Kabinet Cissé à la tête de la CENI : « je suis plus un homme d’actions qu’un homme de discours »

26 mai 2020 à 17 05 27 05275

Comme annoncé précédemment, Kabinet Cissé a été élu président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ce mardi, 26 mai 2020, par 16 des 17 commissaires que compte l’institution. Celui qui était jusque là chef du département Accréditation et Formation de la CENI vient achever le mandant de maître Amadou Salif Kéita, décédé du coronavirus. Après son élection à hui clos au siège de l’institution, le promu s’est engagé à travailler dans l’intérêt exclusif du peuple de Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Mamady 3 Kaba prête serment : « la plainte du barreau de Guinée ne me concerne pas »

22 mai 2020 à 13 01 51 05515

Quelques jours après sa nomination par le Chef de l’Etat comme commissaire à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le juriste Mamady trois Kaba a prêté serment ce vendredi, 22 mai 2020, devant les magistrats de la Cour Constitutionnelle. Après ce serment, l’éphémère directeur de Cabinet du président de l’Assemblée nationale entre officiellement aujourd’hui à la CENI en remplacement de Me Salif Kébé, ancien président de l’institution décédé de la Covid-19. Le nouveau promu, contesté par l’opposition et une bonne partie de la société civile, s’est engagé à servir son pays avec loyauté et dévouement, rapporte un journaliste que Guineematin.com avait dépêché à la Cour constitutionnelle.

Lire

Cas Mamady 3 Kaba, Franc CFA, saisine de la CPI par le FNDC… Aly Kaba (RPG) à Guineematin

22 mai 2020 à 12 12 56 05565

Aly Kaba, président du groupe parlementaire du RPG arc-en-ciel à l’Assemblée nationale

L’actualité est dominée en Guinée par le bras de fer entre le barreau et le Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOSC) sur le choix de Mamady 3 Kaba pour remplacer le défunt Amadou Salif Kébé à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Pour parler de ce sujet qui polarise l’attention et d’autres questions d’actualité nationale et internationale, un reporter de Guineematin.com a donné la parole hier, jeudi 21 mai 2020, à Aly Kaba, président du groupe parlementaire du RPG arc-en-ciel à l’Assemblée nationale.

Lire

CENI : le barreau de Guinée va attaquer nomination de Mamady 3 Kaba devant la Cour Suprême

18 mai 2020 à 17 05 47 05475

Le barreau de Guinée ne s’avoue dans le combat qui l’oppose au président du CNOSCG autour de la désignation du commissaire devant remplacer feu Me Amadou Salif Kébé, l’ancien président de la CENI. Même si le choix de Dr Dansa Kourouma, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne, a été entériné par le décret nommant le juriste Mamady 3 Kaba à la CENI, le conseil de l’ordre des avocats de Guinée ne baisse pas les bras.

Lire

Mamady 3 Kaba nommé commissaire de la CENI : ce qu’en dit Dr Ousmane Kaba

15 mai 2020 à 14 02 47 05475

Dr. Ousmane Kaba, président du parti PADES


La nomination du juriste, Mamady 3 Kaba, comme commissaire de la CENI en remplacement de l’ancien président de l’institution, Me Amadou Salif Kébé, suscite une vague de réactions au sein de la classe politique guinéenne. Le président du PADES, Dr Ousmane Kaba, reconnaît en l’homme son professionnalisme mais émet des doutes quant à son intégrité. Il l’a dit au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce vendredi 15 mai 2020.

Lire

Nomination de Mamady 3 Kaba à la CENI : « la procédure normale n’a pas été suivie » (Jacques Gbonimy)

15 mai 2020 à 14 02 39 05395

Jacques Gbonimy, président du parti UPG


Les réactions se multiplient au sein de la classe politique guinéenne suite à la nomination du juriste Mamady 3 Kaba comme commissaire à la CENI. Il remplace l’ancien président de l’institution, Me Amadou Salif Kébé, au compte des représentants de la société civile au sein de la commission électorale nationale indépendante. Jacques Gbonimy, président de l’UPG et ancien commissaire de la CENI, a réagi à cette nomination au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce vendredi 15 mai 2020. Même s’il reconnaît les qualités de Mamady 3 Kaba, l’opposant trouve anormale la procédure de sa désignation.

Lire

Election présidentielle de 2020 : « nous n’accepterons aucun glissement », prévient Jaques Gbonimy

12 mai 2020 à 16 04 23 05235

Jacques Gbonimy, président du parti UPG

Conformément aux lois guinéennes, l’élection présidentielle doit se tenir en octobre 2020. Une échéance qui pourrait ne pas être respectée à cause notamment de la présence de la pandémie du coronavirus et d’autres contestations politiques à ne pas écarter. Alors que le fichier électoral est toujours au centre de la polémique, les acteurs n’arrivent pas à se mettre d’accord pour la succession de maître Kébé à la tête de la CENI. Jacques Gbonimy, président de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), joint au téléphone ce mardi, 12 mai 2020, dit que l’opposition n’acceptera pas un glissement dans le calendrier de la présidentielle.

Lire

Remplacement de Me Salif Kébé à la CENI : Dansa Kourouma recadre le barreau de Guinée

12 mai 2020 à 15 03 19 05195

Dans l’une de nos précédentes publications, le bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée confiait à Guineematin.com qu’il revient au barreau de désigner le remplaçant de Me Amadaou Salifou Kébé à la CENI. Me Djibril Kouyaté a fondé son argumentaire sur le fait que l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante, décédé récemment des suites du coronavirus, était issu du barreau de Guinée.

Lire

Présidence de la CENI : qui pour remplacer Me Salif Kébé ?

25 avril 2020 à 15 03 06 04064

Une semaine seulement après le décès de Maître Amadou Salifou Kébé, emporté par Covid-19, certains observateurs commencent à s’interroger sur son futur remplaçant à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et la procédure légale de désignation de l’intéressé.

Lire

Guinée : vers la création d’une « coalition extraparlementaire » des partis malheureux des législatives (Diabaty Doré)

25 avril 2020 à 5 05 55 04554

Diabaty Doré, président du parti Rassemblement Pour la République

C’était prévisible ! Au sortir des élections législatives, on allait inexorablement assister à une reconfiguration de l’échiquier politique guinéen. Et, le « changement » commence visiblement à s’opérer. Car, en plus de l’entrée à l’hémicycle de certains « petits partis », c’est la mise en place d’une coalition extraparlementaire qui pointe à l’horizon. Ce regroupement dénommé « Coalition Démocratique des Partis politique Extraparlementaire » sera formé des « partis malheureux » des législatives du 22 mars dernier dans le pays. Ces partis (au nombre de sept) qui n’ont pu avoir aucun élu lors des élections contestées du 22 mars veulent pourtant compter dans les débats politiques en Guinée.

Lire

Aliou Condé atteint du Covid-19 ? « Faux ! Je me porte comme un charme »

19 avril 2020 à 21 09 47 04474

Aliou Condé, secrétaire général de l’UFDG

Dans la journée de ce dimanche, 19 avril 2020, une rumeur annonçant que le secrétaire général de l’UFDG, Aliou Condé, est atteint du coronavirus, a circulé à Conakry. Mais, celle-ci a été aussitôt démentie par l’intéressé lui-même, joint au téléphone par un journaliste de Guineematin. L’opposant a rassuré qu’il est très bien portant, fustigeant le comportement de ceux qui ont distillé cette rumeur.

Lire

Décès de Me Salif Kébé : voici la réaction de Cellou Dalein

18 avril 2020 à 8 08 59 04594

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG et principal opposant au régime Alpha Condé

Les réactions continuent de se faire entendre suite à la mort de maître Amadou Salif Kébé, le président de la commission électorale nationale indépendante. Malgré le différend qui l’opposait au défunt dont il réclamait le départ de la CENI, Cellou Dalein Diallo n’a pas manqué de présenter ses condoléances à sa famille et de prier pour le repos de son âme.

Lire

Décès de Me Salif Kébé : « que cela soit une leçon », dit Saïkou Yaya

17 avril 2020 à 18 06 54 04544

Honorable Saikou Yaya Barry, secrétaire administratif de l’UFR

L’annonce de la mort de maître Amadou Salif Kébé, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, suscite une vague de réactions au sein de la classe politique guinéenne. L’honorable Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines (UFR) parle d’une véritable « leçon pour tous ceux qui pensent que Dieu n’existe pas ».

Lire

Résultats des législatives : « un Bonbon par-ci, une sucette par-là », se moque Sidya Touré

2 avril 2020 à 17 05 50 04504

Sidya Touré, président de l’UFR

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, les résultats provisoires des très controversées élections législatives du 22 mars dernier en Guinée ont été publiés par la commission électorale nationale indépendante (CENI). Et, ces résultats donnent largement vainqueur le RPG arc-en-ciel. Ce parti qui a porté par deux fois (en 2010 et 2015) le Pr Alpha Condé au pouvoir en Guinée a récolté 42 sièges (sur les 76 qui étaient en jeu) à la représentation proportionnelle et 37 sièges (sur les 38 qui étaient à disputés) à l’uninominal. En tout, le parti a réussi à obtenir 79 députés sur les 114 que comporte l’Assemblée nationale.

Lire

Retour du PDG-RDA au parlement : la satisfaction d’Oyé Béavogui, secrétaire général par intérim

2 avril 2020 à 17 05 18 04184

Oyé Guilavogui, secrétaire général par intérim du PDG-RDA

Les résultats provisoires du scrutin législatif du 22 mars dernier ont été publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Pour le scrutin national à la proportionnelle, le Parti Démocratique de Guinée-Rassemblement Démocratique Africain (PDG-RDA) a obtenu un siège au parlement. Ce retour à l’Assemblée Nationale de l’ancien parti unique en Guinée est salué par son secrétaire général par intérim. Joint au téléphone par Guineematin.com dans la matinée de jeudi, 2 avril 2020, Oyé Béavogui remercie ses partisans et dénonce une falsification des résultats.

Lire

4 sièges pour l’UDG au parlement : « ces résultats sont en deçà de nos attentes » (Dembo Sylla)

2 avril 2020 à 12 12 43 04434

Honorable Dembo Sylla, vice-président de l’UDG

Comme annoncé précédemment, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a donné hier mercredi, 1er avril 2020, le reste des résultats provisoires du scrutin des listes nationales à la représentation proportionnelle. Alors qu’on assiste à une razzia du RPG Arc-en-ciel avec 79 sièges sur les 114, l’UDG (Union Démocratique de Guinée) de Mamadou Sylla arrive en 2ème position avec 4 sièges. Le vice-président du parti, l’honorable Dembo Sylla, interrogé par un reporter de Guineematin.com, a dit qu’il s’attendait à plus que ça et dénonce la fraude orchestrée contre son parti.

Lire

Législatives contestées en Guinée : le RPG « prend » 79 députés sur les 114

1 avril 2020 à 22 10 34 04344

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a rendu public, ce mercredi 1er avril 2020, le reste des résultats des élections législatives du 22 mars 2020, boycottées par les principaux partis d’opposition du pays. Il s’agit des résultats du scrutin des listes nationales à la représentation proportionnelle. Là aussi, c’est sans surprise le parti au pouvoir qui se taille la part du lion.

Lire

Résultats du référendum contesté en Guinée : la satisfaction du RPG-AEC

28 mars 2020 à 13 01 06 03063

Souleymane Keïta, conseiller chargé de missions du président Alpha Condé, coordinateur de la cellule de communication du RPG Arc-en-ciel

La mouvance présidentielle exulte au lendemain de la publication des résultats du controversé référendum constitutionnel de dimanche dernier, émaillé de violences meurtrières. Comme on pouvait s’y attendre, le Oui l’a emporté avec un score de 91, 59% si l’on en croit les résultats fournis par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Lire

Violences à N’Zérékoré : Jacques Gbonimy parle de 60 morts et accuse le gouvernement

25 mars 2020 à 15 03 44 03443

Jacques Gbonimy, président du parti UPG

Le contesté double scrutin du dimanche dernier, 22 mars 2020, a entraîné des violences meurtrières à travers la Guinée. La ville de N’zérékoré a été particulièrement affectée avec de nombreux cas de morts et de blessés, dans une confrontation au relent communautaire. Jacques Gbonimy, président du parti Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com ce mercredi a condamné ces violences tout en dénonçant l’attitude des autorités de N’zérékoré dans la gestion de la crise.

Lire

Référendum constitutionnel : le OUI l’emporte à 96,70% à Faranah

25 mars 2020 à 10 10 33 03333

Au terme du dépouillement des votes, la CEPI de Faranah a communiqué les résultats du référendum constitutionnel du dimanche, 22 mars 2020. Et, c’est sans surprise le OUI qui l’emporte largement avec plus de 96% des suffrages exprimés, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire