Faya François Bourouno, porte parole du PEDN,Au fur et à mesure que la présidentielle de 2015 approche, les langues se délient sur l’idée d’une éventuelle candidature unique de l’opposition pour battre par les urnes le Président Alpha Condé. Pour savoir l’opunion du parti de Lansana Kouyaté, Guineematin.com a joint au téléphone, ce lundi 27 octobre 2014, le porte parole du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN), Faya François Bourouno. Guineematin.com vous propose ci-dessous, l’essentiel de la réaction de Faya françois Bourouno, porte parole du PEDN, sans commentaire :

« D’abord, ce n’est pas du tout à l’ordre du jour dans le calendrier du PEDN. Je tiens à préciser que le PEDN n’a jamais parlé de cela. Mais, ce que je peux dire personnellement, ce que c’est une idée qui est irréaliste, irréalisable et irrationnelle. Connaissant le contexte politique guinéen, quiconque s’aventure dans ce débat, j’estime que c’est une façon tacite d’ailleurs de faire la campagne pour la réélection de monsieur Alpha Condé ; parce que si l’opposition s’amuse à aller dans ce sens, ça va être une catastrophe. Alpha risque d’être réélu avec, comme certains de ses partisans le disent, au rythme d’un coup KAO. J’estime aujourd’hui que ce qui serait beaucoup plus réaliste, c’est de permettre les candidatures plurielles de l’opposition au premier tour et qu’au second tour l’opposition puisse s’allier derrière le plus fort qui ira face à Alpha Condé au second tour. Si toutefois Alpha passe pour le second tour

Donc, aujourd’hui, ce n’est pas du tout important et rationnel pour l’opposition de s’aventurer dans ce débat. Ça va créer des frustrations, des suspicions, des divisions inutiles. Aujourd’hui, nous avons le temps pour mener le combat autrement contre le Professeur Alpha condé. Ce que nous pouvons faire, c’est de renforcer la solidarité au sein de l’opposition. Mais, que cette solidarité ne s’exprime pas du tout dès maintenant à travers l’idée d’une candidature unique en 2015. Ça serait catastrophique pour l’opposition et pour la Guinée.

Aujourd’hui, Alpha Condé ne compte en grande partie que sur la fraude. Donc, si on s’amuse à faire une candidature unique, ce sera un seul coup. Il passera haut les mains parce que la fraude qu’il compte mettre en place va passer. Nous avons vu ce qui s’est passé aux élections législatives, dès que les résultats ont été programmés, certains qui se sont sentis députés, ne menaient plus le combat de l’opposition. Les gens ne regardaient  que ce qu’ils vont gagner à l’Assemblée nationale. Et, vous verrez, dès que Alpha réussira un tel coup en 2015, l’opposition ira dans tous les sens parce que certains commenceront à suivre leurs intérêts.  Nous voyons déjà comment les démembrements commencent au niveau de cette opposition.  Je profite d’ailleurs de votre micro pour lancer un appel à cette opposition pour que la synergie et la concertation soient renforcées pour vaincre Alpha Condé en 2015.».

Propos recueillis par Mamadou Alpha Baldé

Facebook Comments