UFR Saïkou Yaya BarryCe samedi 14 mai 2016, l’assemblée générale ordinaire de l’UFR s’est tenue avec deux points à l’ordre du jour : l’information générale et les préparatifs des élections communales. Cette assemblée a été présidée par l’honorable Ibrahima Bangoura, en présence de certains responsables du parti, mais avec une faible présence des militants, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.  

Le premier point à l’ordre jour a été axé sur le retour du président du parti, Sidya Touré, qui était en « séjour de travail » en Côte d’Ivoire depuis quelques jours.

Parlant des préparatifs des élections locales, second point à l’ordre du jour, honorable Ibrahima Bangoura a rappelé qu’il y a 344 circonscriptions électorales dans le pays et que l’UFR va présenter les candidats dans toutes ces circonscriptions sauf s’il y a d’autres accords politiques avec le parti.

Par ailleurs, honorable Ibrahima Bangoura a appelé à la mobilisation des responsables et des militants pour les futures échéances électorales. : « Nous avons des élections importantes. Les élections communales sont des élections très importantes. Mais, les véritables élections de proximité sont des élections des chefs des quartiers. Il ne faudrait pas les sous estimer. Les chefs des quartiers sont les premiers responsables qui sont en contact direct avec la population », a-t-il expliqué.

Pour sa part, Madame Sidibé Béatrice  exhorte les femmes de l’UFR à mieux se présenter aux postes électives qui viennent.  « Nous exhortons les femmes de se présenter aux élections parce qu’elles sont les vrais baromètres du pays. Ce sont elles qui roulent tous ce qu’on a aujourd’hui. Même dans les ménages, presque 40% ou 70% des ménages sont supporté par les femmes. Donc, nous demandons au parti que les femmes soient bien représentées au cours des élections au niveau des mairies et des quartiers. Les femmes sont vraiment déterminé pour remporter ces élections », a-t-elle dit aux responsables de l’UFR présents à la rencontre.

Vu la faible mobilisation  des militants, ce samedi 14 mai 2016, honorable Saikou Yaya Barry a appelé à plus de mobilisation: « l’UFR n’est pas habitué à cela. Les responsables fédéraux doivent se lever ».

Fatoumata Yacine Sylla pour Guineematin.com 

Tél. : (+224) 628 71 71 56

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin