidence de de l’ancienne ministre Makalé Camara, présidente du parti FAN (Front pour l’Alliance Nationale). Cette compétition vise à encourager les jeunes filles à apprendre les nouvelles technologies devenues indispensables dans ce monde, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Respect des gestes barrières : le DPE de Faranah effectue une visite inopinée dans plusieurs écoles

9 mars 2021 à 10 10 46 03463

Sayon Didi Oularé, DPE de Faranah

Les mesures barrières permettant d’éviter la propagation du coronavirus et d’Ebola sont-elles respectées dans les écoles de Faranah ? C’est pour avoir la réponse à cette question que le directeur préfectoral de l’éducation (DPE) a effectué hier, lundi 8 mars 2021, une visite inopinée dans plusieurs établissements scolaires de la ville. Et à l’issue de sa tournée, Sayon Didi Oularé s’est réjoui de son constat sur le terrain, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Faranah.

Lire

Education : un nouveau bâtiment de 22 salles de classe inauguré à l’école Saint-Georges de Taouyah

1 mars 2021 à 19 07 34 03343

Le groupe scolaire Saint-Georges augmente sa capacité d’accueil pour mieux répondre à la demande. Un nouveau bâtiment de 22 salles de classe a été inauguré ce samedi, 27 février 2021, dans l’enceinte de l’établissement situé dans le quartier Taouyah, commune de Ratoma. Présidée par le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Alpha Amadou Bano Barry, la cérémonie a connu la présence de nombreux élèves et parents d’élèves de l’école, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Education : plus de 50 élèves étudient dans une hutte à l’école primaire de Gougoul (Télimélé)

18 février 2021 à 22 10 55 02552

Incroyable, mais vrai ! A l’école primaire de Gougoul (un district qui relève de la commune urbaine de Télimélé), plus d’une cinquantaine d’élèves (en majorité des filles) étudient dans une hutte. Et, ce sont des enfants qui font la 2ème année qui y sont entachés dans des conditions précaires et en toute insécurité, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était au village du maire de la commune urbaine de Télimélé, Younoussa Goulgoul Diallo.

Lire

Covid-19  à N’Zérékoré : 13 cas positifs recensés dont 5 élèves

17 février 2021 à 10 10 31 02312

Les nouvelles ne sont pas du tout bonnes à N’Zérékoré ! Alors que cette préfecture de la Guinée forestière vient d’enregistrer une nouvelle flambée de l’épidémie d’Ebola, elle est confrontée également à la propagation du coronavirus. 13 cas positifs de Covid-19 ont été recensés ces derniers jours dans la commune urbaine, une première depuis la déclaration de cette pandémie en Guinée, il y a bientôt une année.

Lire

Viol d’une fillette de 6 ans à Boké : des élèves manifestent au complexe scolaire ‘’Filira’’

15 février 2021 à 16 04 22 02222

Il n’y a pas eu de cours ce lundi, 15 février 2021, au complexe scolaire ‘’Filira’’, le plus grand établissement scolaire d’enseignement secondaire de la commune urbaine de Boké. Et, pour cause, des groupes d’élèves en colère y ont protesté avec des jets de pierres contre l’incarcération de leur professeur de langue anglaise qui est poursuivi pour viol sur une mineure de six (6) ans.

Lire

Boké : la DSEE renforce les capacités des enseignants de la commune urbaine

15 février 2021 à 12 12 39 02392

Les enseignants des écoles primaires de la commune urbaine de Boké ont pris part à une session de formation qui s’est tenue samedi dernier, 13 février 2021, dans la ville. Organisée par la délégation spéciale de l’enseignement élémentaire (DSEE), cette journée d’animation pédagogique vise à renforcer les capacités des instituteurs pour leur permettre de mieux former leurs élèves, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Lire

Kankan : le gouverneur Sadou Keïta en larmes après avoir visité une école dans un piteux état

9 février 2021 à 16 04 37 02372

Sadou Keïta, gouverneur de Kankan

Le gouverneur de la région administrative de Kankan n’a pas pu retenir ses larmes après visité l’école primaire de Missiran, dans la commune urbaine de Kankan. Sadou Keïta s’est montré fortement ému par rapport à l’état de délabrement de cet établissement scolaire, promettant de se battre pour changer cette image alarmante, a constaté le reporter de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Concours national de dissertation : la fondation UBA-Guinée récompense les 12 lauréats

4 février 2021 à 23 11 01 02012

La fondation UBA-Guinée a procédé à la remise des prix aux 12 lauréats du concours national de dissertation. La cérémonie de remise des cadeaux a eu lieu ce jeudi, 4 février 2021, dans un complexe hôtelier de Conakry. C’était en présence du directeur général de la banque UBA-Guinée, des membres du personnel de l’institution bancaire ainsi que des parents et encadreurs des heureux bénéficiaires, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui était sur place.

Les 12 élèves de l’enseignement secondaire qui se sont distingués lors du concours national de dissertation ont reçu leur récompense ce jeudi de la part de la fondation UBA-Guinée, initiatrice dudit concours. Chaque lauréat a obtenu un ordinateur portable devant faciliter désormais leur enseignement-apprentissage. En plus de cet ordinateur, les trois premiers ont bénéficié chacun d’une bourse de dix (10) millions de francs guinéens. A cette occasion, le directeur général de la banque UBA-Guinée, Tony Odeigah, est revenu sur les raisons qui ont motivé la mise en place de la fondation organisatrice de ce concours.

Tony Odeigah, directeur général de la banque UBA-Guinée

« La fondation UBA est une filiale de UBA, et c’est le bras armé de nos investissements sociaux. La raison pour laquelle la banque a mis en place cette fondation, c’est pour pouvoir faire un retour dans la communauté où elle opère. Rien que l’année dernière, la fondation a donné 14 millions de dollars aux pays dans lesquels nous opérons ; et, la Guinée a été parmi les bénéficiaires. Cette somme a été donnée pour la lutte contre le Covid-19 qui a affecté le monde entier », a indiqué Tony Odeigah.

En ce qui concerne l’organisation du concours national de dissertation dont les lauréats sont primés aujourd’hui, la directrice marketing et communication de UBA-Guinée a expliqué qu’elle vise à faciliter la formation des élèves guinéens.

Madame Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA-Guinée

« Ce concours a eu lieu pour donner une opportunité aux élèves du système éducatif guinéen d’avoir accès à une bourse d’étude et du matériel pour pouvoir poursuivre leur éducation un peu plus facilement. Nous sommes à la première édition et il y en aura une édition chaque année à partir de maintenant, parce qu’on a eu des résultats probants. Au départ, il y a eu des milliers de candidatures venues de partout, y compris l’intérieur du pays ; et, nous avons sélectionné les 12 meilleurs qui ont été récompensés aujourd’hui », a dit madame Fanta Kaba.

« Pour l’instant, on se focalise sur le secondaire pour donner envie à ces élèves d’aller très loin, parce que les conditions économiques sont compliquées en Guinée. Et, s’ils savent qu’ils ont un soutien financier et matériel, ils peuvent travailler de plus pour aller plus loin. Et, à l’avenir, il n’est exclu d’élargir l’initiative à tous les niveaux », ajoute madame Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA-Guinée.

Aïssatou Bella Thiam, première lauréate

Parmi les 12 lauréats de cette première édition du concours national de dissertation, c’est Aïssatou Bella Thiam, élève en classe de 12ème année Sciences sociales au groupe scolaire Sainte-Marie de Dixinn, qui a occupé la première place. Un motif de joie et de motivation pour la jeune élève. « J’ai commencé à étudier à Sainte-Marie depuis le primaire ; et donc, on peut dire que je suis un peu une enfant de cette école. Au début, j’ai beaucoup hésité, parce que c’est un concours national et donc, ce n’est pas donné à tout le monde.

Mais, je me suis dit aussi pourquoi pas, parce que je fais Sciences sociales et je voulais démontrer que je fais partie d’une filière littéraire. Donc, j’ai entrepris le concours et j’ai fait tout ce que je pouvais, avec ce que j’ai en tête. Je ne pense pas avoir eu de secret de réussite dans ce concours. J’ai juste fait ce que je pouvais avec le sujet que j’avais analysé pour traiter », a déclaré la lauréate.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Grève du SNE : pas de cours dans les écoles de Kankan

26 janvier 2021 à 3 03 48 01481


Le syndicat national de l’éducation a appelé à un boycott des cours dans les écoles sur l’ensemble du territoire national pour 72 heures. A Kankan, cet appel est suivi à la lettre par les enseignants du primaire et du secondaire, qui ont brillé par leur absence des différentes écoles. Dans la matinée de ce lundi, 25 janvier 2021, les élèves mécontents de cette situation appellent le président Alpha Condé à faire face aux revendications de leurs formateurs et leur éviter de subir des grèves répétitives, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan

Lire