Sanoussy Bantama Sow«Il fallait simplement dire à leurs militants de ne pas aller à l’élection », a déclaré le ministre des Guinéens de l’Etranger, membre du bureau politique national du RPG arc en-ciel, Sanoussy Bantama Sow. Il l’a dit au cours d’un entretien téléphonique avac Guineematin.com, ce lundi 12 octobre 2015.

Parlant de la décision des sept candidats issus de l’opposition de ne pas reconnaître les résultats qui sortiront de ce scrutin d’hier (dimanche 11 octobre 2015), le ministre dit que ces leaders dont Lansana Kouyaté, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré ont « non seulement perdu cette élection », mais ils sont surtout à la fin de leurs carrières politiques respectives. C’est ce qui, selon le ministre, explique leur mécontentement.

« Les guinéens sont sortis massivement pour voter. Pourquoi demander qu’on reprenne l’élection, tandis qu’ils connaissent très bien le coût de l’organisation d’une élection », s’est interrogé le Ministre.

« Aucune élection n’est parfaite, même aux Etats-Unis », dira le Ministre lorsqu’on lui a parlé des nombreuses irrégularités constatées lors de ce scrutin.

Plus loin, évoquant le cas des guinéens de l’Etranger dont certains (comme l’Angola) n’ont pas pu voter, le Ministre expliquera que cela est du au fait que l’Ambassade de Guinée dans ce pays a été attaquée par certains de ces compatriotes. Sinon, poursuit-il, les gens ont voté en Amérique, en France, au Pays Bas…

Sur la question de savoir si le professeur Alpha Condé serait tenté de former un gouvernement d’union nationale, au cas où il remporterait cette élection et que l’opposition conteste, le Ministre Bantama rétorquera que la victoire est déjà conquise. « Vous avez des correspondants un peu partout et vous écoutez la synergie des radios, la victoire est déjà là », dira le Ministre avant d’expliquer qu’il n’est pas question d’obliger le professeur Alpha Condé à un quelconque gouvernement d’union national. « Le monsieur s’est présenté et a gagné, il fera appel à qui il voudra. Et, cette fois-ci, la formation du gouvernement ne sera pas comme en 2010 où le gouvernement a été formé par une vague de personnes venues ».

Entretien réalisé par Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

Tél. : +224 622 10 43 78

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin