« La brigade de recherche de Kipé et le commandant de région sont sur les traces des bandits », a dit le commandant Barry, au tééphone de Guineematin.com, ajoutant avec une certaine prudence : « il semblerait qu’il y a deux bandits qui sont déjà interpellés… »

 

Un échange de tirs qui a laissé pensé à une attaque à mains armées aurait entraîné plusieurs blessés, 7 à 8 personnes auraient reçu des balles, ce lundi soir vers Lambadji-Cobayah, non loin du domicile de l’ancienne ministre et ancienne ambassadrice, Hadja Cumba Diakité, a appris Guineematin.com au téléphone.

Selon certaines interprétations, « ce qui s’est passé ressemble à un partage de butins qui aurait mal tourné entre acteurs qui se seraient tirés dessus », pensent certains compatriotes qui se sont confiés à Guineematin.com, rappelant l’attaque de deux boutiques hier matin à Madina et le fait que certains Guinéens utilisent des moyens mystiques pour anéantir celui qui aura touché à leurs biens…

En tous les cas, à l’issue de l’échange de tirs, plusieurs personnes seraient blessées, y compris des concitoyens qui se seraient trouvés par malheur à cet endroit au moment des tirs.

Selon les informations confiées à Guineematin.com, les médecins de l’hôpital sino-guinéen de Kipé s’efforceraient actuellement à leur extraire les balles.

Joint au téléphone par Guineematin.com, le commandant Mamadou Alpha Barry, officier de communication de la gendarmerie nationale a annoncé qu’ils sont à la recherche des membres de la bande : « La brigade de recherche de Kipé et le commandant de région sont sur les traces des bandits », a dit le commandant Barry, ajoutant « qu’il semblerait qu’il y a deux bandits qui sont déjà interpellés… »

Le banditisme s’est tellement développé dans le pays que les acteurs se permettent quelques fois « d’opérer » de jour et les stupéfiants sont malheureusement consommés de nos jours un peu partout dans les quartiers de Conakry et dans les différentes préfectures de l’intérieur. Aussi bien l’Etat que l’autorité morale que sont les parents semblent se soustraire de ce devoir de protéger l’avenir du pays qu’est la jeunesse…

Nouhou Baldé

Commentaires