Mali : les commerçants locaux s’organisent pour reprendre leurs activités

MaliContrairement aux journées qui ont suivi les événements du vendredi 17 et samedi 18 juin 2016, la commune urbaine de Mali, qui présentait l’allure d’une ville fraîchement sortie de guerre civile, reprend peu à peu ces activités après avoir été sérieusement secouée par le Colonel Issa Camara et ses soldats, a constaté Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Commerce inexistant, administration paralysée, transport routier suspendu… C’est la triste image qui vous accueillait à l’arrivée dans la ville de la dame du Mali !

Désormais, ceux qui ont eu la grande chance de ne rien perdre durant ces malheureux événements ont décidé de faire preuve de solidarité aux nombreuses victimes d’incendies et de pillages.

En ce moment, c’est l’heure du nettoyage et de la comptabilité et les commissions chargées de faire les inventaires sont entrain de terminer leurs travaux.

Néanmoins, quelques boutiques et magasins sont encore fermés, malgré le regain de confiance suscitée par l’arrivée de la mission de l’état major général de l’armée guinéenne.

Selon le président de la chambre préfectorale du commerce, monsieur Bah Chérif, contacté par Guineematin.com, une réunion récapitulative entre sa structure et le magistrat dépêché par le tribunal de première instance de Labé, monsieur Zézé Béavogui, accompagné d’un huissier de justice, est prévue dès la soirée de ce jeudi 23 juin 2016.

A signaler que beaucoup d’autres marchands et débrouillards n’ont aucune possibilité de recommencer leurs activités de commerce parce qu’ils ont absolument tout perdu lors des pillages et incendie du weekend dernier.

Nous y reviendrons !

De Mali, Mamadou Mouctar Barry, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : 621607907

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS