Lanfiya Kouyaté : « le problème de Touba dépasse le préfet de Gaoual »

ToubaComme on le sait, depuis plusieurs années, la cité sainte de Touba est confrontée à des contestations autour d’un projet de construction d’une deuxième mosquée. Accusé d’être à la base des exactions sur les populations de Touba, le préfet a quitté Gaoual pour Conakry, a dit à l’envoyé spécial de Guineematin.com un de ses collaborateurs.

Selon Monsieur Lanfiya Kouyaté, le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, le conflit qui existe entre les frères de Touba dépasse les compétences préfectorales. « Le préfet de Gaoual, monsieur Souleymane Sow est à Conakry depuis le 27 Octobre pour ce problème de Touba », a précisé monsieur Kouyaté.

Sur les accusations de la famille Karambaya, proche du Khalife général de Touba, qui estiment que toutes les exactions orchestrées par les forces de l’ordre dans leur ville sont ordonnées par le préfet de Gaoual, le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées a rappelé que la présence des forces de l’ordre, venues de Conakry, de Boké et de Labé prouve que ce problème dépasse le préfet de Gaoual.

« Le problème est d’ampleur nationale. Ceux qui sont venus de Conakry et autres n’ont pas attendu l’ordre du préfet de Gaoual pour venir », a-t-il défendu.

De Gaoual, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622671242

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS