Le SYNEPGUI précise : la grève dans les écoles privées « reste maintenue jusqu’à nouvel ordre »

4 juillet 2020 à 10 10 33 07337

Les responsables du Syndicat National des Enseignants du privé de Guinée

Alors qu’une cacophonie commence à naître autour de la grève des enseignants des écoles privées, le SYNEPGUI sort repréciser les choses pour éviter une démobilisation de ses troupes. En effet, une nouvelle structure dénommée syndicat des enseignants du privé de Guinée (SEPGUI) a publié une déclaration hier, jeudi 2 juillet 2020, pour annoncer la levée du mot d’ordre de grève.

Lire

Grève des enseignants du privé : le complexe scolaire Billy école pas affecté

29 juin 2020 à 23 11 34 06346

Conformément aux instructions données par les autorités du pays, les cours ont effectivement repris ce lundi, 29 juin 2020, au complexe scolaire Billy école, situé au quartier Aviation, dans la commune de Matoto (Conakry). Cette école privée n’a pas été affectée par la grève déclenchée par le syndicat national des enseignants du privé et qui a paralysé la reprise des cours dans beaucoup d’établissements scolaires privés du pays, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Réouverture des classes : 158 élèves présents sur 175 programmés au collège Sonfonia Rails

29 juin 2020 à 19 07 25 06256

Comme annoncé par le gouvernement, la réouverture partielle des classes, prévue pour ce lundi, 29 juin 2020, a été respectée dans plusieurs écoles de la commune de Ratoma. Au collège de Sonfonia Rails, 158 élèves ont répondu présents sur les 175 programmés. Dans les salles de classes sillonnées, élèves et enseignants portent tous des bavettes, avec un effectif variant de 20 à 25 élèves par salle, a constaté sur place Guineeematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Salaires impayés dans les écoles privées : « les enseignants n’auront pas gain de cause…»

28 juin 2020 à 9 09 20 06206

Après trois mois d’arrêt forcé lié au nouveau coronavirus ou Covid-19, les écoles publiques et privées de Guinée s’apprêtent à reprendre service demain, lundi 29 juin 2020, pour les candidats aux examens nationaux. Mais, les écoles privées pourraient être confrontées à un débrayage de certains enseignants qui réclament le payement d’arriérées de salaires.

Lire

Guinée : Pépé Balamou approuve la réouverture des classes intermédiaires en septembre

26 juin 2020 à 17 05 41 06416

Michel Pépé Balamou, Secrétaire général du SNE

Les élèves des classes intermédiaires vont reprendre les cours au début du mois de septembre 2020. L’annonce en a été faite hier jeudi dans un communiqué conjoint des trois départements en charge de l’éducation dans notre pays. Cette mesure est bien accueillie par Michel Pépé Balamou, secrétaire général du Syndicat National de l’Education (SNE), joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce vendredi 26 juin 2020.

Lire

Kouroussa : 100 kits sanitaires et 3 cartons de savon pour la DPE et la ligue islamique communale

26 juin 2020 à 13 01 36 06366

Les autorités communales de Kouroussa s’activent dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus. C’est dans cette dynamique qu’elles ont offert des kits de lavage des mains et du savon à la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) et à la Ligue Islamique Communale de Kouroussa. La remise a eu lieu dans la journée d’hier, jeudi 25 juin 2020, à la mairie, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Labé : la reprise des cours menacée par un manque d’enseignants

26 juin 2020 à 12 12 30 06306

A trois jours de la réouverture partielle des écoles, prévue le lundi prochain, 29 juin 2020, rien n’augure une reprise effective des cours dans la préfecture de Labé. En effet, plusieurs écoles situées en zone rurale font face à un manque d’enseignants. La DPE a pris des dispositions pour essayer de résoudre ce problème, mais rien ne rassure que ces mesures donneront le résultat escompté, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Reprise des cours à Kankan : les enseignants du privé exigent une « proposition consistante »

26 juin 2020 à 9 09 22 06226

A quelques jours de la reprise des cours en Guinée, un bras de fer oppose les enseignants des écoles privées aux responsables d’écoles dans la ville de Kankan. Pour reprendre le chemin des écoles, les enseignants exigent le paiement des mois d’avril, mai et juin alors que les écoles sont ferlées suite au coronavirus. Dans la journée d’hier, jeudi 25 juin 2020, une rencontre a réuni les deux camps sous l’égide du directeur préfectoral de l’éducation. Les promoteurs d’écoles privées se sont engagés à venir en aide aux enseignants qui s’attendent à quelque chose de consistant avant toute reprise des cours, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Guinée : les écoles sont fermées jusqu’en septembre pour les classes intermédiaires

25 juin 2020 à 18 06 54 06546

La rumeur est désormais confirmée ! Fermées après la déclaration de l’état d’urgence sanitaire par le président Alpha Condé, le 26 mars dernier, après la découverte des cas confirmés de covid-19, les écoles guinéennes ne rouvriront pas avant le mois de septembre prochain pour les élèves des classes intermédiaires. Même au mois de septembre, la réouverture des écoles primaires, collèges, lycées, universités, écoles techniques et professionnelles dépendra de l’évolution épidémiologique, a indiqué le gouvernement guinéen dans un communiqué transmis aux médias ce jeudi, 25 juin 2020.

Lire

Reprise des cours à Kindia : les précisions du DPE

24 juin 2020 à 17 05 02 06026

Ousmane Aissata 1 Camara, directeur préfectoral de l’éducation

A quelques jours de la reprise des cours pour les classes d’examen et les étudiants sortants, les préparatifs vont bon train sur le terrain à travers la Guinée. Dans la ville de Kindia, toutes les dispositions ont été prises pour une rentre réussie le 29 juin prochain. L’annonce en a été faite ce mercredi, 24 juin 2020, par le directeur préfectoral de l’éducation, Ousmane Aissata 1 Camara, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Menace de boycott des cours : des fondateurs d’écoles privées expriment leur incompréhension

24 juin 2020 à 13 01 59 06596

A quelques jours de la réouverture des écoles pour les classes d’examen, le doute plane sur la participation des enseignants du privé à cette reprise prévue le 29 juin. Alors qu’ils menacent de boycotter l’ouverture des classes si les arriérées ne sont pas payées, les fondateurs d’écoles privées disent ne pas comprendre cette démarche. Interrogés à ce sujet par un reporter de Guineematin.com dans la journée d’hier, mardi 23 juin 2020, certains d’entre dénoncent ces agissements de ce groupe d’individus.

Lire

Réouverture des classes : voici ce qui est fait au collège Mamadou Sidibé de Tombolia

23 juin 2020 à 13 01 58 06586

A quelques jours de la réouverture des classes, prévue pour le 29 juin prochain, l’heure est aux préparatifs dans les établissements publics et privés de Conakry. Tout est entrain d’être mis en œuvre pour être au rendez-vous et préserver la vie des apprenants et de leurs enseignants en pleine période de Covid-19. Au groupe scolaire Mamadou Sidibé, situé au quartier Tombolia-Cité, dans la commune de Matoto, les responsables affirment être tout à fait prêts pour cette reprise. Ils l’ont dit dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com dans la journée d’hier, lundi 22 juin 2020.

Lire

Covid-19 à Conakry : écoles publiques et privées s’activent pour une reprise réussie le 29 juin

23 juin 2020 à 0 12 43 06436

Après plusieurs mois de suspension des cours à cause de la pandémie du Covid-19, les candidats aux différents examens vont reprendre le chemin de l’école le 29 juin prochain. Les responsables des établissements scolaires publics et privés s’activent pour une bonne reprise en pleine période de coronavirus. Des responsables d’écoles publiques et privées de la commune de Ratoma, interrogés ce lundi 22 juin 2020, par un reporter de Guineematin.com ont expliqué ce qui est fait sur le terrain pour une reprise effective.

Lire

Le président de l’AFEPGUI aux enseignants du privé : « les grèves ne sont pas des solutions »

18 juin 2020 à 22 10 20 06206

Mohamed Lamine Fofana, président de l’association des fondateurs d’écoles privées de Guinée (AFEPGUI)

Le président de l’association des fondateurs d’écoles privées de Guinée (AFEPGUI) se dit préoccupé par la menace de grève brandie par le syndicat national des enseignants du privé de Guinée (SYNEPGUI). Mohamed Lamine Fofana estime que la grève n’est pas solution et appelle plutôt au dialogue pour résoudre le problème opposant les fondateurs d’écoles à leurs enseignants. Il l’a dit au cours d’une interview qu’il a accordée à Guineematin.com ce jeudi, 18 juin 2020.

Lire

Kankan : les enseignants du privé ne comptent pas reprendre le chemin de l’école

18 juin 2020 à 17 05 26 06266

image d’archive

Les enseignants des écoles privées de Guinée, fortement impactés par le coronavirus et privés de salaires depuis trois mois, ont menacé de boycotter la reprise des cours prévue le 29 juin 2020. A Kankan, les enseignants du privé ont réitéré cette position de bouder cette reprise exclusivement réservée aux classes d’examens. C’est l’antenne régionale du Syndicat National des Enseignants du Privé de Guinée (SYNEPGUI) qui l’annonce, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Reprise des cours le 29 juin : les candidats aux examens entre joie et inquiétude à Faranah

17 juin 2020 à 10 10 10 06106

Yérè Condé, élève en terminale sciences Mathématiques à Elhadj Sekou Oularé

La propagation du coronavirus avait conduit à la fermeture des écoles dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la République. Dans la soirée du lundi 15 juin 2020, le président Alpha Condé a annoncé la reprise des cours pour le 29 juin prochain pour les candidats aux examens nationaux et les étudiants. Une annonce bien accueillie par les candidats de la ville de Faranah, même si certains n’ont pas caché leurs inquiétudes, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Réouverture prochaine des écoles : réactions des élèves et leurs parents

15 juin 2020 à 10 10 30 06306

Mamadou Adama Sow, élève de la 10è année au collège Koloma

La semaine dernière, le gouvernement guinéen a annoncé la réouverture prochaine des écoles, fermées depuis trois mois environ en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Même si aucune date n’a encore été donnée pour la reprise des cours, cette annonce prouve que les autorités ne vont pas déclarer une année blanche comme le préconisent certains. Et cette décision des autorités est appréciée différemment par les élèves et leurs parents, a constaté Guineematin.com qui a interrogé quelques-uns d’entre eux dans les rues de Conakry.

Lire

Tensions entre Aboubacar Soumah et Abdoulaye Sow : le SLECG se retire de l’USTG

8 juin 2020 à 14 02 36 06366

Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG

L’USTG, version Abdoulaye Sow, fait face à une grave crise interne. Le SLECG dirigé par Aboubacar Soumah décide de se retirer de cette centrale syndicale. C’est le secrétaire général du syndicat des enseignants et secrétaire général adjoint de l’USTG qui a annoncé la nouvelle au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce lundi 8 juin 2020. Il justifie cette décision par les agissements d’Abdoulaye Sow, qui chercherait à déstabiliser son organisation syndicale.

Lire