Des responsables de l’opposition sont actuellement en réunion au palais du peuple pour décider de la réaction sur la nouvelle crise consécutive à l’appel d’offres de la CENI pour le recrutement d’un opérateur de saisie.

Comme on le sait, l’opposition revendiquait un appel d’offres qui exclurait les sociétés Waymark/Sabari technologie et Sagem, qui ont été déjà été très critiquées.

Mais, la Commission électorale nationale indépendante a publié un appel d’offres sans exclusif, comme le souhaitait le pouvoir.

Guineematin.com suit pour vous cette rencontre des opposants au palais du peuple

 

Commentaires