Alpha CondéL’histoire retiendra que le premier président élu de la République de Guinée, a essayé de faire le tour du pays quelques semaines seulement avant la fin de son mandat. Des sommes importantes d’argent ont été distribuées en public de façon hasardeuse, sans aucun critère, aucune logique ou explication… Nul n’a jamais su combien il va donner à telle ou telle catégorie ! Tout dépendant de l’humeur, de l’ambiance de l’accueil, etc. 

Au cours de ces semaines de précampagne à l’intérieur du pays où le maître-mot a été l’engagement populaire pour sa réélection, le chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, a bénéficié de l’accompagnement d’un hélicoptère (souvent de deux), des administrateurs territoriaux, de plusieurs ministres, des responsables de son parti (le RPG arc-en-ciel), aidé des président (e) s de certaines institutions républicaines (notamment l’Assemblée nationale et le Conseil économique et social), de certains opérateurs économiques…

Alpha Condé et les sousA chaque accueil, le premier magistrat du pays annonce lui-même des montants à chacune des catégories comme on le ferait dans une cérémonie de mariage où on cherche à « séduire » la belle famille : « je donne cent millions aux jeunes, cent millions aux femmes ! Je suis en avion, je n’ai donc pas apporté la cola, mais je donne dix millions aux sages pour acheter la cola, etc. ». Beaucoup de nos pauvres villes et villages ont sollicité « la visite » du chef de l’Etat dans le secret espoir de recevoir d’importants montants.

Aux non initiés de ces tournées présidentielles très lucratives, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, une vidéo qui montre le premier magistrat du pays plonger ses mains dans un sac en plastic pour donner un paquet des nouveaux billets de 20 000 GNF…

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin