Le Général De Gaulle, Saïfoulaye Diallo et Sékou Touré, à ConakryA 72 ans, Elhadj Aboubacar Somparé raconte le 25 août 1958, le jour du passage à Conakry du Général De Gaulle. A ce moment-là, il n’était âgé que de 16ans. L’ancien président de l’Assemblée Nationale (2002-2008) parle avec un brin de bonheur et de nostalgie de cette période charnière de notre pays

Dans cet entretient (audio), qu’il a accordé à Guinéematin.com, l’honorable Aboubacar Somparé décrit la surprise désagréable du Général De Gaul à Conakry. La position tranchée de Saïfoulaye Diallo et de Ahmed Sékou Touré ont complètement bouleversé le programme du numéro 1 français de l’époque. Somparé raconte surtout, des anecdotes dans les préparatifs de l’indépendance de la Guinée, le 2 octobre 1958. En dépit de la volonté de certains cadres français à vouloir faire changer le cours normal de l’histoire, les responsables guinéens se sont montrés intraitables.

Guineematin.com vous propose d’écouter Elhadj Aboubacar Somparé sur le lien ci-dessous :

Facebook Comments