UFR, Hadja Aïssata DafféComme nous l’annoncions précédemment, l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFR se déroule en ce moment au siège du parti à Matam. Tout à l’heure, c’est la député Hadja Aïssata Daffé, présidente nationale des femmes qui a prononcé un discours très applaudit, en dénonc=çant le quota de 30 pour cent de la représentativité des femmes, en réclamant la parité hommes-femmes dans toutes les institutions, a constaté Guineematin.com, à travers son reporter qui assiste à cette rencontre.

« Nous sommes plus nombreuses que les hommes ! La parité est plus que obligatoire. Voyez le Rawanda ou d’autres pays, nous voulons du 50/50. Mais, pour cela, c’est à vous les femmes de vous lever des maintenant et de vous battre », a-t-elle martelé sur fond d’applaudissements des nombreuses femmes présentes pour la circonstance.

L’assemblée générale hebdomadaire de l’UFR se poursuit actuellement (13H 20’) au siège national du part, à Matam

Du siège de l’UFR, Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin