Ousmane Pélé Diop, UFDG Kaloum, Coronthie Militant actif du parti au pouvoir, le RPG du président Alpha Condé, Ousmane Pélé Diop était jusqu’à hier, vendredi 9 janvier 2015 l’entraineur de l’Association Sportive des Forces Armées Guinéenne (A.S.F.A.G). Mais, aux environs de 15 heures, Ousmane Pélé Diop a reçu la visite de deux officiers militaires à son domicile qui sont venus lui annoncer la fin de sa mission, a appris Guineematin.com qui a dépêché un reporter à Coronthie. Et, selon l’intéressé, c’est un certain commandant Paul Diguez qui a été chargé de transmettre la mauvaise nouvelle au désormais ex entraineur de l’A.S.F.A.G.

« J’étais chez moi ici hier lorsque des officiers de la Direction  Nationale des Sports militaires  sont  venus aux environs de 15 heures m’informer que je ne suis plus entraineur de l’A.S.F.A.G », a dit à Guineematin.com le désormais militant de l’UFDG.

Sur les raisons profondes de cette destitution, monsieur Diop a expliqué à notre reporter qu’il avait été préalablement convoqué par la direction de l’ASFAG contre son militantisme politique. « Les dirigeants de l’équipe m’avaient une fois appelé à la Direction pour me reprocher mon appartenance politique, à l’UFDG », a-t-il, rapportant qu’on lui avait bien précisé que l’ASFAG est une équipe militaire et que le premier responsable de cette équipe est le président de la République, Alpha Condé.

A rappeler que c’est Ousmane Pélé Diop qui a donné sa maison à Kaloum pour en faire le siège local de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) qui a récemment été victime d’attaque. Malgré, l’ancien coordinateur du mouvement de soutien au RPG à Kaloum persiste dans son militantisme au principal parti de l’opposition guinéenne.

Dans les heures qui suivent, Guineematin.com vous proposera la vidéo de l’entretien que monsieur Pélé Diop a accordé à notre reporter

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin