Guinée Forestière, Marie Kenneth GuilavoguiTous pour réélire Alpha Condé dès le premier tour de la présidentielle du 11 octobre 2015 ! Les députés et cadres originaires de la Guinée Forestières. Et, surtout plusieurs ministres : Marc Yombouno (ministre du Commerce), Domani Doré (ministre des Sports), Ibrahima Kouroumah (ministre de l’Enseignement près-Universitaire), Rémy Lamah (ministre de la Santé), Mohamed Diaré (ministre de l’Economie et des Finances), Loucény Camara (ministre de la ville et de l’aménagement du territoire) Marie Kenneth Guilavogui (conseillère à la Présidence), Lieutenant Colonel Claude Pivi (ministre chargé de la Sécurité présidentielle)…

L’ancien ministre du général Lansana Conté et ancien président du conseil économique et social, désormais député, Michel Kamano, ressortissant de la Guinée forestière, a lu un document volumineux dit de stratégie de campagne pour la réélection du président Alpha Condé. Élaboré par des ministres, députés et autres cadres ressortissants de la même région que lui, tous réunis dans une coordination appelée « Coordination de la Guinée Forestière pour la réélection du professeur Alpha Condé ». Ce document a été ainsi présenté aux ressortissants de la région forestière, ce samedi 11 juillet 2015 au palais du peuple.

Voici la composition de la coordination

Guinée Forestière, cadresA l’absence du coordinateur, le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Diaré, c’est le premier coordinateur adjoint, Michel Kamano, qui a d‘abord présenté les membres du directoire de cette coordination avant de présenter le contenu du document. Domany Doré, la ministre des Sports est désignée porte-parole de la coordination. Madame Marie Kenneth Guilavogui, conseillère à la Présidence de la République, est la conseillère principale de la coordination. Marc Yombounho, ministre du commerce, est le premier chargé de l’organisation et de la mobilisation. Lounceny Camara, ancien président de la CENI, désormais ministre de la Ville est chargé du suivi du processus électoral. Le ministre de la Santé, Remy Lamah est membre, ainsi que Ibrahima Kourouma, ministre de l’éducation et l’ensemble des députés originaires de la Guinée Forestière qui sont entre autres membres de cette coordination.

Une fronde contre Moussa Dadis Camara ?

Lieutenant Colonel Claude Pivi Cette coordination est constituée au moment où l’ancien chef de la junte militaire, le capitaine Moussa Dadis Camara, également ressortissant de la Guinée Forestière, a décidé de défier le régime actuel en annonçant sa candidature au scrutin présidentielle du 11 octobre 2015.

En tout cas, un de ses anciens proches de Moussa Dadis Camara, et pas des moindres, Claude Pivi, était dans la salle et fait partie de cette coordination. « Je n’ai pas de commentaire sur cette question », a répondu Oyé Guilavogui. Toutefois, il a déclaré que le RPG arc-en-ciel, le plus grand parti selon lui, est capable de battre quiconque en Guinée Forestière.

Sur la stratégie, Michel Kamano a indiqué qu’à l’image de la coordination principale, il y aura des responsabilités jusqu’au niveau des sous préfectures en passant par l’ensemble des préfectures de la Guinée Forestière. « Le principal résultat attendu étant bien sûr, la réélection du président Alpha Condé pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête de la Guinée », a dit Michel Kamano. De la campagne électorale à la publication du résultat définitif, la coordination promet de veiller aux intérêts de leur candidat

La conseillère principale, Madame Marie Kenneth Guilavogui, promet de mettre son expérience d’ancienne directrice nationale de campagne à profit pour faire de cette coordination le tremplin de la réélection du candidat Condé.

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

+224 622 10 43

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin