Les supporters de Samba Héri Camara, préfet, LéloumaLe contexte sociopolitique reste trop tendue ce vendredi dans la commune urbaine de Lélouma, a constaté sur place l’envoyée spécial de Guineematin.com à Pétel.

La délégation gouvernementale attendue à Lélouma a commencé son périple par la Sainte Cité de Sagalé où elle compte faire la prière du vendredi avec le Khalif de la localité.

En attendant, les supporteurs du préfet de Lélouma se sont donnés rendez-vous au domicile privé de Samba Héri CAMARA à Diaala 2 dans la commune urbaine où ils attendent, eux-aussi, les membres du gouvernement auxquels ils comptent demander le maintient de leur frère à la tête de la préfecture. De ce côté, la sono crache en continue « libérez Alpha Condé » du reggae man ivoirien Teken Jah Fakoly.

A la rentrée de la loge officielle installée pour les besoins de la réception, on peut lire sur les   pancartes exposées des slogans favorables à Samba Héri CAMARA, au Pr Alpha CONDÉ et à son parti, le RPG.

De Lélouma, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Commentaires