Deux personnes tuées à Touba : la version du préfet

Le projet de mosquée qui fait objet de litige à Touba
Le projet de mosquée qui fait objet de litige à Touba

Selon le Préfet de Gaoual, Souleymane Sow, il y a eu deux morts suite aux évènements de Touba et les corps sont à l’hôpital de Gaoual Centre. Il est à préciser que les défunts sont des frères d’une même famille venus de la France pour assister au FIDAO de Touba.

Actuellement, les autorités préfectorales sont en pourparlers avec la famille pour décider du déroulement des obsèques des deux défunts.

Par rapport aux circonstances de leur mort, le Préfet a expliqué que ces jeunes ont été pris à partie par une foule en colère pendant qu’ils détruisaient la mosquée qui est l’objet de toutes ces violences. Le premier a eu la tête coupée par une machette et le second a été poignardé et est mort ce matin à l’hôpital.

Aucune arrestation n’a eu lieu pour le moment, mais une enquête a été ouverte et des investigations sont en cours pour faire toute la lumière sur cet événement.

La Cellule de Communication du Gouvernement

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS